😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

Etats-Unis : Le gendarme boursier enquête sur l'entrée de Musk au capital de Twitter

Publié le 06/10/2023 07:11
Mis à jour le 06/10/2023 07:15
© Reuters. Le milliardaire Elon Musk est visé par une enquête de la SEC. /Photo prise le 31 mai 2023/REUTERS/Tingshu Wang
TSLA
-
TWTR
-

(Reuters) - Elon Musk est visé par une enquête du gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC), pour sa prise de contrôle du réseau social Twitter (NYSE:TWTR), racheté pour 44 milliards de dollars l'an dernier et rebaptisé X depuis, montre un document de justice rendu public jeudi.

La SEC dit vouloir obtenir une ordonnance de justice pour contraindre l'homme d'affaires à répondre à une assignation à comparaître.

Elle a indiqué qu'Elon Musk ne s'était pas présenté pour une audition, comme il en était convenu. Le milliardaire a justifié sa décision par la volonté de la SEC de le "harceler" et par le délai nécessaire à ses avocats pour étudier des communiqués potentiellement pertinents, a déclaré le gendarme boursier.

L'enquête porte sur une possible violation par Elon Musk des réglementations boursières l'an dernier lorsqu'il a pris une participation minoritaire dans Twitter avant d'en devenir l'acquéreur. Elle concerne aussi des déclarations et documents déposés auprès de la SEC en lien avec cette opération.

Un avocat d'Elon Musk a déclaré dans un communiqué que la SEC avait déjà entendu son client "à de nombreuses reprises dans cette enquête malavisée". "Trop, c'est trop", a ajouté Alex Spiro.

La SEC et Elon Musk ont des relations tendues depuis 2018 et un tweet publié à l'époque par l'homme d'affaires pour annoncer sa volonté de retirer Tesla (NASDAQ:TSLA) de la bourse, assurant avoir les fonds nécessaires.

Un porte-parole de la SEC a décliné une demande de commentaire, renvoyant au document de justice.

Elon Musk a dévoilé en avril 2022 avoir pris une participation minoritaire dans Twitter. Il avait déposé avec retard les documents réglementaires à soumettre à la SEC et avait indiqué dans un premier temps qu'il avait seulement pour objectif d'être un actionnaire passif.

© Reuters. Le milliardaire Elon Musk est visé par une enquête de la SEC. /Photo prise le 31 mai 2023/REUTERS/Tingshu Wang

Plusieurs jours plus tard, l'homme d'affaires a accepté, puis refusé, un siège au conseil d'administration du géant technologique. Il a ensuite annoncé, fin avril 2022, son projet de rachat de Twitter, avant de tenter de revenir sur sa proposition, reprochant au réseau social son opacité sur le nombre de comptes 'bots' actifs sur la plateforme.

Sous la menace d'un procès pour le contraindre à finaliser l'opération, Elon Musk a bouclé fin octobre 2022 le rachat de Twitter.

(Reportage Shivansh Tiwary à Bangalore, Tom Hals à Wilmington, Chris Prentice à New York, Michelle Price à Washington et Sheila Dang à Austin; version française Jean Terzian)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés