Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'économie allemande se rapproche un peu plus de la récession

Indicateurs éco.14/02/2020 10:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. L'ÉCONOMIE ALLEMANDE A STAGNÉ AU 4E TRIMESTRE 2019

BERLIN (Reuters) - L'économie allemande a stagné sur les trois derniers mois de 2019 en raison d'un ralentissement de la consommation privée comme de la dépense publique, montre vendredi la première estimation du produit intérieur brut (PIB), qui ravive les craintes de récession.

La première économie d'Europe souffre depuis plusieurs trimestres déjà des difficultés de ses industriels, pénalisés à la fois par les tensions commerciales internationales et la restructuration en cours du secteur automobile avec le virage vers la motorisation électrique.

La consommation privée et la dépense publique ont un temps compensé le ralentissement industriel mais elles montrent désormais des signes de faiblesse qui pourraient conduire à une contraction de l'activité globale.

"Nous pensons que l'économie continuera de flirter avec la récession au premier semestre de cette année", commente ainsi Andrew Kenningham dans une note.

L'un des rares points positifs des chiffres publiés vendredi est la révision à la hausse de la croissance du troisième trimestre, à 0,2% contre 0,1% auparavant.

Destatis, l'institut fédéral de la statistique, précise que l'investissement dans la construction a augmenté au quatrième trimestre alors que les dépenses d'équipement industriel chutaient et que les exportations reculaient.

Ces évolutions pourraient accroître la pression sur le gouvernement de la chancelière Angela Merkel, qui a jusqu'à présent résisté aux appels en faveur d'une relance budgétaire. Des appels qui risquent de redoubler si l'épidémie de coronavirus retarde le rebond de l'activité.

LE CONTEXTE POLITIQUE PEU PROPICE À UNE RELANCE

Le climat politique est cependant peu propice à un virage expansionniste puisque l'Union chrétienne démocrate (CDU), principale composante de la coalition gouvernementale, est en crise après la décision d'Annegret Kramp-Karrenbauer, sa présidente, à briguer le poste de chancelière lors des élections fédérales prévues à l'automne 2021.

Pour la DIHK, la fédération des chambres de commerce et d'industrie allemandes, la stagnation du PIB sur octobre-décembre souligne pourtant la nécessité de favoriser l'investissement et d'alléger la fiscalité des entreprises.

"Il est temps désormais que les responsables politiques de ce pays aient le courage de faire leur devoir économique", a déclaré son directeur général, Martin Wansleben.

"Les entreprises ont besoin en urgence de signaux rassurants: la mise en oeuvre rapide des projets d'investissement et des allègements fiscaux devraient figurer en tête de l'ordre du jour gouvernemental."

En rythme annuel, le PIB allemand affiche une croissance de 0,4% sur les trois derniers mois de 2019 après +0,6% sur les trois précédents en données ajustées des variations saisonnières.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,1% du PIB d'un trimestre sur l'autre et de 0,4% sur un an.

(Joseph Nasr, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

L'économie allemande se rapproche un peu plus de la récession
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Ramos Ramis
Ramos Ramis 16/02/2020 21:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
T'inquiète les banques centrales sont la pour imprimer,..
bob laiponge
bob laiponge 14/02/2020 11:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et le dax est au plus haut !
paul henri dolé
polo1985 14/02/2020 11:36
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pour l'instant.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email