🔮 Mieux que Buffett ? Notre Juste Valeur a repéré cette action qui a fait +42% avant l'OraclePlus de détails

La BCE dévoile un "Programme d'achat d'actifs d'urgence en cas de pandémie"

Publié le 19/03/2020 07:36
© Reuters.

Par David Wagner

Investing.com - La Banque centrale européenne a enfin elle aussi pris des « mesures d’urgences », en annonçant hier un nouveau programme élargi d'achat d'actifs financiers afin de calmer les marchés alors que les autorités monétaires s'efforcent de contrer les ravages que l'épidémie de coronavirus cause à l'économie mondiale.

La BCE a déclaré qu'elle pourrait acheter jusqu'à 750 milliards d'euros (820 milliards de dollars) d'obligations d'État et du secteur privé d'ici la fin de l'année.

Ces mesures interviennent moins d’une semaine après la dernière réunion de la BCE, qui avait déçu les investisseurs avec des décisions jugées trop timide, et notamment une absence de baisse de taux.

La BCE a déclaré que ses achats, baptisés "Programme d'achat d'urgence en cas de pandémie", auraient pour but de maintenir les coûts d'emprunt à un niveau bas afin de soutenir les perspectives de l'économie européenne et de s'assurer que les taux de référence bas de la banque continuent à se répercuter sur les entreprises et les consommateurs.

La banque centrale a par ailleurs déclaré qu'elle était "déterminée à jouer son rôle en soutenant tous les citoyens de la zone euro en cette période extrêmement difficile".

"À cette fin, la BCE veillera à ce que tous les secteurs de l'économie puissent bénéficier de conditions de financement favorables leur permettant d'absorber ce choc", a déclaré la BCE. "Cela s'applique également aux familles, aux entreprises, aux banques et aux gouvernements."

Le conseil d'administration de 25 membres a aussi déclaré que si nécessaire, il pourrait augmenter ses achats "autant que nécessaire et aussi longtemps que nécessaire".

Rappelons que les coûts d'emprunt sur le marché, notamment pour l'Italie fortement endettée, ont augmenté. Les achats de la BCE peuvent faire baisser les taux d'intérêt du marché et réduire les craintes que les pays endettés ne se retrouvent en difficulté financière.

La hausse des rendements obligataires est un sujet délicat en Europe, face au souvenir de la crise de la dette de la zone euro en 2010-2012, lorsque les turbulences du marché et la hausse des coûts d'emprunt des gouvernements ont menacé de faire éclater la Zone Euro.

Cette crise avait été calmée par des mesures similaire de la BCE qui avait acheté des obligations de pays souffrant de coûts d'emprunt excessifs, tandis que Mario Draghi, le président de la banque à l'époque, clamait que la BCE ferait "tout ce qu'il faut" pour préserver l'euro dans un discours qui est resté dans les annales.

Cependant, il faut noter que le nouveau programme d'achat de la BCE présente une différence essentielle, car il n’est pas conditionné à la mise en place d’un programme d’austérité, et les pays n’auront pas à formuler de demande.

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés