Dernière minute
Fermer
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Hausse des taux de la Fed, sanctions de l'UE, crash de Lyft - Ce qui fait bouger les marchés ce mercredi

Economie 04/05/2022 12:39
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- La Réserve fédérale américaine s'apprête à procéder à sa plus importante hausse des taux d'intérêt en 20 ans, tandis que l'Inde a également relevé ses taux et que la BCE s'est rapprochée d'une hausse des taux en juillet. L'UE confirme son intention d'interdire le pétrole russe sur son marché d'ici la fin de l'année, poussant le pétrole vers ses plus hauts de l'année. Les actions de Lyft reculent après que la société de covoiturage a mis en garde contre les problèmes de mise en circulation des chauffeurs et que Uber a avancé la publication de ses résultats. Airbnb, AMD et Starbucks ont toutefois connu une séance positive pendant la nuit. Voici ce qu'il faut savoir sur les marchés financiers ce mercredi 4 mai.

1. La Fed s'apprête à augmenter son taux directeur de 50 points de base ; l'Inde se joint à la fête

La Réserve fédérale s'apprête à relever de 50 points de base le taux d'intérêt officiel américain, sa plus forte hausse en 20 ans, dans le but de réduire l'inflation, qui n'a jamais été aussi élevée depuis 40 ans. La décision est attendue à 20h00 et la conférence de presse du président Jerome Powell suivra une demi-heure plus tard.

Ces dernières semaines, les responsables de la Fed se sont orientés de manière cohérente vers cette mesure, laissant peu de place à la surprise. La variable clé reste donc l'orientation du bilan de la Fed, pour laquelle les avis divergent quant au moment où elle devrait commencer à vendre activement son portefeuille d'obligations et à la vitesse à laquelle elle devrait décharger des obligations sur le marché.

Le "graphique en points" des prévisions de taux futurs de la Fed peut également refléter les craintes naissantes qu'un resserrement trop important ne nuise à une économie qui montre déjà des signes de ralentissement dans certains secteurs. {Les demandes hebdomadaires de prêts hypothécaires et l'enquête ISM sur les industries non manufacturières pourraient fournir de nouveaux éléments avant que la Fed ne prenne sa décision.

Ailleurs, le cycle de resserrement monétaire mondial se poursuit, la Reserve Bank of India ayant suivi son homologue australienne en annonçant plus tôt une surprise de hausse des taux. Un autre haut responsable de la Banque centrale européenne a également ouvert la porte à une première hausse des taux dans la zone euro en juillet.

2. L'UE confirme son intention d'interdire les importations de pétrole russe

L'Union européenne a confirmé son intention de supprimer progressivement ses achats de brut et de produits raffinés russes d'ici la fin de l'année, renforçant ainsi sa pression économique sur le Kremlin.

Le dernier train de sanctions de l'UE exclut également la plus grande banque russe, la Sberbank (MCX:SBER), et deux autres grandes banques publiques du système de messagerie SWIFT, ce qui les rapproche des mesures prises par les États-Unis et le Royaume-Uni, et interdit aux consultants et aux sociétés de relations publiques de servir les entreprises russes.

Ces mesures devront être approuvées par les 27 États membres. Il n'y a pas eu de confirmation immédiate des rapports suggérant des exceptions à la disposition sur le pétrole pour la Hongrie et la Slovaquie, qui ont le plus haut niveau de dépendance au pétrole livré par les oléoducs de l'ère soviétique.

3. Les actions sont prêtes pour une ouverture positive après des rapports optimistes sur Starbucks et Airbnb

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en grande partie en hausse avant la réunion de la Fed, soutenus par de solides rapports sur les résultats après la cloche mercredi, notamment ceux du fabricant de puces Advanced Micro Devices (NASDAQ:AMD), Airbnb (NASDAQ:ABNB) et même Starbucks (NASDAQ:SBUX), dont la capacité à faire face à la hausse des coûts et à la fermeture de ses magasins chinois avait suscité quelques inquiétudes.

Vers 13h30, les Dow Jones futures étaient en hausse de 106 points, soit 0,3%, tandis que les S&P 500 futures et les Nasdaq 100 futures étaient globalement en ligne. Les trois indices monétaires avaient affiché des gains modestes mardi.

Les principales publications de mercredi comprennent Marriott, Regeneron (NASDAQ:REGN), le propriétaire de KFC et Pizza Hut Yum ! Brands (NYSE:YUM) et BorgWarner (NYSE:BWA) avant l'ouverture, et Booking (NASDAQ:BKNG), MetLife (NYSE:MET), eBay (NASDAQ:EBAY) et Pioneer Natural Resources (NYSE:PXD) après les heures d'ouverture.

4. Lyft s'effondre en pré-marché après un avertissement sur les coûts des chauffeurs

L'un des rapports les plus importants sera celui d'Uber (NYSE:UBER), qui devait initialement être publié après la clôture, mais qui a été avancé à 13h00, selon Bloomberg.

Cette décision fait suite à une mise à jour alarmante de son rival Lyft (NASDAQ:LYFT) après les heures de fermeture mardi, qui a fait chuter l'action de la société de transport de personnes de 27 %. Lyft a déclaré qu'elle devrait dépenser davantage pour attirer des chauffeurs, ce qui repousse d'autant le calendrier de génération de liquidités durables.

Uber a souffert de préoccupations similaires à un degré moindre, et ses derniers trimestres ont été soutenus par une croissance solide de son activité de livraison de nourriture. Cependant, elle reste déficitaire. L'action Uber a baissé de 4 % dans les échanges de prémarché.

5. Le pétrole en hausse suite à l'action de l'UE, les stocks de l'EIA sont attendus

Les prix du pétrole brut ont de nouveau augmenté en réponse au paquet de sanctions de l'UE, bien que les détails n'aient pas été une surprise après avoir été signalés par les officiels plus tôt dans la semaine.

Cependant, elles ouvrent la voie à une nouvelle escalade du conflit, qui pourrait exacerber les perturbations actuelles de l'économie mondiale.

Le président russe Vladimir Poutine a signé un décret autorisant la Russie à interrompre les exportations d'une série de produits, dont les métaux et les céréales, vers des "pays hostiles". Des rapports suggèrent également que Poutine envisage une déclaration de guerre officielle à l'occasion de l'anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, la semaine prochaine, ce qui lui permettrait d'étendre la conscription et de mettre l'ensemble de l'économie sur un pied de guerre.

Vers 13h30, le prix du brut américain était en hausse de 3,7% à 106,25 $ le baril, tandis que le Brent était en hausse de 3,9% à 109,06 $ le baril. Les données hebdomadaires sur les stocks du gouvernement américain sont attendues à 16h30 comme d'habitude, un jour après que l'American Petroleum Institute ait signalé une baisse plus importante que prévu des stocks de brut.

Hausse des taux de la Fed, sanctions de l'UE, crash de Lyft - Ce qui fait bouger les marchés ce mercredi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Nos applications
TÉLÉCHARGERApp store
Investing.com
© 2007-2022 Fusion Media Ltd Tous droits réservés
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
  • Inscrivez-vous GRATUITEMENT et obtenez:
  • Alertes en temps réel
  • Options avancées du portefeuille
  • Graphiques personnalisés
  • App entièrement synchronisée
Inscription via Google
ou
Inscription via Email