Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

Iliad vise un CA de 10 milliards d'euros en 2024

Publié le 14/03/2024 10:45
© Reuters. Xavier Niel, fondateur et actionnaire majoritaire du fournisseur français d'Iliad, pose à côté du nouveau logo de l'entreprise avant d'assister à la présentation des résultats annuels 2017 de la société à Paris, en France. /Photo prise le 13 mar
TLIT
-
TEL2b
-
ILD
-
DX
-
ATCA
-

(Reuters) - Iliad (EPA:ILD), maison-mère de Free, a indiqué jeudi vouloir atteindre un chiffre d'affaires annuel de 10 milliards d'euros en 2024 et devenir le cinquième opérateur mobile européen, à la faveur d'une croissance en France, Italie et Pologne et d'une hausse du revenu par abonné en 2023.

L'opérateur de télécommunications français a fait état d'un chiffre d'affaires de 9,24 milliards d'euros en 2023, en hausse de 10,4% sur un an.

La société non cotée, fondée et détenue majoritairement par le milliardaire Xavier Niel, cherche à favoriser la consolidation du secteur des télécommunications en Europe.

"On est très intéressés par les pays baltes et par la Suède, tellement intéressés que nous sommes devenus l'actionnaire de référence de Tele2 (ST:TEL2b) () et que nous sommes présents désormais dans 8 pays", a déclaré le directeur général, Thomas Reynaud, lors d'une conférence de presse.

Fin février, Iliad a acquis une participation de 19,8% dans l'opérateur de télécommunications suédois Tele2 pour 13 milliards de couronnes (1,16 milliard d'euros).

Interrogé sur d'éventuelles prises de participations dans Telecom Italia (BIT:TLIT) et Altice (AS:ATCA) Portugal, Thomas Reynaud a indiqué que le groupe ne commentait pas les rumeurs et ne donnait jamais de détails précis sur sa stratégie de déploiement.

Iliad a affiché un bénéfice opérationnel courant avant prise en compte des dotations aux amortissements (EBITDAaL) annuel en hausse de 4,2% en 2023, à 3,44 milliards d'euros.

Les opérateurs de télécommunications européens ont pour la plupart augmenté les prix de leurs produits afin de limiter l'impact de l'inflation sur les coûts et la croissance du nombre d'abonnés.

© Reuters. Xavier Niel, fondateur et actionnaire majoritaire du fournisseur français d'Iliad, pose à côté du nouveau logo de l'entreprise avant d'assister à la présentation des résultats annuels 2017 de la société à Paris, en France. /Photo prise le 13 mars 2018/REUTERS/Charles Platiau

Iliad a pour sa part fixé l'an dernier un plafond de prix de 5 ans pour ses deux forfaits principaux, mais a été critiqué pour avoir augmenté le prix de ses offre supplémentaires.

Free a gagné 787.000 nouveaux abonnés nets mobiles en 2023, tandis qu'en Italie, le groupe a gagné 1,16 million de nouveaux abonnés nets via sa marque Iliad Italia.

(Rédigé par Gaëlle Sheehan, reportage Stéphanie Hamel, édité par Blandine Hénault et Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés