Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Wall Street dans le rouge, fait fi des 'minutes' de la Fed

Publié le 03/01/2024 23:07
Mis à jour le 03/01/2024 23:11
© Reuters. Photo d'un homme qui marche près du bâtiment de la Bourse de New York. /Photo prise le 29 décembre 2023 à New York, Etats-Unis/REUTERS/Eduardo Munoz

par David French

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse mercredi, les investisseurs ayant privilégié une prise de bénéfices après une fin d'année 2023 solide, tandis que la publication dans l'après-midi du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) n'a pas modifié la tendance.

L'indice Dow Jones a cédé 0,76%, ou 284,85 points, à 37.430,19 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 38,02 points, soit 0,80%, à 4.704,81 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 173,73 points (1,18%) à 14.592,21 points.

Les responsables de la Fed semblent de plus en plus convaincus que l'inflation est passée sous contrôle, avec des risques de hausse moins importants, et ont exprimé leur préoccupation croissante à propos des potentiels dégâts économiques d'une politique monétaire "excessivement restrictive", montre le compte-rendu de la réunion de décembre de la banque centrale américaine. Ces 'minutes' livrent toutefois peu d'éclairage sur le calendrier de baisse des taux que pourrait suivre la Fed, dont les responsables ont noté un "degré inhabituellement élevé d'incertitude" pour l'horizon économique.

"Le marché voulait savoir quand et dans quelle mesure la Fed va baisser les taux, il n'a pas eu de réponse", a commenté Jason Betz, conseiller chez Ameriprise Financial, estimant que la séance du jour pouvait être le signe d'une "petite frustration liée à ce qui est perçu comme un manque de transparence de la Fed".

Pour sa part, Garrett Melson, gestionnaire de portfolio chez Natixis (NYSE:99V33V1Z3=MSIL) Investment Managers Solutions, a déclaré que l'essentiel du message sur une baisse des taux en 2024 avait déjà été passé par le patron de la Fed, Jerome Powell, et d'autres responsables de l'institution ces dernières semaines.

Les traders s'attendent à ce que la banque centrale américaine, dont la prochaine réunion aura lieu fin janvier, opère une première baisse des taux en mars.

En cette deuxième séance de l'année, les investisseurs ont privilégié la prudence, comme la veille, soucieux de connaître quand la Fed opérerait le virage annoncé dans sa politique monétaire et à quelle vitesse la banque centrale pourrait réduire ses taux.

Cette prudence a été favorisée par la hausse des principaux indices de Wall Street en décembre qui a eu pour effet d'accroître davantage les valorisations. Le S&P-500 s'est approché fin décembre de son record historique de clôture.

© Reuters. Photo d'un homme qui marche près du bâtiment de la Bourse de New York. /Photo prise le 29 décembre 2023 à New York, Etats-Unis/REUTERS/Eduardo Munoz

La hausse des rendements obligataires a pesé cette semaine sur les valeurs à forte croissance, qui se sont de nouveau repliées mercredi, telles Nvidia (NASDAQ:NVDA), Apple (NASDAQ:AAPL) et Tesla (NASDAQ:TSLA). Des données publiées dans la journée montrent que les créations d'emplois aux Etats-Unis ont décliné en novembre pour un troisième mois consécutif, dans un contexte de tensions moins fortes sur le marché du travail.

La hausse des prix du pétrole a profité à l'énergie, l'un des principaux secteurs du S&P-500 ayant fini la séance dans le vert. Les finances ont décliné, en dépit des gains à nouveau enregistrés par Citigroup après un objectif de cours revu à la hausse et un rapport favorable de Wells Fargo (NYSE:WFC).

(version française Jean Terzian)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés