Dernière minute
0

Les géants US du pétrole vont-ils devenir le nouvel OPEP et contrôler les prix?

Par Investing.com (Barani Krishnan/Investing.com)Matières premières13/03/2019 10:18
fr.investing.com/analysis/le-nouvel-opep-americains-les-geants-du-petrole-pourraient-decider-des-prix-200222987
Les géants US du pétrole vont-ils devenir le nouvel OPEP et contrôler les prix?
Par Investing.com (Barani Krishnan/Investing.com)   |  13/03/2019 10:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Morgan Stanley pense que le brut Brent s’effondrera à 65 $ le baril sur le long terme alors que son rival Goldman Sachs s'attend à un record de 75 $.

Quelles que soient les prévisions, l'ampleur sans précédent des réductions pétrolières en Arabie saoudite semble être à la fois un avantage et un fléau pour Riyad, qui gagne davantage pour chaque baril, tout en risquant de perdre de précieuses parts de marché au profits de ses rivaux, tant aux États-Unis qu’en Asie.

Un danger particulier pour le Royaume: que des géants pétroliers comme Exxon Mobil (NYSE: XOM) et Chevron (NYSE:CVX) parviennent à augmenter leur capacité de production de pétrole de schiste américain ces prochaines années, au point d'exercer une influence aussi grande que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) lorsqu’elles exportent sur les marchés asiatiques.

Une nouvelle "OPEP" de super majors?

Selon John Kilduff, partenaire fondateur du Hedge Fund sur l'Energie new-yorkais Again Capital, ce serait «un paysage très précaire pour l'avenir du pétrole saoudien» ainsi qu'une «incroyable opportunité pour les super-majors de devenir une OPEP de leur propre genre."

Le monde a eu un aperçu de ce que pourrait être cet avenir après qu'Exxon Mobil et Chevron aient récemment annoncé leur intention d'augmenter de près d'un million de barils par jour leur production existante. Exxon Mobil est allé plus loin en annonçant qu'il tablait sur des rendements à deux chiffres de ses investissements dans le Permian, même avec des prix du pétrole bas. Par exemple, à 35 dollars le baril, la production du Permien aura un rendement moyen de plus de 10%, a-t-il ajouté.

WTI Daily Chart
WTI Daily Chart

Si cela se vérifiait, cela signifierait qu'au plus fort de l'effondrement du marché pétrolier de l'année dernière, lorsque le brut américain est tombé à environ 43 dollars le baril, Exxon Mobil aurait tout de même fait des profits sur le pétrole Permian, tandis que la compagnie pétrolière publique Aramco d'Arabie saoudite et les sociétés pétrolières nationales de nombreux pays du Moyen-Orient étaient privées de liquidités.

Les géants du pétrole devenus très rentables dans le schiste

Un rapport de Bloomberg lundi a validé la réclamation d'Exxon Mobil, affirmant que les grandes sociétés pétrolières qui avaient souffert du krach boursier de 2014 avaient appris à survivre dans une ère de baisse des prix. Ils réalisent maintenant des bénéfices similaires à 100 dollars par baril, après avoir partagé des conceptions sur presque tous les domaines, des vannes sous-marines aux pompes pour assurer des coûts standard et durables, et investi dans des gisements de schiste américains économes plutôt que dans des projets lointains. Les huit plus grandes entreprises intégrées de pétrole et de gaz ont vu leurs dépenses chuter à 118 milliards de dollars l’an dernier, soit une baisse de 45% par rapport au sommet de 215 milliards de dollars atteint avant la crise en 2013.

Le rapport Bloomberg a également souligné que la réduction des coûts ne signifiait pas un développement ou des rendements plus faibles. Dominick Chirichella, de l’Energy Management Institute de New York, a fait remarquer ce week-end que le nombre de plates-formes américaines de forage avait baissé de 48% par rapport à octobre 2014, tandis que le pays produisait 36% de brut en plus. Selon l'Energy Information Administration, la production totale de brut atteint un record de 12,2 millions de barils par jour et devrait atteindre 13 millions de barils par jour d’ici à la fin de 2020.

D’après les prévisions, les États-Unis produiront d’ici à 2025 environ 24 millions de bpj, soit plus de pétrole brut et de liquides énergétiques que la production de l’Arabie saoudite et de la Russie. Cela est en partie dû à un énorme bond en avant dans l’efficacité du forage.

Il manque également aux discussions traditionnelles sur l’énergie le potentiel des Big Oil pour devenir encore plus importantes dans le schiste américain en avalant les foreurs indépendants plus petits, qui constituent la majorité du secteur.

Kilduff a déclaré :

«Alors que les majors se lancent dans le Permien, les indépendants y sont pressés par les banques, qui veulent leur donner plus d'argent ou en sortir.»

«L'aspect le plus intéressant du schiste est que tous les petits gars indépendants se réunissent pour changer la dynamique du jeu. Mais si les Big Oil les rachètent, ils contrôleront le schiste et, en définitive, les prix du pétrole américain, où que ce soit. »

Les Saoudiens menacés de perdre des parts de marché en Asie

Ce pétrole américain s’oriente de plus en plus vers l’Asie, le marché saoudien le plus protégé. Alors que Riyad a dirigé l'alliance de l'OPEP + de 25 pays producteurs de pétrole en réduisant sa production pour augmenter les prix du pétrole de 25% cette année, il est de notoriété publique que ces réductions sont presque entièrement destinées au marché américain, qui publie les données les plus transparentes sur l'offre et la demande et les plus influentes sur les prix mondiaux du pétrole. Entre-temps, les Saoudiens ont fidèlement honoré leurs commandes aux raffineries asiatiques, qui peuvent utiliser du brut ultra-léger arabe ou du brut ultra-léger américain.

À la consternation des Saoudiens, S & P Global a annoncé début février que les exportations américaines de pétrole brut vers l'Asie allaient augmenter en mars et en avril, la baisse des taux de fret rendant les cargaisons américaines plus compétitives par rapport aux barils provenant d'Asie ou le Moyen-Orient.

Les exportations américaines de brut ont récemment dépassé le record de 3,6 millions de bpj. Bien qu’il n’y ait pas de ventilation par pays des exportations américaines de brut vers l’Asie, la demande pour l’Amérique du Nord a augmenté étant donné qu’elles se négociaient toujours à un prix inférieur à celui des grades légers et moyens comparables du golfe Persique, a indiqué Platts.

Augmentation des exportations de brut américain

Bien sûr, pour que les exportations américaines de brut continuent de croître comme elles l’ont fait, il leur faudra suffisamment de pipelines pour éviter les goulots d’étranglement qui empêchent le pétrole de sortir du Permien et d’autres gisements de schistes comme le Bakken depuis des années.

Mais même cela semble se concrétiser: la capacité du pipeline Permian devrait tripler pour atteindre 9 millions de bpj d'ici la fin de 2021. Bakken, avec une capacité de 1,4 million de barils par jour en novembre, pourrait rapporter 1,8 million de dollars d’ici la fin de l’année prochaine.

Kilduff conclut:

«Les étoiles s'alignent pour que les géants du pétrole prennent le contrôle du schiste et déterminent les prix du brut léger en Asie, voire dans le monde entier. Ils seront l’OPEP sous un nom différent. "

Les géants US du pétrole vont-ils devenir le nouvel OPEP et contrôler les prix?
 
Les géants US du pétrole vont-ils devenir le nouvel OPEP et contrôler les prix?

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires
Silber Shark
Silber Shark 14/03/2019 11:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Saudi en faillite en 2021 !Make fail great again bunch of motherf....er !!!
Répondre
0 0
Silber Shark
Silber Shark 13/03/2019 12:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Opep est une bande de puppets, ils n ont jamais eu le moindre controle sur le prix du baril, ce sont les banksters qui font le prix.
Répondre
3 0
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email