📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

Dogecoin : Musk a encore frappé, annonce qu'il "travaille" avec des développeurs DOGE

Publié le 14/05/2021 06:30
TSLA
-
TWTR
-
BTC/USD
-
XLM/USD
-
ADA/USD
-
DOGE/USD
-
pDOTn/USD
-

Investing.com – Décidément, Elon Musk souffle le chaud et le froid sur le marché des cryptomonnaies… Après avoir fait plongé le Bitcoin hier, en annonçant que Tesla (NASDAQ:TSLA) suspendait la possibilité d’acheter ses voitures en BTC en raison de l’impact environnemental de la 1ère cryptomonnaie, Musk a en effet soutenu (une fois de plus) le Dogecoin la nuit dernière.

Le Dogecoin est en effet passé d’un creux vers 0.38$ hier soir à un sommet à 0.515$ vers une heure du matin, soit un bond de plus de 35% en quelques heures.

Bien qu’une partie de la hausse ait été réalisée avant que Musk ne s’exprime sur Twitter (NYSE:TWTR), on a pu relever une réaction positive de la cryptomonnaie lorsque le patron de Tesla a annoncé travailler avec des développeurs Doge pour améliorer l’efficacité de la cryptomonnaie.

Compte tenu des tweets chocs de Musk hier, cela pourrait signifier que Tesla acceptera bientôt les paiements en Dogecoin.

Rappelons en effet qu’Elon Musk a choqué le marché des cryptomonnaies hier, en annonçant que Tesla n’accepte plus le Bitcoin comme moyen de paiement en raison de l’impact environnemental de la cryptomonnaie, dont le fonctionnement est extrêmement énergivore. Il avait par la même occasion prévenu que Tesla étudie l’opportunité d’accepter d’autres cryptomonnaies moins polluantes.

Elon Musk avait ensuite enfoncé le clou en publiant un graphique éloquent à propos de la consommation électrique du Bitcoin :

Il a ensuite tenté de clarifier sa position, soulignant qu’il ne rejette pas en bloc les cryptomonnaies, bien au contraire.

« Pour être clair, je crois fortement en la cryptomonnaie, mais cela ne peut pas être au prix d’une hausse massive de l’utilisation des énergies fossiles, particulièrement le charbon » a-t-il déclaré, faisant référence au fait que l’activité de mining du Bitcoin, très centralisée en Chine, repose pour l’instant essentiellement sur des sources d’énergie polluantes.

Face à ces déclarations, les traders de cryptomonnaies ont donc commencé à spéculer sur la ou les cryptomonnaie(s) qui pourraient être acceptées par Tesla, ce qui a entrainé une ruée vers les « crypto vertes », dont le fonctionnement consomme peu d’énergie.

Ainsi, le Dogecoin n’est pas la seule cryptomonnaie qui a bondi depuis hier. Le Cardano affiche par exemple une hausse de près de 15% au moment de la rédaction de cet article, tandis que Polkadot, 9ème plus importante crypto, gagne 10%. Stellar, une autre cryptomonnaie qui consomme peu d’électricité, et qui se trouve à la 14ème position du top, gagne également plus de 10%.

Cependant, compte tenu du tweet de Musk qui affirme travailler avec des développeurs DOGE, c’est peut-être cette option qui est pour l’instant la plus probable.

C’est d’autant plus vrai qu’au début de la semaine, le patron de Tesla a explicitement demandé dans un sondage Twitter si sa société devrait accepter le Dogecoin :

Soulignons pour finir que de son côté, le Bitcoin reste sous pression, de retour sous 50.000$ au moment de la rédaction de cet article. C'est peut-être d'ailleurs à l'intention des acheteurs de Bitcoin qu'il a publié son plus récent Tweet, une photo invitant à ne pas paniquer :

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés