Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

4 choses que vous pouvez apprendre de la philosophie d’investissement de Warren Buffett

Publié le 07/11/2023 13:11
Mis à jour le 02/09/2020 08:05
  • Les qualités uniques de Warren Buffett, notamment sa perspective d'investissement à long terme, son détachement du marché et sa résistance aux baisses, sont à la base de son succès.
  • Alors que de nombreux investisseurs se laissent distraire par les fluctuations à court terme du marché, Warren Buffett se concentre sur la rentabilité à long terme et n'est pas obsédé par les fluctuations quotidiennes du cours des actions.
  • Les périodes de détention des actions se raccourcissent d'année en année et les investisseurs d'aujourd'hui peuvent s'inspirer de l'investisseur légendaire.

Warren Buffett, souvent considéré comme le plus grand investisseur de tous les temps, a non seulement résisté à l'épreuve du temps, mais il a aussi constamment surperformé les marchés tout au long de sa remarquable carrière.

Son nom résonne dans le monde de l'investissement et ce pour de bonnes raisons.

Nombreux sont ceux qui ont tenté de reproduire son succès, mais ce qui distingue Buffett, ce sont ses qualités uniques. Voyons ce qui le rend vraiment exceptionnel.

1. Détachement du marché : Buffett n'est pas obsédé par les fluctuations à court terme des données ou des marchés.

Lors de l'une des nombreuses réunions annuelles de Berkshire Hathaway (NYSE :BRKb), lorsqu'on lui a demandé comment il évaluait des moments spécifiques du marché, la réponse de Warren a été on ne peut plus claire.

Lui et son associé, Charlie Munger, ne fondent pas leurs décisions d'investissement sur des facteurs macroéconomiques, des prévisions à court terme ou les fluctuations quotidiennes des taux, de l'inflation ou du PIB.

Leur philosophie consiste à investir dans des entreprises rentables dotées d'un fort potentiel à long terme, et non à être obsédés par des cours boursiers susceptibles de fluctuer fortement à court terme.

Maintenant, posez-vous la question suivante : Combien de fois avez-vous pris des décisions d'investissement cette année sur la base de prévisions alléchantes concernant la date à laquelle la Fed cessera de relever ses taux ou l'augmentation prévue des bénéfices ?

On peut affirmer que de nombreux investisseurs sont tombés dans ce piège.

2. Une perspective à long terme inhabituelle

Pourriez-vous imaginer conserver une action dans votre portefeuille pendant 34 ans, en supportant les inévitables hauts et bas en cours de route ? Warren Buffett le peut et l'a fait. Son engagement en faveur de l'investissement à long terme est remarquable, ce qui en fait un aspect essentiel de sa réussite.

Examinons de plus près ces aspects de la philosophie d'investissement de Warren Buffett.

Warren Buffett's 10 Longest Held Stocks

Lorsque vous examinez de près les titres de Warren Buffett, tels que Apple (NASDAQ :AAPL), qu'il détient dans son portefeuille depuis le début de l'année 2016, vous remarquez que son horizon d'investissement est nettement plus long que celui de l'investisseur moyen.

Dans le monde financier actuel, où tout va très vite, la période de détention moyenne pour de nombreux investisseurs s'est réduite à moins d'un an, ce qui contraste fortement avec l'approche durable de Warren.

Stock Holding Period

Source : Refinitiv

Les raisons pour lesquelles Warren gagne de l'argent et d'autres pas s'expliquent en grande partie en comparant les graphiques ci-dessus.

3. Résistance aux baisses de rendement

Warren Buffett, âgé de plus de 90 ans, a traversé une multitude de périodes difficiles sur les marchés. Le Bear Market 73/74, la bulle Dotcom, la crise des subprimes, la pandémie de grippe aviaire, pour n'en citer que quelques-unes.

Berkshire Hathaway Vs. S&P 500

Source : S&P Global

La pire période a probablement été celle liée à la crise des subprimes, avec une chute de plus de 30 % en 2008, et un Maximum drawdown probablement plus important. La plupart des investisseurs quittent les marchés après une baisse de 5 ou 10 %, sans parler d'une chute de 35 à 40 %.

La capacité à résister aux baisses est une caractéristique clé d'un bon investisseur, et dans son cas, puisque l'horizon temporel est celui vu plus haut, il n'est pas surprenant que pendant que les autres investisseurs paniquent, il soit heureux d'acheter à de meilleurs prix.

4. Acheter quand il y a du sang dans les rues

Sans vouloir remonter trop loin dans le temps, combien d'entre vous (encore une fois, ce n'est pas à moi que vous devez répondre, mais à vous-mêmes) ont acheté des actions ou des obligations en 2022 sur des marchés en baisse ?

Et combien d'entre vous ont vendu à perte, craignant que la situation ne s'aggrave encore, de perdre la reprise (pas totale mais presque) de 2023 ?

Dans chacune de ses interviews, Warren Buffett montre toujours sa préférence pour les marchés en forte baisse, car c'est ainsi que l'on achète mieux (bien sûr, de bonnes entreprises soigneusement sélectionnées avec des horizons corrects).Fonte: Ycharts

En fait, en regardant l'image ci-dessus, on peut voir que ses liquidités ont fortement baissé en 2022 (les marchés baissent, il achète) et qu'elles ont ensuite augmenté à nouveau en 2023.

C'est donc l'inverse de ce que font normalement les investisseurs, à savoir acheter sur les hauts (lorsque le risque est plus élevé et que les rendements attendus sont faibles) et vendre sur les bas (lorsque l'inverse se produit).

Ce que nous pouvons faire, c'est nous inspirer de ses comportements et essayer d'en tirer le meilleur parti, avec l'humilité de savoir que chacun est différent et que personne n'est comme lui.

***

Avertissement : cet article est rédigé à des fins d'information uniquement ; il ne constitue pas une sollicitation, une offre, un avis, un conseil ou une recommandation d'investissement et n'a pas pour but d'inciter à l'achat d'actifs de quelque manière que ce soit. J'aimerais vous rappeler que tout type d'actif est évalué de plusieurs points de vue et présente un risque élevé. Par conséquent, toute décision d'investissement et le risque associé restent à la charge de l'investisseur.

Derniers commentaires

c'est pas facile de résister au panique général , il faut avoir du liquide d'une part et savoir perdre dans les temps pénibles pour gagner après , dans la crise de 2014 j'ai perdu presque 66/100 de mon portefeuille d'actions mais je me suis engagé à s'éloigner de la bourse mais aujourd'hui mes investissements sont revenus à une perte acceptable de moins 10/100 avec un profit de dividendes quatre fois plus grand...ce n'est pas parce les choses sont difficiles qu'on n'ose pas mais plutôt c'est parce que on n'ose pas qu'elles sont difficiles !
Warren BUFFET a pris le pari du long terme et de l'économie domestique américaine. En se plaçant sur le marché le plus large, le plus puissant, il a parié sur le temps. En plus de cela il a eu un peu de chance.....
Surtout, la détention d'actions à dividendes permet sur le long terme, de recevoir progressivement, au fil des années et des augmentations de dividendes, un revenu récurrent équivalent au montant investi voir au delà. Ça doit être le cas sur Coca Cola après 34 ans. Bien entendu corrigé de l'inflation, la somme est probablement stable, mais les intérêts composés augmentent significativement la rente.
Pour que l'article soit complet, il faut ajouter le prix d'achat des actions et le montant des dividendes versés années après années. Parce que détenir une action qui ne rémunère pas les détenteurs, c'est placer un risque sans prendre de gains sauf à bien gérer les stop loss.
A préciser également que l'histoire ne donne pas les fluctuations du nombre d'actions détenues. Il peut tout à fait avoir soldé une large partie de ses avoirs en début de crise, pour racheter à meilleur compte en milieu/ fin de crise. Vendu après le plus haut et racheté après le plus bas.
Justement non je ne pense pas vu qu'il à tout basé sur l'inflation, et qu'une période même de 5ans de baisse, 20ans après est équivalente à un PRU incomparable donc un prix haut voir très haut même à moyen terme devient un prix qui ferait des jaloux
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés