Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

LVMH: La croissance du chiffre d'affaires ralentit à 3% au 1er trimestre

Publié le 16/04/2024 18:07
© Reuters. Le logo LVMH. /Photo prise le 15 juin 2023/REUTERS/Gonzalo Fuentes
LVMH
-

(Reuters) - Le géant du luxe LVMH (EPA:LVMH) a fait état d'une croissance organique de 3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, ce qui marque un ralentissement alors que l'inflation a incité davantage d'acheteurs à la retenue.

Le numéro un mondial du luxe, qui possède entre autres les marques Louis Vuitton, Dior, ainsi que le cognac Hennessy et le joaillier Tiffany, a affiché des ventes d'un montant de 20,69 milliards d'euros, en ligne avec les attentes des analystes.

Sur une base rapportée, les ventes du groupe ont baissé de 2%, en grande partie dû aux effets de change.

Ce résultat contraste avec le début de l'année 2023, quand les ventes trimestrielles avaient été dopées par la levée des restrictions liées au COVID-19 sur le marché clé de LVMH en Chine continentale. Cette année, l'entreprise navigue dans contexte d'inquiétudes concernant un ralentissement mondial prolongé, qui a fait chuter les titres des entreprises du luxe depuis un an.

LVMH est la deuxième société européenne cotée en Bourse et le premier fabricant de produits de luxe à publier des résultats trimestriels, ce qui donne le ton, dans un contexte marqué par des inquiétudes grandissantes quant à la demande en Chine, deuxième économie mondiale.

Le mois dernier, Kering (EPA:PRTP), propriétaire de Gucci, a prévenu que ses ventes au premier trimestre chuteraient de 10% sur un an, avec des baisses marquées en Asie, ce qui a jeté un froid sur les perspectives du secteur.

Toutefois, le directeur financier de LVMH, Jean-Jacques Guiony, a déclaré aux journalistes être "assez content" de la demande des acheteurs chinois.

Il a indiqué que les achats chinois de produits Louis Vuitton avaient augmenté d'environ 10%, dont une proportion croissante en dehors de la Chine continentale avec la reprise des voyages touristiques notamment en direction du Japon et, dans une moindre mesure, de l'Europe.

© Reuters. Le logo LVMH. /Photo prise le 15 juin 2023/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Au total, les ventes de la division mode et maroquinerie de LVMH, qui comprend Louis Vuitton et Dior, ont augmenté de 2%, en ligne avec les attentes. Elles marquent toutefois un ralentissement, après une augmentation de 9% en glissement annuel au trimestre précédent.

Le titre LVMH a été volatile depuis le début du ralentissement du secteur du luxe et a chuté de 11% sur l'année écoulée.

(Reportage Mimosa Spencer et Dominique Patton, version française Gaëlle Sheehan)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés