Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Sept banques centrales détaillent leurs intentions sur les monnaies numériques

Cryptomonnaies09/10/2020 09:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. SEPT BANQUES CENTRALES DÉTAILLENT LEURS INTENTIONS SUR LES MONNAIES NUMÉRIQUES

LONDRES (Reuters) - Un groupe de sept banques centrales a exposé vendredi sa vision d'une monnaie numérique, dans le cadre des réflexions en cours pour leur éviter de se laisser distancer dans ce domaine par la Chine ou par des projets venus du privé comme le Libra de Facebook (NASDAQ:FB).

Ces institutions et la Banque des règlements internationaux (BRI) estiment que les principales caractéristiques d'une monnaie numérique doivent inclure la résilience, une disponibilité large pour un coût faible ou nul, des normes appropriées et un cadre juridique clair, tout en laissant un rôle approprié au secteur privé.

Jon Cunliffe, gouverneur adjoint de la Banque d'Angleterre et président d'un comité de la BRI sur les paiements, a déclaré que l'essor des paiements sans argent liquide favorisé par les mesures de confinement depuis le début de la pandémie de coronavirus avait contribué à augmenter l'impact des nouvelles technologies sur les différentes formes de monnaies.

Les banques centrales doivent poursuivre les efforts engagés après le lancement du projet Libra par Facebook l'an dernier afin d'éviter que le secteur privé ne comble des lacunes en matière de paiements avec des solutions inadaptées, a-t-il ajouté.

La Chine, de son côté, travaille déjà à la création d'un "renminbi numérique", censé contribuer selon sa banque centrale à l'augmentation du poids du yuan sur le marché mondial, toujours très largement dominé par le dollar américain.

Kenji Okamura, responsable des questions financières au sein de la diplomatie japonaise, a estimé de son côté que la Chine cherchait à s'assurer l'avantage du premier entrant dans le domaine des monnaies numériques, "ce dont nous devrions avoir peur".

"Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une course entre banques centrales", a toutefois dit Jon Cunliffe.

Benoît Coeuré, responsable de l'innovation à la BRI, a lui aussi jugé qu'il n'était pas question de course internationale mais il a ajouté que les banques centrales devaient tenir le rythme du secteur privé.

Parmi les sept banques centrales associées à la BRI figurent la Réserve fédérale américaine, la Banque centrale européenne (BCE), la Banque nationale suisse (BNS) et la Banque du Japon mais pas la Banque populaire de Chine.

(Huw Jones et Tom Wilson, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

Sept banques centrales détaillent leurs intentions sur les monnaies numériques
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Toussaint Toussaint
Toussaint Toussaint 09/10/2020 14:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ne vous inquiétez pas . les banques et donc les etats ne vont pas se laisser plumer sans reagir. pour l'instant on peut faire mumuse mais bientôt les réglementations seront telles que les cryptos se rapprocheront des monnaies traditionnelles
elio tt
elio tt 09/10/2020 10:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La BRI qui est une société anonyme, à but lucratif, comme la FED, il faut le savoir, rien à voir avec les 28 Millions de Bitcoins en open source, les banques centrales ont du souci a se faire oui, le monde d'hier avec monnaie centralisé dans des sociétés privées à but lucratif est entrain de se terminer !!
alex iaconi
alex iaconi 09/10/2020 10:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
N’importe quoi...
Jeremie Gazezian
Jeremie Gazezian 09/10/2020 10:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je dirais que nous sommes à la croisée des chemins. Le jeu est ouvert , mais l’avenir des cryptomonnaies me semble assez radieux étant donné les nombreuses entreprises qui y investissent et la part croissante dans ces valeurs par les fonds d’investissement. Les banques centrales sont obligée de prendre ces données à bras le corps. Le problème est que les banques centrales peuvent influencer la légistation pour « brider » la rentabilité de ces actifs .
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email