Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

StockBeat : L'histoire de deux rendements obligataires soulève les marchés européens

Actions05/02/2021 12:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Les marchés boursiers américains ont peut-être clôturé jeudi à de nouveaux records, ceux d'Europe n'ont pas encore retrouvé leur niveau d'avant la pandémie, à cause des mesures de restrictions plus strictes et à un déploiement largement ralenti des campagnes nationales de vaccination.

Mais cela pourrait bien changer. Un coup d'œil sur deux rendements obligataires montre pourquoi.

Le premier est le Gilt 2 ans UK, qui devrait dépasser 0% pour la première fois en près de trois mois, après que la Banque d'Angleterre, dans une attitude typiquement britannique, passive-agressive, à plus ou moins exclu la possibilité de taux d'intérêt négatifs.

La Banque d'Angleterre a déclaré jeudi qu'elle voudrait donner au système bancaire britannique six mois pour se préparer au passage à des taux négatifs, un délai qui rend toute action de ce type impossible avant le mois d'août.

D'ici là, cependant, même si l'on pense que des taux négatifs seraient utiles (ce qui n'est évidemment pas le cas de beaucoup de banques), ils ne seront plus nécessaires : les projections du gouvernement britannique suggèrent que chaque adulte du pays aura été vacciné d'ici juin et, en supposant que les vaccins soient également efficaces contre les nouvelles souches du virus Covid-19, l'économie ne sera plus menacée par de nouveaux arrêts.

Dans ce contexte, le rendement du Gilt sur deux ans a commencé la semaine à -0,15%, et est en passe de la terminer à -0,02%. La hausse des rendements obligataires dans le monde entier due au marché du Trésor américain pourrait facilement suffire à le faire passer au-dessus de zéro d'ici la fin de la semaine.

Les actions des banques britanniques ont largement profité de la diminution de la menace qui pèse sur leurs marges : Le titre de NatWest Group a augmenté de 13,6% cette semaine, celui de la Lloyds (LON:LLOY) de 12,5% et celui de la Barclays (LON:BARC) de 11%. D'autres titres de réouverture ont également prospéré : les groupes de pubs JD (NASDAQ:JD) Wetherspoon et Mitchells and Butler's ont augmenté respectivement de 12% et 14,6%, l’action de Restaurant Group a bondi de 25% et celle de SSP Group, qui exploite des restaurants et des snacks dans les aéroports et les gares du Royaume-Uni, a augmenté de près de 14%.

C'est une autre histoire avec l'autre mouvement intéressant des obligations cette semaine. Le rendement des obligations italiennes à 10 ans est tombé de 0,65% à 0,51% en réponse au retour de Mario Draghi dans la vie politique italienne, qui a accepté la tâche de former un nouveau gouvernement après l'effondrement de la coalition de Giuseppe Conte. Plus important encore, la prime de rendement que l'Italie paie par rapport à l'Allemagne - un indicateur fiable de la confiance du marché dans la stabilité italienne - est retombée sous la barre des 1%.

Cela ne change rien aux défis à long terme auxquels l'Italie est confrontée (et beaucoup de personnes sur le marché oublient les mauvais résultats de Draghi en tant que créateur de consensus à la BCE et ce que cela peut signifier pour sa capacité à réussir politiquement), mais cela élimine une source de risque sérieuse pour l'économie de la zone euro au sens large à court terme. Les banques italiennes, qui sont toujours plus ou moins chargées de dettes du gouvernement italien, ont été presque seules à surpasser les banques britanniques cette semaine. Les résultats d'Intesa SanPaolo plus tard vendredi, et d'Unicredit (MI:CRDI) la semaine prochaine, pourraient bien donner un élan supplémentaire à ce mouvement.

StockBeat : L'histoire de deux rendements obligataires soulève les marchés européens
 

Lire Aussi

La Chine, de Volcker à Lehman ?
La Chine, de Volcker à Lehman ? Par Fundswatch - 20/09/2021

Les turbulences du marché immobilier affectent le marché obligataire chinois. Au point de poser un dilemme aux autorités : entre ordre et croissance, le...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email