Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

La Russie pousse à la Guerre du Pétrole : Que doit-on prévoir ? Avis d'experts

Matières premières 05/12/2022 09:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
LCO
-2,86%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
-3,49%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Investing.com - Journées intenses pour le pétrole. En ce moment, le WTI se négocie à 80 dollars et le Brent à 86.

Les investisseurs surveillent donc de près cette semaine pour voir quels niveaux le pétrole peut atteindre. Il faut rappeler que cette matière première est passée de 120 dollars début juin à moins de 90 dollars actuellement.

Aujourd'hui, à l'affaiblissement de la demande de pétrole brut en Chine et aux craintes croissantes d'une récession économique mondiale s'ajoutent des sanctions contre le pétrole.

"Cette semaine, le pétrole sera très volatil", indique Bankinter.

Dès lundi, l'embargo imposé par l'Union européenne (UE) sur le pétrole russe entre en vigueur, embargo qui s'accompagne d'une limitation du prix du pétrole à environ 60 dollars le baril.

"L'objectif de l'Occident est d'empêcher la Russie de financer la guerre en Ukraine avec les revenus générés par la vente de pétrole brut", commente Link Securities.

La Russie, pour sa part, passe à la contre-attaque et cessera de vendre du brut aux pays qui ont signé l'accord.

Le plafond de 60 dollars par baril est proche du prix actuel du pétrole russe, ce qui signifie que Moscou pourrait continuer à vendre tout en rejetant le plafond en principe.

"Si la Russie finit par suspendre plus de pétrole qu'environ un million de barils par jour, alors le monde se retrouve à court de pétrole et il faudrait une compensation quelque part, que ce soit de la part de l'OPEP ou non", souligne Jacques Rousseau, directeur général de Clearview Energy Partners, cité par ABC News. "Ce sera le facteur clé : découvrir quelle quantité de pétrole russe est réellement retirée du marché", ajoute-t-il.

Il ne faut pas non plus oublier que la Russie est un membre actif de l'OPEP+ et que, lors de sa réunion de ce week-end, le cartel a décidé de maintenir sa réduction de production de 2 millions de barils par jour.

"Il reste à voir comment ces mesures vont influencer l'offre de pétrole brut et le prix de cette matière première. Pour l'instant, tout porte à croire qu'il pourrait avoir un impact sur la production pétrolière russe, mais pas tellement sur son approvisionnement en pétrole, ce qui explique que le prix du pétrole n'ait réagi que légèrement à la hausse", souligne Link Securities.

"L'OPEP a indiqué que la Russie a pu vendre pratiquement toute la production destinée à l'Europe à des pays comme la Chine et la Turquie", souligne-t-on chez Renta 4.

En termes de niveaux, Warren Venketas, analyste chez DailyFX, explique que "l'action quotidienne du prix du pétrole brut Brent révèle une longue bougie supérieure aujourd'hui, mais le reste de la journée confirmera si cette bougie persiste, ce qui fera entrer en ligne de compte le niveau de soutien de 85,00 $. Fondamentalement, les préoccupations relatives à l'offre pourraient favoriser une hausse des prix, mais les marchés resteront prudents jusqu'à ce que la de réaction de la Russie soit plus claire".

Par Laura Sanchez

La Russie pousse à la Guerre du Pétrole : Que doit-on prévoir ? Avis d'experts
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (8)
Axel Wagner
Axel Wagner 05/12/2022 17:40
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ernesto Pailos
Soliap 05/12/2022 15:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La propagande coloniale de occidentaux est plus que douteuse
Arthur Gapany
Arthur Gapany 05/12/2022 14:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
oui titre absurde, manichéen. c est navrant
Pierre picard
Pierre picard 05/12/2022 13:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La logique et douteuse, comme d'habitude ça va nous nuire plus qu'à eux. De plus l'industrie de l'armement ru#se est totalement autonome. Pour le conflit ils importent des munitions obus/drones de Corée et d'Iran mais c'est un échange contre nourriture.
gualberto garcia vera
gualberto garcia vera 05/12/2022 13:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
le problème et la faute c'est les politiques américain et les politiques européennes que suivre les américains, et maintenant c'est le peuple qui va souffrir
Vincent Ch
cvinc 05/12/2022 13:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il y a tellement Ukrainien (femmes et enfants) qui souffrent à cause de Poutine, que nous pouvons souffrir d'un petit manque de pétrole ou d'un prix plus cher. Il y a des années nous étions à la place de l'Ukraine et heureusement que d'autres pays nous ont soutenu.
Renaud MIC
Renaud MIC 05/12/2022 12:57
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Titre totalement faux mais qui montre bien la sournoiserie Occidentale de vouloir accuser autrui
John Smith
John Smith 05/12/2022 12:47
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la bûche de Noël va être salé cette année 🪓
jean-michel Messiaen
jean-michel Messiaen 05/12/2022 11:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Titre faux
Pierre picard
Pierre picard 05/12/2022 11:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
totalement faux c'est exactement le contraire
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email