😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

Alphabet: Les ventes publicitaires déçoivent au 4e trimestre, le titre décline

Publié le 30/01/2024 23:12
© Reuters. Le logo de Google à l'extérieur de son bureau à Pékin, en Chine. /Photo prise le 8 août 2018/REUTERS/Thomas Peter
MSFT
-
GOOGL
-
AMZN
-
META
-
GOOG
-

(Reuters) - Alphabet (NASDAQ:GOOGL) a communiqué mardi des ventes publicitaires pour la période octobre-décembre inférieures aux attentes de Wall Street, ce qui a relégué au second plan les efforts entrepris par le géant technologique dans l'intelligence artificielle (IA) et l'informatique dématérialisée ("cloud").

Le titre d'Alphabet perdait plus de 4% dans les échanges boursiers d'après-clôture.

Si Google, propriété d'Alphabet, a mis au point la technologie de base qui profite désormais à l'essor de l'IA, le groupe fait face à une concurrence importante de la part d'OpenAI, créateur de ChatGPT, et de Microsoft (NASDAQ:MSFT), soutien financier de la startup.

Il a scellé un accord pour investir 2 milliards de dollars dans Anthropic, startup spécialisée dans l'IA, dans le but d'attirer les clients utilisant pour l'heure les services "cloud" rivaux proposés par Microsoft et Amazon (NASDAQ:AMZN).

Le contexte géopolitique et l'incertitude économique font toutefois planer un doute sur les recettes publicitaires liées à l'IA, tandis que les autorités américaines ont commencé à se pencher sur les investissements d'Alphabet dans le secteur.

Alphabet a fait état de 65,5 milliards de dollars de ventes publicitaires au quatrième trimestre, contre un consensus de 66,1 milliards de dollars selon des données LSEG. Il avait enregistré 59 milliards de dollars de ventes publicitaires un an plus tôt.

La concurrence féroce pour les publicités en ligne, face à des plateformes comme Facebook (NASDAQ:META), Instagram ou TikTok, et les signaux mitigés envoyés par l'économie américaine en fin d'année dernière ont pesé.

© Reuters. Le logo de Google à l'extérieur de son bureau à Pékin, en Chine. /Photo prise le 8 août 2018/REUTERS/Thomas Peter

Alphabet a enregistré un chiffre d'affaires global de 86,3 milliards de dollars sur la période octobre-décembre, alors que les analystes anticipaient en moyenne un montant de 85,3 milliards selon des données LSEG.

Le chiffre d'affaires trimestriel de sa division "cloud", que les investisseurs surveillent particulièrement, s'est établi à 9,2 milliards de dollars, battant les attentes de Wall Street qui ressortaient à 8,9 milliards de dollars.

(Reportage Akash Sriram à Bangalore, Jeffrey Dastin et Peter Henderson à San Francisco; version française Jean Terzian)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés