Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

BCE : Bitcoin & Co n'ont pas d'avenir - l'insignifiance est programmée

Cryptomonnaies 01/12/2022 09:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters
 
BTC/USD
+0,96%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
BTC/USD
+0,73%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
LUNC/...
+2,41%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Investing.com - Avec les récentes turbulences sur le marché des crypto-monnaies, les banques centrales et les régulateurs ont redoublé d'efforts pour remettre Bitcoin et consorts dans le droit chemin.

L'Union européenne fait déjà pression pour qu'une nouvelle autorité (MiCA) soit créée pour surveiller ce marché, tandis que la BCE est en train de développer un euro numérique.

Un récent blog post de la Banque centrale européenne montre que l'institution n'est pas du tout ouverte au bitcoin et aux autres monnaies numériques. Les auteurs parlent plutôt du fait que le bitcoin n'est que rarement utilisé pour des transactions légales. En outre, les conditions techniques font que cette forme de monnaie numérique est loin d'être adaptée aux opérations de paiement. Comme il n'y a ni flux de trésorerie ni dividendes, on en arrive à la conclusion qu'il s'agit d'un très mauvais investissement.

La banque centrale a également évoqué le fait que de plus en plus d'institutions financières établies proposent des services de crypto-monnaie à leurs clients. Il est compréhensible que l'on réagisse à la demande du marché. Les banques devraient toutefois bien évaluer si ce nouveau secteur d'activité est durable. On met en garde contre une perte de réputation considérable, due aux scandales à répétition comme Terra et FTX, ainsi qu'à une "pollution environnementale sans précédent".

Tous les points négatifs cités conduiront inévitablement à ce que Bitcoin & Co. "disparaissent dans l'insignifiance".

Cette position de la BCE vis-à-vis des cryptomonnaies n'est pas nouvelle. L'ancien membre du directoire, Yves Mersch, a publiquement qualifié le bitcoin de "combinaison d'une bulle, d'un système pyramidal et d'une catastrophe environnementale". De son point de vue, le secteur financier doit être protégé de l'influence négative de cette branche. En cas de doute, par des "mesures résolues de cloisonnement".

Benoît Cœuré, également ancien membre du directoire de la BCE, a déclaré : "Presque personne ne vante les mérites de marchandises en bitcoin, peu l'utilisent pour effectuer des paiements, et en tant que réserve de valeur, il ne vaut pas mieux qu'un jeu de hasard dans un casino".

Avec ce dernier billet de blog, la BCE montre que ses vues sur le cryptomarché n'ont pas changé par rapport aux déclarations faites par les membres du directoire en 2018.

Repères techniques du cours du bitcoin

Le bitcoin enregistre actuellement, à un BTC/USD à 17 084 dollars, il a gagné 1,18 %, alors qu'il a progressé de 2,44 % en base hebdomadaire.

La crypto-monnaie a réussi hier à atteindre un cours de clôture journalier supérieur au retracement de Fibo de 23,6 pour cent de 16.986 dollars. La porte s'est ainsi ouverte à une extension de la correction à la hausse en direction du retracement de Fibo de 38,2 pour cent de 17.841 dollars. Au-delà, les prochaines résistances se situent au niveau du retracement Fibo de 50 % de 18.533 dollars, suivi du retracement Fibo de 61,8 % à 19.225 dollars.


Bitcoin (BTC/USD)

Si le retracement de Fibo de 23,6% ne peut être défendu en tant que support en clôture journalière, des pertes sont à nouveau possibles en direction du plus bas du 21 novembre, qui se trouve à 15.504 dollars.

Par Marco Oehrl

BCE : Bitcoin & Co n'ont pas d'avenir - l'insignifiance est programmée
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (6)
Pietro Di menno
Pietro Di menno 01/12/2022 13:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Son message je pense que tout le monde l’a compris. Elle est une pervers ex FMI qui se protège derrière l’idée qu’elle est contre le NWO et une monnaie mondiale. Elle donne aussi une précision sur le fait qu’il faudra plutôt imaginer un avenir avec xrp et moins avec BTC.
Dominique Labis
Dominique Labis 01/12/2022 11:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Forcément, c’est du ponzi. Et les banquiers sont des es.cros ! On est mal… très mal…
David Tampere
David Tampere 01/12/2022 10:23
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ils ont la mémoire courte ils ont déja oublié Lehman Brother, et Crédit suisse comment cela va t’il se terminé ?
tata ty
tata ty 01/12/2022 10:23
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
mdrrrrrr sauf que tout cela fonctionne avec des garantie est des régulation... tout a était éponge par le public . la rien est éponger les client perde l intégralité de leur capital et n ont aucun moyen de le retrouver.... que se soit pour du piratage une escroqueries ou bien une faillite..... il suffit de lire les CG des site crypto pour voir la douille....
Souleymane Diao
Souleymane Diao 01/12/2022 10:21
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Vincent Dubois
Vincent Dubois 01/12/2022 9:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Juste pas envie de perdre le « monopole » de la gestion de la monnaie. Mais comme à chaque changement, il y a des institutions contre cela. Mais bon, le système du BTC est solide et quelques vraies recherches leurs permettraient de comprendre comment cela fonctionne réellement…
Crypto Naïf
CryptoNaïf 01/12/2022 9:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bitcoin n est pas une monnaie mais un moyen de paiement, voilà comment ce la fonctionne !
Nicolas van Nuffel
Nicolas van Nuffel 01/12/2022 9:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les banques ont surtout peur de perdre le monopole de l'argent et de pourvoir moin s engraisser sur le dos de leurs clients si d autres solutions existantes
Crypto Naïf
CryptoNaïf 01/12/2022 9:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et les plate-formes vont nous sauver ?
Nicolas van Nuffel
Nicolas van Nuffel 01/12/2022 9:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
sauf si je suis aveugle , je penses pas avoir dit sa.....encore un commentaire qui ne sert a rien
Crypto Naïf
CryptoNaïf 01/12/2022 9:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Implicitement oui, en parlant de solutions existantes ( plateformes, exchange CB ) ... pour l'instant l'essence et Carrefour n'accepte que les euros ...
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email