Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Consultez NVDA les ProTips complets pour évaluer les risques Réclamer -40%

La guerre Russie-Ukraine secoue le monde : attention aux banques centrales !

Publié le 24/02/2022 11:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
IMOEX
+0,18%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Laura Sanchez

Investing.com - L'indice de référence russe MOEX ayant chuté de plus de 40 % à l'ouverture des marchés jeudi, le début des transactions a été temporairement retardé pour permettre à la banque centrale russe d'annoncer un programme de soutien d'urgence, en intervenant sur les marchés des devises et en stimulant les liquidités des banques.

"Pour stabiliser la situation sur le marché financier, la Banque de Russie a décidé de lancer des interventions sur le marché des changes (...) et de mener des opérations aujourd'hui pour fournir des liquidités supplémentaires au secteur bancaire", a indiqué l'agence dans un communiqué.

Le régulateur a déclaré qu'il était prêt à utiliser "tous les outils nécessaires" pour éviter le pire de la volatilité.

"La guerre Russie-Ukraine pourrait finir par pénaliser sérieusement la reprise économique, conduisant les marchés à faire face à un scénario de faible croissance et d'inflation élevée. Nous comprenons que la marge de manœuvre des banques centrales pour faire face à ce scénario, s'il se réalise, est très limitée, et c'est ce qui nous inquiète vraiment", prévient Link Securities.

Selon les analystes de Bankinter, "les banques centrales vont repenser le rythme et la profondeur de leurs stratégies de sortie".

"Toute guerre entre la Russie et l'Ukraine ébranlera les taux de change dans les pays voisins, affaiblissant les monnaies de toute la région, notamment par rapport au dollar et, dans une moindre mesure, à l'euro. Cela se produirait à un moment où les autorités monétaires d'Europe centrale et des Balkans augmentent les taux d'intérêt, en essayant de maintenir l'inflation dans la cible dans des économies en surchauffe", ont-ils averti il y a quelques jours lors du Forum officiel des institutions monétaires et financières (OMFIF).

"L'impact de la guerre changerait tout. Les banques centrales seraient confrontées à un cas d'école d'intervention nécessaire pour soutenir leurs monnaies. Si les banques centrales décident d'intervenir, le succès dépend de deux facteurs : la taille relative des réserves de change et l'évolution potentielle de la balance courante. Dans le cas particulier du conflit imminent entre la Russie et l'Ukraine, une attention particulière doit également être accordée à la capacité des économies à assurer leurs besoins en énergie et aux considérations de compte courant impliquées", avertit la publication.

La question est maintenant de savoir ce que la Réserve fédérale américaine (Fed) fera lors de sa réunion de mars. Jusqu'à présent, le consensus s'attendait à une hausse des taux allant jusqu'à 50 points de base. De son côté, la Banque centrale européenne (BCE) semble également encouragée à relever ses taux cette année.

La guerre Russie-Ukraine secoue le monde : attention aux banques centrales !
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
Waren Buffaite
Waren Buffaite 24/02/2022 13:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
On va refaire marcher la presse à billets. Beau systeme! Merci Mac Rond, Poux Tine et Le Rope ! :-(
24/02/2022 13:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ceux qui tirent les ficelles qu ils faut pendre
Prosper ALIHONOU
Prosper ALIHONOU 24/02/2022 12:51
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
c'est bien fait pour ces fraudeurs de banques centrales. Vous avez créé et maintenu l'inflation ; donc gérez maintenant
Val Rakoto
Val Rakoto 24/02/2022 12:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
des escrocs
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email