Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Consultez NVDA les ProTips complets pour évaluer les risques Réclamer -40%

CAC 40 : 7 000/7 200 points, l’enjeu de la semaine

Par Mathieu LebrunMarchés boursiers17/10/2023 13:54
fr.investing.com/analysis/cac-40--7-0007-200-points-lenjeu-de-la-semaine-200446803
CAC 40 : 7 000/7 200 points, l’enjeu de la semaine
Par Mathieu Lebrun   |  17/10/2023 13:54
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
 
FCHI
+0,22%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
C
-0,16%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BAC
-0,77%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GS
+0,98%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
LVMH
+0,17%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
PERP
+1,54%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Dans un environnement où le risque géopolitique a bondi depuis dix jours au Proche-Orient, le marché garde dans le même temps un œil sur la saison des résultats trimestriels qui monte progressivement en puissance.

Dans le secteur bancaire américain, alors que les mastodontes Goldman Sachs (NYSE:GS) et Bank of America (NYSE:BAC) viendront probablement de publier leurs chiffres à l’heure où vous lirez ces lignes, le fait est qu’en fin de semaine dernière, Citigroup (NYSE:C), JP Morgan ou encore Wells Fargo (NYSE:WFC) ont eu un point commun.

Elles ont toutes fait mieux que prévu, bien aidées par l’environnement obligataire (c’est-à-dire la hausse des taux longs ces derniers mois).

Les perspectives des poids lourds du CAC 40 en question
Hors valeurs financières, et dans l’Hexagone cette fois, la cadence des trimestriels va aussi augmenter. Jeudi notamment avec L’Oréal, Pernod Ricard (EPA:PERP) (le leader mondial des vins et spiritueux) ou encore EssilorLuxottica (le spécialiste des équipements optiques).

Alors que LVMH (EPA:LVMH) avait manqué le consensus mardi dernier – et contribué à une faiblesse des autres acteurs du luxe présents dans l’indice comme Hermès ou Kering (EPA:PRTP) – gageons qu’à l’image de Publicis (EPA:PUBP) jeudi dernier, (qui a de nouveau relevé ses objectifs annuels), ces géants parviendront eux aussi à rassurer la communauté financière sur leurs perspectives.

A noter que, pour l’angle plus macroéconomique, nous prendrons connaissance demain matin tôt (dans la nuit de mardi à mercredi), des chiffres de la croissance du PIB chinois au troisième trimestre, le tout avant la séance d’expiration des trois sorcières à suivre vendredi.

Avant cela aussi, une allocution de Jerome Powell jeudi pourrait avoir son importance. En effet, depuis le début de la semaine dernière, plusieurs membres de la Fed sont montés au créneau pour tenter d’apaiser les craintes par rapport à l’ampleur des prochains resserrements monétaires.

Après Raphael Bostic (président de la Fed d’Atlanta), Mary Daly (présidente de l’antenne de San Francisco) ou encore Neel Kashkari (président de la Fed de Minneapolis), c’était hier au tour de Patrick Harker de prendre le relai. Le président de la Fed de Philadelphie estimant tout simplement que la Banque Centrale américaine en a probablement terminé avec la hausse des taux. Jerome Powell ira-t-il dans le même sens après-demain ?

Pas de tendance franche pour le moment
Pour l’heure, graphiquement parlant, une lecture très neutre domine sur le CAC 40. Avec un trading range horizontal assez nettement délimité entre la zone des 6 950/7 000 points en support à la baisse et le cap des 7 200 points en résistance à la hausse (cf. rectangle noir ci-dessous).

CAC 40 : 7 000/7 200 points, l’enjeu de la semaine
CAC 40 : 7 000/7 200 points, l’enjeu de la semaine

Les conclusions sont très binaires. A la hausse, le franchissement de cette dernière résistance ouvrirait la voie aux 7 400 points.

A l’inverse, dans le scénario baissier, la cassure des 6 950 points relancerait la dynamique baissière vers les plus-bas de mars (zone des 6 800 points).

CAC 40 : 7 000/7 200 points, l’enjeu de la semaine
 

Lire Aussi

CAC 40 : 7 000/7 200 points, l’enjeu de la semaine

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Mohamed Ammine
Mohamed Ammine 02/11/2023 14:07
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email