Dernière minute
Investing Pro 0
👀 Bezos, Buffett et Berkowitz : Qu'y a-t-il dans leurs portefeuilles ? Déverrouiller les données

Climat: TotalEnergies maintient son objectif d'émissions en 2030

Publié le 21/03/2023 16:07 Mis à jour le 21/03/2023 17:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le logo de TotalEnergies est visible à la raffinerie du géant pétrolier français TotalEnergies à Donges près de Saint-Nazaire, France. /Photo prise le 26 janvier 2023/REUTERS/Stéphane Mahé
 
SHEL
-2,73%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
-4,65%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - TotalEnergies a confirmé mardi son objectif d'émissions de CO2 liées à l'ensemble des produits utilisés par ses clients au niveau mondial en 2030, dans le cadre d'une stratégie actualisée que le groupe soumettra à un vote consultatif de ses actionnaires lors de sa prochaine assemblée générale.

La compagnie pétrolière et gazière, également très présente dans les énergies renouvelables, a précisé lors d'une présentation de cette stratégie que ces émissions - dites de "scope 3" - devraient s'établir à moins de 400 millions de tonnes équivalent CO2 (Mt CO2e) en 2025, contre 389 Mt en 2022, l'objectif restant fixé à moins de 400 Mt également en 2030.

Le "scope 3" représente environ 91% des émissions totales du groupe. Depuis plusieurs années, des ONG et certains investisseurs demandent à TotalEnergies de se fixer des objectifs plus contraignants de baisse de cet indicateur.

Selon le consensus scientifique, le monde doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'environ 43% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2019 pour espérer atteindre l'objectif de l'Accord de Paris de maintenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.

TotalEnergies a cependant revu à la hausse son objectif de baisse d'émissions liées à la seul utilisation de ses produits pétroliers ("scope 3 pétrole"), le groupe visant désormais une réduction de 40% en 2030 par rapport à 2015, avec -30% dès 2025, contre -30% visés en 2030 précédemment.

Concernant ses installations opérées (scope 1+2), TotalEnergies cible moins de 38 Mt CO2e en 2025 par rapport à 2015, contre moins de 40 Mt CO2e précédemment, grâce notamment à un programme d'un milliard de dollars d'économies d'énergie lancé à l'échelle mondiale pour 2023-2024.

Le groupe a également relevé son objectif de baisse de l'intensité carbone du mix énergétique vendu à ses clients de -20% à -25% d'ici 2030 par rapport à 2015, avec une réduction de 15% dès 2025 (contre -10% précédemment).

30% D'INVESTISSEMENTS POUR LES PROJETS PÉTROLIERS ET GAZIERS

TotalEnergies prévoit d'augmenter d'un milliard de dollars la part de ses investissements dans les énergies bas carbone pour les porter à 5 milliards en 2023, sur une enveloppe prévue entre 16 et 18 milliards.

D'ici 2030, il compte investir entre 14 et 18 milliards de dollars par an, dont un tiers dans les énergies bas carbone et environ 30% dédiés au développement de nouveaux projets pétrole et gaz, le reste étant consacré à la maintenance de son portefeuille d'hydrocarbures.

Comme ses concurrents, TotalEnergies est soumis à une pression croissante de la part d'ONG et de certains investisseurs qui lui demandent de prendre des engagements plus précis et contraignants en matière de lutte contre le changement climatique, en particulier d'ici 2030.

Bien que des militants écologistes emmenés par Greenpeace aient fortement perturbé son assemblée générale en 2022, les actionnaires du groupe ont une nouvelle fois largement approuvé l'an dernier ses objectifs en matière de développement durable et de transition énergétique vers la neutralité carbone.

La prochaine assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies, au cours de laquelle ils se prononceront à nouveau sur la stratégie en matière de climat et sur une hausse de 10% de la rémunération du PDG Patrick Pouyanné après des bénéfices record en 2022, est convoquée le 26 mai.

Jeudi, le britannique Shell (AS:SHEL) a exclu de se fixer des objectifs de réduction des émissions liées aux produits utilisés par ses clients en faisant valoir que cela irait à l'encontre des intérêts de ses actionnaires et ne contribuerait pas à atténuer le réchauffement climatique.

(Reportage Benjamin Mallet ; édité par Blandine Hénault)

Climat: TotalEnergies maintient son objectif d'émissions en 2030
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email