Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

Stellantis: L'action chute sur un objectif de marge prudent au 1er semestre

Publié le 30/04/2024 10:17
© Reuters. Le logo Stellantis. /Photo prise le 11 mars 2024/REUTERS/Stéphane Mahé
PEUP
-

par Gilles Guillaume et Giulio Piovaccari

PARIS/MILAN (Reuters) - Stellantis s'attend à une profitabilité dans le bas de la fourchette de ses prévisions au premier semestre, après un premier trimestre en berne pour le chiffre d'affaires en attendant que les nouveaux modèles améliorent les ventes et la marge sur la deuxième partie de l'année.

Natalie Knight, directrice financière du constructeur automobile né de la fusion entre PSA et FCA, a dit mardi aux analystes "s'engager pleinement" sur l'objectif d'une marge opérationnelle ajustée à deux chiffres sur l'ensemble de l'année.

Mais elle a précisé que sur la première moitié de 2024, cette marge était attendue dans une fourchette de 10-11%, "reflet en grande partie du point de départ plus bas sur le chiffre d'affaires et d'un mix régional défavorable au premier semestre, conjugués à des vents contraires persistants sur les changes."

Le groupe, l'un des plus rentables du secteur, perdait 8% à la Bourse de Milan vers 16h20, signant la pire performance de l'indice italien des principales valeurs .

Stellantis avait affiché en 2023 une marge opérationnelle ajustée de 12,8%.

Natalie Knight a ajouté voir des opportunités pour améliorer la profitabilité au second semestre et dit compter sur l'impact positif d'une vague de nouveaux modèles.

"Chaque grand mois de l'année, il y aura un produit qui sortira de chez nous", a-t-elle dit, cette fois lors d'une téléconférence de presse.

ENCORE 21 NOUVEAUTES A VENIR

Stellantis prévoit de lancer pas moins de 25 nouveaux modèles - dont 18 électriques - en 2024, notamment des best-sellers potentiels comme les Citroën e-C3 et Peugeot (EPA:PEUP) e-3008 à la fin du deuxième trimestre, les Jeep Wagoneer S et Dodge Charger au troisième et le Ram Rev au quatrième. Seules quatre nouveautés sur 25 ont été à ce jour lancées.

La directrice financière a toutefois prévenu que cette transition vers ce nouveau portefeuille pèserait sur la génération de cash.

Stellantis a fait état mardi d'une baisse de 12% de son chiffre d'affaires net au premier trimestre à 41,7 milliards d'euros, un repli des volumes imputable à un déstockage avant l'arrivée de nouveaux véhicules et des effets de changes défavorables étant en partie compensés par des hausses de prix.

Ses livraisons sur le trimestre ont baissé de 10% à 1.335.000 véhicules. Son chiffre d'affaires est inférieur aux attentes des analystes, qui donnaient 42,6 milliards d'euros selon un consensus Reuters.

"La performance moins bonne que prévu vient surtout d'Europe, où les volumes et le prix-mix ont tous deux été inférieurs aux attentes, alors que les prix net ont mieux résisté dans les autres régions", commente Philippe Houchois, de Jefferies, dans une note.

Un porte-parole de Stellantis a également indiqué que les trois usines européennes dont la production est arrêtée depuis environ une semaine à cause d'une grève chez un fournisseur allaient redémarrer jeudi pour le site de Poissy (Yvelines) et mardi prochain pour les usines de Hordain (Nord) et Luton (Grande-Bretagne).

© Reuters. Le logo Stellantis. /Photo prise le 11 mars 2024/REUTERS/Stéphane Mahé

"Nous avons notre propre sourcing, nous faisons de l'emboutissage (...) donc nous le faisons en interne et disposons de notre propre système qui nous permet d'approvisionner ces usines", a dit le porte-parole.

Il n'a pas donné d'autre précision sur l'évolution du conflit social sur le site MA France d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), situé non loin de l'ex-usine d'assemblage de PSA, fermée en 2014.

(Reportage Gilles Guillaume et Giulio Piovaccari, édité par Blandine Hénault, Nicolas Delame et Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés