Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

La revanche des small caps : le stock picking fera la différence !

Publié le 08/02/2024 13:12
Mis à jour le 09/07/2023 12:32

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Saison des résultats oblige, on note un gros regain de spéculation sur le front des small caps. Il devrait se poursuivre et monter en puissance à la faveur de la rotation sectorielle Growth/Value en cours à Wall Street. Mais, le contexte pèse. Aussi, pour saisir les meilleures opportunités du moment, il va falloir être sélectif. Le stock picking fera la différence. Prêt à doper vos portefeuilles ?

De toute évidence, mon dernier article sur la revanche des small caps vous a beaucoup intéressé ! Tout d’abord, un grand merci pour vos nombreux retours et commentaires !

Je vais profiter de l’occasion pour approfondir le sujet, en apportant quelques compléments de réponse.

Vers une rotation sectorielle Growth/Value
Commençons avec la remarque d’Hervé, dont je partage le point de vue :

« Ben, si les grosses valeurs baissent tout va suivre. D’autant plus que les mid caps vont se prendre la récession en France dans les dents alors que ce n’est pas le cas de toutes les grosses valeurs qui ont une grande partie de leur CA partout dans le monde.
C’est certain qu’il y aura des opportunités, mais je crains que ce soit un peu trop tôt, ou alors il faut bien choisir. »

Effectivement, si le CAC 40 doit baisser, les small caps ne seront bien évidemment pas épargnées. En cause : ce principe de liquidité et « d’internationalisation » des géants de la cote qui leur permet, face au ralentissement économique ou à la remontée des taux, d’être moins en « première ligne ».

Sur ce dernier point, force est de constater que le timing du pivot de la Fed s’éloigne depuis la fin d’année dernière. Dans la continuité de l’intervention de Jerome Powell dimanche dernier sur CBS (NYSE:CBS_old), Loretta Mester (présidente de la Fed de Cleveland) est allée dans le même sens avec un :

« Cela serait une erreur de baisser les taux trop tôt ou trop rapidement sans preuve suffisante que l’inflation est sur une trajectoire durable et opportune pour revenir à 2 %. »

Pour autant, même si le calendrier doit être décalé, je persiste à penser que la baisse des taux conditionnera une rotation sectorielle depuis la sphère Growth (Nasdaq en priorité) vers la partie Value (Russell 2000 pour rester aux Etats-Unis).

D’où ce focus sur les small caps plus indirectement chez nous. (Les Etats-Unis donneront le ton.)

Saison des résultats : les dividendes en ligne de mire
Attention toutefois, cela ne vous aura pas échappé, nous sommes en plein dans la saison des résultats. Donc gare aux gadins qui ne manquent pas. J’en parlais mardi. C’est encore et toujours d’actualité aujourd’hui. Les exemples sont nombreux, comme Crossject (EPA:ALCJ) ou encore Equasens rien qu’hier.

Le terrain est glissant, pour l’investisseur. Plus encore depuis que les craintes bancaires se ravivent aux Etats-Unis, avec notamment les déboires de New York Community Bancorp – compte tenu de son exposition à l’immobilier commercial.

L’immobilier pèse fort sur les fondations de cette banque. Pourtant, et cela va peut-être vous étonner, c’est un secteur que j’ai particulièrement à l’œil en ce moment. L’immobilier au sens large, plus que l’immobilier commercial – lequel me semble plutôt risqué compte-tenu des tendances au télétravail et à la délocalisation.

Je m’y intéresse pour deux choses :

sa sensibilité inverse aux taux ;
les dividendes à venir (je reviendrai d’ici au printemps sur le sujet).

Maintenant là encore, attention. Encore une fois je ne vous apprends rien, la tendance immédiate dans le secteur est difficile. Je pense à Vinci (EPA:SGEF) Immobilier qui vient d’annoncer un plan social ou encore les prévisions communiquées par Hexaom hier soir (cf. encadré jaune ci-dessous)…

La revanche des small caps : le stock picking fera la différence !

Donc, oui, je vous parle bien de partir à la chasse aux dividendes dans le secteur de l’immobilier, mais, dans la continuité des écrits de mon collègue Etienne le mois dernier sur Nexity, nous ne pouvons pas ignorer le contexte. La prudence s’impose et il faudra faire très attention aux questions des échéances de refinancement à venir dans le secteur.

Il faut en avoir conscience, le risque risque exacerbé. Le groupe suédois SBB en a d’ailleurs fait les frais, trébuchant, hier, près de 15 % hier (cf. encadré jaune ci-dessous) :

La revanche des small caps : le stock picking fera la différence !

Donc s’il ne faut peut-être pas se ruer immédiatement sur les achats… Malgré tout, je pense que – comme avec la Chine d’ailleurs –, le gros du reward potentiel est dans ce secteur cette année.

Le stock picking fera la différence
Comme toujours en Bourse, c’est souvent ce qui est le plus risqué qui s’avère être le plus rémunérateur… si l’on a raison.

Le risque est là. Et, dans ce contexte le stock picking fera la différence. Il faut savoir être sélectif.

C’est ce que nous rappelle le commentaire de JF Rey :

« Pour les mids and small, l’outil des divergences est le meilleur. Il y a effectivement de très beaux retournements à la hausse dans ce groupe de valeurs mais il faut être très sélectifs. Claranova a fait +50% en peu de temps. Amoeba (EPA:ALMIB) se réveille. Dans l’énergie nouvelle, Energisme et Noah vont décoller. Okwind, DMS Imaging, Medincel ne sont pas mal partis non plus ! Qu’en pensez-vous ? »

Le risque ne court-circuite pas les opportunités. Et il n’empêchera pas certaines small caps de confirmer leur potentiel… (Comme Claranova effectivement, valeur recommandée par mes soins avant Noël dans mon service La Bourse au Quotidien-Pro – cf. screenshot ci-dessous.)

La revanche des small caps : le stock picking fera la différence !

Mais, effectivement, le risque fera aussi le tri entre le bon grain et l’ivraie… C’est le cas, d’OKWind dont je vous avais parlé fin janvier… Même si, spécifiquement ici, je parlerais plutôt d’absence de confirmation plus que d’infirmation puisque la résistance horizontale mentionnée sur la valeur n’a au final jamais été dépassée post-publication).

Derniers commentaires

htus Oz
Bavardage
c'est le principe des vases communicants
je me fais frauder
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés