Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

La banque centrale russe réduit la surtaxe sur les achats de devises par les particuliers à 12 % contre 30 %

Publié le 04/03/2022 11:12
© Reuters
RUBFIX=RTS
-
YNDX
-

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- La Banque centrale russe a annoncé qu'elle allait réduire de 30 % à 12 % la surtaxe imposée sur les achats de devises par des courtiers, affinant ainsi les restrictions draconiennes qu'elle a imposées la semaine dernière pour défendre le rouble.

Dans une déclaration, la CBR a indiqué que la surtaxe de 12 % s'appliquera également aux sociétés effectuant des transactions par l'intermédiaire de courtiers.

La banque centrale avait imposé cette nouvelle réglementation jeudi pour endiguer l'afflux de demandes de devises étrangères alors que le rouble s'effondrait face à l'euro et au dollar en réaction aux sanctions occidentales. Le rouble est tombé à une succession de niveaux historiquement bas cette semaine et a maintenant perdu près de la moitié de sa valeur par rapport au dollar cette année. En milieu de matinée à Moscou vendredi, le dollar avait encore progressé de 3,1 % pour atteindre 109,41, bien que ce chiffre reste inférieur au record de jeudi, qui était de 118,28 en 24 ans.

La banque centrale a vu la majorité de ses 643 milliards de dollars de réserves de change gelés par les sanctions imposées par les États-Unis, l'Union européenne, le Royaume-Uni et le Japon. Elle dispose donc d'une capacité relativement faible pour défendre le rouble contre le type de ruée qui a eu lieu en Russie toute la semaine et qui a entraîné de longues files d'attente devant les agences bancaires et les distributeurs automatiques de billets dans tout le pays.

Les courtiers en devises, très présents dans les rues de Russie, avaient initialement offert aux citoyens ordinaires un moyen de contourner la surtaxe de 30 % que les banques avaient immédiatement imposée pour tenter d'endiguer les sorties de capitaux. Cette faille est désormais comblée.

Par ailleurs, la CBR a maintenu les bourses de Moscou fermées pour un cinquième jour consécutif vendredi. Cela a déclenché l'annonce par Yandex (NASDAQ:YNDX), la plus grande société de services Internet de Russie, qu'elle pourrait faire défaut sur sa dette en dollars.

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés