Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

L’achat de GBP/CHF est le meilleur pari pour profiter d’un accord de Brexit selon CA

Publié le 03/12/2020 15:27
Mis à jour le 03/12/2020 15:30
GBP/CHF
-
CAGR
-

Investing.com – L’issue des négociations de Brexit, maintes fois étendues, reste incertaine, après que la France ait affirmé qu’elle est prête à opposer son veto à un accord commercial post-Brexit entre le Royaume-Uni et l'UE si Paris n'est pas satisfait des termes, selon une note diplomatique ayant fait l'objet d'une fuite.

Bloomberg rapporte que le document interne révèle comment l'ambassadeur français auprès de l'UE a "averti hier le négociateur en chef de Brexit, Michel Barnier, de la gravité de la situation s'il négociait un accord pour ensuite se voir opposer son veto par les dirigeants européens".

Le président français Emannuel Macron serait "à la tête d'un groupe de pays" qui craignent que Barnier ne renonce à un plus grand accès aux eaux de pêche britanniques et ne fasse marche arrière sur la question de l'égalité des chances pour les entreprises.

La position française a été soutenue par la Belgique, les Pays-Bas et le Danemark, tandis que "plusieurs ambassadeurs ont insisté pour voir le projet de texte afin d'avoir suffisamment de temps pour l'examiner correctement".

Néanmoins, nombreux sont ceux qui pensent que malgré tout ce suspense et ces rebondissements, un accord de Brexit finira par voir le jour.

C’est l’avis qu’a défendu le Crédit Agricole (PA:CAGR) CIB dans une analyse publiée aujourd’hui : « Nous continuons à penser qu'un accord commercial est dans le meilleur intérêt à la fois de l'UE et du Royaume-Uni", note en effet le CACIB.

"Par conséquent, nous pensons qu'il existe un risque non négligeable que le Royaume-Uni et l'UE acceptent un accord commercial partiel, en se concentrant sur les sujets sur lesquels les deux parties peuvent trouver un compromis. Dans la mesure où ce résultat donne néanmoins à la saga Brexit un sens de finalité, même un accord partiel de Brexit pourrait propulser la livre sterling plus haut dans tous les domaines et surtout par rapport aux monnaies surévaluées et à faible rendement comme le franc suisse", ajoute le CACIB.

En d’autres termes, Crédit Agricole CIB estime donc que le meilleur pari pour profiter d’un accord de Brexit, en ce qui concerne le Forex, et l’achat de la paire GBP/CHF, avec un objectif à 1.25, soit un potentiel de hausse de 500 pips par rapport aux cours actuels.

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés