Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'Or et le Palladium en grande forme, jusqu'où la hausse peut-elle se poursuivre?

Par Investing.com (Barani Krishnan/Investing.com)Matières premières19/02/2020 10:48
fr.investing.com/analysis/lor-et-le-palladium-en-grande-forme-jusquou-la-hausse-peutelle-se-poursuivre-200432347
L'Or et le Palladium en grande forme, jusqu'où la hausse peut-elle se poursuivre?
Par Investing.com (Barani Krishnan/Investing.com)   |  19/02/2020 10:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Cela s'est passé de la manière la plus inattendue possible, et la question est maintenant de savoir combien de temps cela va durer.

L'or et le palladium, les deux métaux les plus précieux du monde, marquent de nouveaux sommets 2020. Dans le cas du palladium, il s'agit d'une reprise des records atteints il y a un mois. Les analystes sont divisés sur ce qu'il faut faire face à ces rallyes et sur leur durée potentielle.

"Alors que le complexe des métaux industriels s'élève, les traders anticipant une reprise en forme de V due coronavirus, l'appétit pour les valeurs refuges semble toujours insatiable", a déclaré TD Securities dans une note.

"Les métaux précieux et les bons du Trésor continuent donc de connaître une forte demande, et bien que le commerce de l'or reste encombré, la taille moyenne des positions des traders n'est toujours pas excessive - ce qui atténue quelque peu le risque d'une ruée vers les sorties. En effet, un changement dans le récit du marché serait nécessaire car le positionnement de l'or devrait diminuer par une diminution rapide du nombre de négociants en position acheteuses".

L'or a dépassé le plafond de 1 600 dollars l'once mardi pour la première fois en six semaines, revenant à un niveau psychologique clé qu'il avait atteint la dernière fois lorsque les tensions américano-iraniennes avaient atteint un sommet à la suite de l'assassinat par l'administration Trump du général Qassem Soleimani, un des plus hauts responsables de Téhéran.

Or - graphique hebdo
Or - graphique hebdo

Si le retour au-dessus de 1 600 dollars n'a jamais semblé être une cible trop difficile pour l'or, ce qui est étrange, c'est ce qui a permis au marché de se développer. Le pic de l'or de mardi a été déclenché par - entre autres - un avertissement sur les revenus d'Apple Inc (NASDAQ:AAPL). L'entreprise technologique la plus importante au monde a averti que l'épidémie de COVID-19 l'empêchera d'atteindre ses prévisions de revenus pour le deuxième trimestre en raison des baisses de production et de ventes en Chine, le centre de fabrication et l'un des plus grands marchés pour ses iPhones.

Pour être juste, les marchés boursiers mondiaux, ainsi que Wall Street, ont largement chuté sur le dernier pic des statistiques chinoises sur COVID-19, qui indiquait le nombre d'infections à 72 436 à la date de mardi matin - en hausse de près de 1 888 par rapport à la veille - et le nombre de décès à 1 868, en hausse de 98 par rapport à 1 770.

Cela a déclenché une ruée des investisseurs vers les valeurs refuges, dont l’or.

Alors que les lingots et les contrats à terme sur le métal jaune ont établi de nouveaux sommets pour 2020 dans le commerce asiatique de mercredi, il y a eu un manque de clarté sur le montant de la hausse qui reste possible à ce stade pour l'or dans le cycle actuel.

Au moment où nous écrivons ces lignes, les contrats à terme d'avril sur le COMEX de New York ont atteint un sommet intrajournalier de 1 608,55 dollars l'once. L'or au comptant a atteint un sommet de 1 605,40 $.

"La moyenne mobile de 55 jours à 1587,15 est maintenant supérieure à la moyenne mobile de 200 jours à 1587,085 depuis lundi, et offre le premier niveau de support technique à la baisse", a déclaré le courtier en ligne Oanda dans une note technique sur les contrats à terme sur l'or.

Eagle FX, un autre courtier, a déclaré que si facteurs techniques journaliers soutiennent la thèse haussière sur l'or, "la stochastique surachetée avertit que les haussiers pourraient faire face à des vents contraires".

Un rendement et une clôture inférieurs à 1 572 $ formeraient un "bull-cross" dans les contrats à terme sur l'or qui affaiblirait la structure haussière à court terme.

Quant au palladium, le record de mercredi pour les contrats à terme était de 2 755,90 $ alors que le prix au comptant a atteint 2 843,50 $.

Palladium - Graphique hebdo
Palladium - Graphique hebdo

Le contexte qui a mené à la hausse sur le palladium était la même qu'il y a un mois - une crise de l'alimentation électrique dans le grand pays producteur d'Afrique du Sud.

Bien que cela ait pu être une excuse parfaite pour la course précédente du palladium, il y a maintenant un problème - l'épidémie de COVID-19 et son impact sur les industries chinoises, en particulier l'industrie automobile.

Le directeur général sortant d' Anglo American (LON:AAL) Platinum (OTC:ANGPY), Chris Griffith, a déclaré mardi qu'il y avait des signes que la demande de palladium commençait à faiblir en réponse aux prix élevés.

Griffith a prédit que les constructeurs automobiles pourraient commencer à utiliser plus de platine - qui est presque 1 500 $ l'once moins cher que le palladium - comme substitut aux pots catalytiques dans les moteurs à essence. Le platine, qui est également un purificateur d'émissions et un catalyseur de moteur, est généralement utilisé dans les voitures diesel. Certains constructeurs automobiles affirment que si la substitution est logique pour des raisons économiques, le réoutillage des usines d'assemblage de voitures pour effectuer ce changement peut en dissuader beaucoup.

Le palladium est "le marché le plus dysfonctionnel que j'ai jamais vu de ma vie", a déclaré Michael Widmer, analyste des métaux à la Bank of America (NYSE:BAC), au Wall Street Journal, soulignant les fermetures ou les réductions d'activité de presque tous les grands constructeurs automobiles ayant des activités en Chine.

L'Or et le Palladium en grande forme, jusqu'où la hausse peut-elle se poursuivre?
 

Lire Aussi

L'Or et le Palladium en grande forme, jusqu'où la hausse peut-elle se poursuivre?

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Bernard Waysse
Bernard Waysse 20/02/2020 17:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et le Rhodium qui passe de 4000$/Oz à 6000$ et est maintenant à +/- 12300$/Oz... il compte pour du beurre ???
bob laiponge
bob laiponge 19/02/2020 18:46
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
le palladium est au main des oligarques russes , sont prix est géré comme un indice avec des robots . Les oligarques russes proches de Poutine sont informés avant tout le monde sur les mouvements que vont prendre les banques centrales . Généralement les prix du palladium précédent de peu les montées ou chutent des indices mondiaux....Ce ne sont que mes observations et les hypothèses que je tente d'en déduire
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email