⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Tavares et De Meo douchent les rumeurs de fusion Stellantis

Publié le 15/02/2024 14:20
© Reuters. Carlos Tavares, DG de Stellantis, lors d'une conférence de presse à Atessa, en Italie, le 23 janvier 2024. REUTERS/Remo Casilli
RENA
-
TSLA
-
VOWG_p
-

PARIS (Reuters) - Carlos Tavares et Luca de Meo ont douché mercredi et jeudi les rumeurs de fusion entre Stellantis et Renault (EPA:RENA) en marge de la publication de résultats 2023 salués en Bourse pour les deux groupes automobiles.

La presse italienne a rapporté au début du mois que l'Etat français, premier actionnaire de Renault et détenteur d'une participation dans Stellantis, étudiait un projet de fusion entre les deux constructeurs.

"Nous n'avons pas de projet en cours, nous n'avons pas de discussion en cours", a dit Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, au cours d'une téléconférence de presse. "Nous n'avons pas de choses sur le feu, parce que sinon après la forêt va s'embraser."

"Nous n'avons pas de négociations en cours sur ce qui pourrait être une fusion majeure, et certainement pas avec Renault", a-t-il ajouté au cours d'une autre téléconférence de presse.

Interrogé mercredi sur le même sujet par le Figaro, son homologue chez Renault, Luca de Meo, a répondu qu'une consolidation de grande ampleur était compliquée, tout particulièrement dans cette période de transformation de l'automobile.

"Sur le papier, Tesla (NASDAQ:TSLA) pourrait racheter Volkswagen (ETR:VOWG_p) ou Stellantis: il en a les moyens. Pourquoi ne le fait-il pas ? Sûrement parce que ce n'est pas si simple ni peut-être si intéressant. Une fusion réussit uniquement s'il y a une volonté des deux côtés", a-t-il déclaré.

"Quand la demande est stable ou en faible croissance et quand les technologies sont mûres (...), fusionner et miser sur des plateformes communes pour réaliser des économies d'échelle est alors pertinent. Mais quand la demande et le marché sont très volatils, que les technologies sont évolutives, il y a plutôt intérêt être très agile", a-t-il ajouté, en réponse à ceux qui jugent Renault trop petit pour rester dans la course.

Luca de Meo a toutefois ajouté qu'il pouvait y avoir "des fusions avec certains morceaux d'activités", faisant référence à la création de la coentreprise entre les activités de moteurs thermiques et hybrides de Renault et Geely.

Il a également préconisé que l'Europe n'emboîte pas le pas aux Etats-Unis et ne ferme pas la porte aux constructeurs chinois. "Je pense qu'on ne pourra pas renoncer à une forme de collaboration avec cet écosystème", a-t-il poursuivi.

© Reuters. Carlos Tavares, DG de Stellantis, lors d'une conférence de presse à Atessa, en Italie, le 23 janvier 2024. REUTERS/Remo Casilli

Interrogé de son côté sur sa succession à la tête de Stellantis, que certains médias français ont reliée aux rumeurs de consolidation, Carlos Tavares a répondu que son mandat courait jusqu'en 2026 et que la question ne se poserait pas avant la mi-2025.

"La question de la suite ne se pose pas (...), d'ici là on est concentré sur l'exécution de notre plan, on a suffisamment de sujets à traiter et on ne sait pas aujourd'hui quelle sera la conclusion de cela: est-ce que je reprends un autre mandat ou je n'en prends pas, est-ce qu'on décidera autre chose, le conseil d'administration sera souverain et je suis un des membres du conseil d'administration", a-t-il dit.

(Reportage Gilles Guillaume, avec Camille Raynaud)

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés