📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

La Chine défend ses pratiques commerciales face à la secrétaire américaine au Commerce

Publié le 30/08/2023 11:44
© Reuters. La secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, participe à une conférence de presse au Boeing Shanghai Aviation Services près de l'aéroport international de Shanghai Pudong, à Shanghai, en Chine. /Photo prise le 30 août 2023/REUTERS/Aly Song

par David Shepardson et Andrea Shalal

SHANGHAI/WASHINGTON (Reuters) - La Chine a défendu ses pratiques commerciales après que la secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, a déclaré que des entreprises américaines lui avaient dit que le pays était devenu "ininvestissable".

Gina Raimondo est le quatrième haut responsable de l'administration de Joe Biden à se rendre en Chine depuis le début de l'année et l'incident diplomatique provoqué par le survol du territoire américain par un ballon espion chinois.

Les Etats-Unis et la Chine ont affirmé mardi leur volonté de renforcer leurs liens économiques et commerciaux mais les commentaires de Gina Raimondo ont mis en lumière les difficultés rencontrées par les entreprises américaines pour investir en Chine.

Interrogée sur son message aux entreprises américaines en Chine, Gina Raimondo a déclaré : "Le message est de continuer à faire ce que vous faites. Nous voulons que vous investissiez et que vous vous développiez ici".

Mais mardi, la secrétaire au Commerce a déclaré à la presse, à bord d'un train à grande vitesse reliant Pékin à Shanghaï, que les entreprises américaines s'étaient plaintes auprès d'elle que la Chine était devenue "ininvestissable", évoquant les amendes, les perquisitions et d'autres actions qui ont rendu risqué de faire des affaires dans la deuxième économie du monde.

La plupart des 70.000 entreprises américaines présentes en Chine souhaitent y rester et près de 90% d'entre elles sont rentables, a rétorqué le porte-parole de l'ambassade de Chine à Washington, Liu Pengyu.

Pékin s'efforce de faciliter davantage l'accès au marché pour les entreprises étrangères, a-t-il ajouté.

"La Chine poursuit activement son ouverture à haut niveau et s'efforce d'offrir un environnement commercial de classe mondiale, axé sur le marché et régit par un cadre juridique solide", a-t-il dit. "La Chine ne fera qu'ouvrir encore plus grand ses portes au monde extérieur".

Le département américain du Commerce s'est refusé à tout commentaire.

Les investisseurs internationaux ont été refroidis par les mesures de répression prises ces dernières années dans des secteurs allant du commerce électronique à l'éducation, et se sont retirés en masse des actifs chinois ces derniers temps.

© Reuters. La secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, participe à une conférence de presse au Boeing Shanghai Aviation Services près de l'aéroport international de Shanghai Pudong, à Shanghai, en Chine. /Photo prise le 30 août 2023/REUTERS/Aly Song

Les ventes nettes d'actions chinoises par les investisseurs étrangers ont atteint 82,9 milliards de yuans (10,46 milliards euros) en août, un record. Les investissements directs étrangers (IDE) sont à leur niveau le plus bas depuis le début des relevés, il y a 25 ans.

Gina Raimondo se rend mercredi, le dernier jour de sa visite dans le pays, au parc de Disneyland Shanghai, une coentreprise entre le groupe Walt Disney et la société publique chinoise Shendi Group.

(Reportage David Shepardson à Shanghaï et Andrea Shalal à Washington, avec la contribution de Nicoco Chan et Jason Xue à Shanghaï et Joe Cash, Martin Quin Polland, Yew Lun Tian et Laurie Chen à Pékin ; version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés