Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Top 5 des évènements clé à retenir sur les marchés ce mercredi

Economie 05/09/2018 11:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. 5 évènements clé à retenir sur les marchés ce mercredi

Investing.com - Voici les cinq principaux évènements à retenir sur les marchés financiers le mercredi 5 septembre:

Reprise des négociations commerciales entre le Canada et les États-Unis

Les négociations commerciales entre les États-Unis et le Canada visant à réorganiser l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) reprennent aujourd’hui, après que les deux parties ne soient pas parvenues à un accord la semaine dernière.

L'administration Trump veut éliminer un mécanisme de règlement des différends qui, selon le premier ministre canadien Justin Trudeau, est crucial. Les deux parties se disputent également à propos des demandes américaines visant à accroître l'accès au marché laitier fermé du Canada.

Les voisins ont émergé des discussions vendredi dernier, la date butoir de la Maison Blanche pour que le Canada se joigne à un accord que les Etats-Unis ont conclu avec le Mexique à la fin du mois dernier, sans résoudre les points de blocage.

Par ailleurs, les investisseurs ont continué de surveiller la menace de nouveaux tarifs américains sur une valeur de 200 milliards de dollars de marchandises chinoises, qui pourrait être mise en exécution dès la fin de la période de consultation publique jeudi.

Les contrats à terme sur les actions américaines en repli

Les contrats à terme sur indices boursiers américains suggèrent une ouverture plus faible à Wall Street, les tensions commerciales persistantes et les inquiétudes croissantes concernant les devises des marchés émergents ayant réduit l'appétit des investisseurs pour les actifs risqués.

A 5h30 du matin, les futures sur le Dow ont perdu 110 points, soit 0,4%, les futures sur le S & P 500 ont chuté de 10 points, soit 0,4%, tandis que les futures sur le Nasdaq 100 indiquent une baisse de 35 points, soit environ 0,5%.

Ailleurs en Europe, la quasi-totalité des principales bourses de la région ont été en repli en milieu de matinée, la plupart des secteurs étant dans le rouge.

Parmi les indices nationaux, le DAX a perdu 0,9%, tandis que le CAC 40 a baissé de 1,2%. Le FTSE 100 a perdu 0,5%.

Auparavant, en Asie, les marchés de la région ont clôturé en repli.

Le Shanghai Composite a chuté de 1,7% à 2 704, reculant à son plus bas niveau depuis deux ans et demi à 2 653 le mois dernier.

La hausse du dollar se poursuit alors que les marchés émergents peinent encore

En dehors des actions, le dollar progresse contre un panier de devises, à un sommet de près d'une semaine et demi, la demande pour le billet vert continuant à être alimentée par des inquiétudes persistantes sur les tensions des marchés émergents.

L’indice dollar, qui mesure la force du billet vert face à un panier de six grandes devises, a été plus élevé à 95,50, non loin des sommets de 95,68 enregistrés mardi.

Sur les marchés émergents, des monnaies telles que la livre turque, le peso argentin, le rand sud-africain, le real brésilien, le rupiah et la roupie indienne étaient tous en repli.

Les monnaies des marchés émergents ont été durement touchées par les craintes que les taux d’intérêt américains plus élevés exercent une pression sur les pays qui ont fortement emprunté en dollars ces dernières années.

Les prix du pétrole s'effondrent à mesure que la menace de tempête diminue

En ce qui concerne les matières premières, les prix du pétrole ont chuté, car une tempête tropicale frappant la côte du golfe des États-Unis s’est affaiblie et a eu un impact plus faible que prévu sur la production.

Les contrats à terme sur le brut WTI de l’Ouest du Texas sont à 69,17 $ le baril, en baisse de 70 cents, ou 1%, par rapport à leur dernier règlement.

Les contrats à terme internationaux sur le Brent ont chuté de 51 cents, ou 0,7%, à 77,66 dollars le baril.

Les prix ont bondi la veille alors que des dizaines de plates-formes pétrolières et gazières américaines dans le golfe du Mexique étaient fermées en prévision des dommages causés par la tempête tropicale Gordon.

Cependant, la tempête s'est déplacée vers l'est mercredi matin et s'est affaiblie, réduisant sa menace pour les producteurs du côté ouest du Golfe.

Les Big Tech devraient témoigner devant le Sénat

Des hauts représentants de Twitter (NYSE: TWTR) et Facebook (NASDAQ: FB) défendront leurs entreprises devant les législateurs américains ce matin, Facebook insistant sur le fait que l’entreprise prend au sérieux les accusations d’interférence dans les élections et Twitter niant que ses opérations sont influencés par la politique.

La directrice des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg, comparaissant aux côtés du directeur général de Twitter, Jack Dorsey, et indique que les efforts de son entreprise pour lutter contre l’influence étrangère se sont améliorés depuis les élections américaines de 2016, selon un témoignage publié mardi.

Mais aucun dirigeant d'Alphabet (NASDAQ: GOOGL) ne devrait témoigner, après que la société ait décliné la demande de la commission sénatoriale d'intelligence d'envoyer l'un de ses hauts dirigeants pour témoigner, frustrants ainsi les législateurs.

Google a proposé d’envoyer son conseiller juridique en chef, Kent Walker, à l’audience de mercredi, mais il a été rejeté par le comité, qui a déclaré vouloir entendre les décideurs de l’entreprise.

L’audience commencera à 9h30 HE.

Au cours de l’année écoulée, les responsables de la technologie ont témoigné à maintes reprises au Congrès sur l’activité défensive d’influence politique sur leurs sites, ainsi que sur les préoccupations relatives à la confidentialité des utilisateurs.

Top 5 des évènements clé à retenir sur les marchés ce mercredi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Omar Amsaguine
Omar Amsaguine 24/10/2018 22:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Article excellent bravo
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email