Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -60% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Reprise du Selloff, résultats de Microsoft. Confiance allemande - Ce qui fait bouger les marchés ce mardi

Economie 25/01/2022 12:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters
 
TXN
+0,09%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
SFTBY
+1,99%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
9984
+0,13%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
VOWG_p
-0,26%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
NQZ2
-0,44%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
1YMZ2
+0,09%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le repli des actions américaines semble devoir reprendre à l'ouverture, malgré le violent short squeeze de lundi. Microsoft (NASDAQ:MSFT), Johnson & Johnson (NYSE:JNJ) et General Electric (NYSE:GE) sont en tête d'une liste de milliers de sociétés qui publient leurs résultats trimestriels et Nvidia (NASDAQ:NVDA) devrait renoncer à son projet d'acquisition d'ARM. La conjoncture allemande est moins morose et la Réserve fédérale entame une réunion de politique générale de deux jours. Voici ce qu'il faut savoir sur les marchés financiers ce mardi 25 janvier.

1. Les actions américaines devraient ouvrir à nouveau en baisse, le rebond s'estompant

Le rallye tardif de lundi pourrait s'avérer n'avoir été qu'une feinte. Les contrats à terme sur les actions américaines étaient clairement orientés à la baisse lors de la séance de la nuit, après qu'un violent resserrement des positions courtes lundi se soit essoufflé.

A 13h15, les Dow Jones futures étaient en baisse de 127 points, soit 0,4%, tandis que les S&P 500 futures étaient en baisse de 0,8% et les Nasdaq 100 futures en baisse de 1,3%. Ces baisses font plus qu'effacer les gains nets de la séance de lundi, même si elles sont loin des plus bas niveaux intrajournaliers observés au cours des deux premières heures de négociation.

Le grand test du marché viendra plus tard des résultats des entreprises, qui commencent par Johnson & Johnson, General Electric, American Express (NYSE:AXP), Archer-Daniels-Midland et les géants de la défense Raytheon (NYSE:RTN) et Lockheed Martin (NYSE:LMT).

Cependant, le véritable test du sentiment viendra après la clôture, lorsque Microsoft et Texas Instruments (NASDAQ:TXN) devront justifier leurs valorisations encore élevées. Microsoft sera probablement invité à préciser ce qu'il compte faire de son achat de 68 milliards de dollars, Activision Blizzard (NASDAQ:ATVI).

2. Début de la réunion de la Fed ; mises à jour du Conference Board et de la Fed de Richmond

Le calendrier des données, en revanche, est assez léger, les mises à jour les plus intéressantes provenant du secteur du logement. Il y aura les données nationales des prix des maisons ainsi que les évaluations S&P/Case-Shiller des prix en novembre à 15h00.

En outre, il y a les mises à jour régulières de Redbook Research à 14h55 et l'enquête du Conference Board sur la confiance des consommateurs à 16h00, ainsi que l'enquête mensuelle de la Réserve fédérale de Richmond sur les entreprises.

Le grand événement macroéconomique de la journée n'aura lieu que mercredi, bien sûr. La Réserve fédérale commence sa réunion de politique générale de deux jours plus tard. Le marché ne s'attend pas à ce qu'elle modifie son orientation de politique monétaire, mais cela n'empêchera pas un examen approfondi de ses prévisions.

3. Nvidia va abandonner le rachat d'ARM

Alors que Texas Instruments fera le point sur le secteur des puces électroniques, d'autres développements sont déjà en cours.

Nvidia serait en train de s'apprêter à abandonner son projet de 40 milliards de dollars visant à racheter à Softbank (T:9984) (OTC:SFTBY la société britannique de conception de puces ARM, après être parvenu à la conclusion que les différentes autorités de réglementation l'empêcheraient de toute façon.

Les autorités antitrust des États-Unis et de la Chine s'opposent à l'opération, qui doit également faire l'objet d'un examen de sécurité nationale au Royaume-Uni.

Selon Bloomberg News, Softbank prépare maintenant une introduction en bourse d'ARM en temps voulu.

4. La confiance des entreprises allemandes se retourne

On ne le dit pas, mais les entreprises allemandes voient des signes de lumière au bout du tunnel. Après avoir chuté au cours des cinq derniers mois, l'indice Ifo sur le climat des affaires s'est légèrement redressé en janvier, les entreprises signalant une légère atténuation des goulets d'étranglement de l'offre.

L'indice est passé à 95,7, défiant les attentes de stagnation à 94,7. Si les évaluations des "conditions actuelles" se sont légèrement détériorées, la composante "attentes" s'est nettement améliorée.

La pénurie de puces électroniques a conduit des entreprises telles que Volkswagen (DE:VOWG_p) à annoncer des baisses marquées de leurs ventes l'année dernière, et les données relatives aux nouvelles commandes et à la production industrielle des derniers mois de l'année ont déçu. La Deutsche Bundesbank a déclaré hier que la plus grande économie d'Europe sera probablement en recul au quatrième trimestre.

5. Le pétrole en hausse, les inquiétudes sur l'offre l'emportant sur la volatilité du marché

Les prix du pétrole brut ont légèrement augmenté, les réalités de la pénurie de l'offre l'emportant sur les préoccupations relatives à la volatilité générale des actifs à risque.

À 13h20, les contrats à terme sur le brut américain étaient en hausse de 0,6 % à 83,77 $ le baril, tandis que les contrats à terme sur le brent étaient en hausse de 0,7 % à 86,00 $ le baril.

L'American Petroleum Institute publie ses données hebdomadaires sur les inventaires américains à 22h30 comme d'habitude, le marché cherchant à savoir si une série de trois semaines de hausse des stocks d'essence sera rompue.

Reprise du Selloff, résultats de Microsoft. Confiance allemande - Ce qui fait bouger les marchés ce mardi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email