Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

EUR/USD en baisse, les analystes alertent sur le risque de correction en décembre

Forex 06/12/2022 04:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© O Financista.
 
EUR/USD
-0,67%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
INGA
-1,67%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
SOGN
-1,01%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Investing.com – La paire EUR/USD a de nouveau accentué sa hausse hier, marquant un sommet à 1.0595 à la mi-journée, mais a ensuite affiché une correction jusqu’à un creux à 1.0477 pour l'instant ce mardi matin.

L’ambiance positive liée aux espoirs de réouverture de l’économie chinoise, et la faiblesse du Dollar face à la perspective d’un ralentissement de la hausse des taux de la Fed ont soutenu l’Euro Dollar en première partie de journée hier, avant que des prises de bénéfices ne viennent stopper la hausse à l’approche du seuil clé de 1.06.

Les statistiques US soutiennent le Dollar, au détriment de l’EUR/USD

Ensuite, la publication de solides statistiques US est venue soutenir le Dollar, et accélérer la chute de l’EUR/USD. En effet, l’indice PMI des services, les commandes à l’industrie et l’ISM des services se sont tous trois révélés supérieurs aux attentes.

Peu après ces publications, un article de Nick Timiraos, spécialiste de la Fed au Wall Street Journal, actuellement considéré comme l’analyste ayant la vision la plus juste des intentions de la banque centrale, a également apporté des arguments aux haussiers du Dollar.

En référence à la solide progression des salaires du rapport NFP de la semaine dernière, Timiraos a écrit que l'augmentation des salaires pourrait amener la Fed à poursuivre les hausses à des niveaux supérieurs à ceux prévus.

Il a aussi attiré l’attention sur l'IPC américain du 13 décembre comme un événement clé, qui pourrait conduire à une nouvelle hausse de 50 points de base en février si les chiffres sont supérieurs aux attentes, sachant que pour l’instant, le scénario de base pris en compte par le marché pour la réunion du FOMC de février est une hausse de taux de 25 points de base.

Les banques doutent de la poursuite de la hausse de l’Euro Dollar

La question qui se pose désormais pour l’Euro Dollar face au début de correction constaté depuis hier est de savoir si il s’agit d’une simple reprise de souffle, ou une correction plus ample est à craindre pour la suite du mois de décembre.

La saisonnalité est en faveur de la hausse, l’EUR/USD ayant affiché un bilan mensuel positif (en moyenne de +1.5%) lors de 15 des 23 mois décembre qui se sont écoulés depuis la création de la monnaie unique.

Cependant, alors que l’Euro Dollar a bondi de plus de 5 % en novembre, signant son meilleur mois depuis 2010, le risque est que le potentiel haussier immédiat soit déjà épuisé, et qu’une correction menace.

"Le biais saisonnier de l'euro est fort, mais le rallye d'octobre et surtout de novembre pourrait signifier que le mouvement a commencé plus tôt que d'habitude", a déclaré Derek Halpenny, analyste MUFG, cité par Bloomberg.

Il prévoit ainsi un retour de l’EUR/USD à la parité au début de 2023, jugeant que "les fondamentaux d'un selloff durable du dollar américain ne sont pas encore vraiment en place".

De son côté, la banque ING (AS:INGA) a mis en garde contre un retour sur le devant de la scène des problématiques liées à la hausse des prix de l’Energie, ce qui devrait peser sur l’Euro.

« Étant donné la forte sensibilité de l'EUR/USD aux termes de l'échange de la zone euro (qui dépend principalement des prix de l'énergie), les risques de hausse des produits de base énergétiques sont équivalents aux risques de baisse de l'euro » a en effet écrit ING.

Enfin, on notera que toutes les banques ne sont pas du même avis, puisque de son côté, la Société Générale (EPA:SOGN) a écrit hier que « la couverture des positions vendeuses de fin d'année et la tendance du marché à être optimiste pour 2023 devraient aider l'euro », recommandant un achat de la paire EUR/USD avec un objectif à 1.10 d’ici la fin de l’année.

EUR/USD en baisse, les analystes alertent sur le risque de correction en décembre
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
Thomas Martin
Thomas Martin 06/12/2022 8:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Avec la crise energétique, le Euro va se casser la gueule d'ici fin décembre, préparez vous à recevoir une facture salée.
Mike Systemyc
Mike Systemyc 06/12/2022 7:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
1.12 a la fin de l’année
Charles Leclercq
Charles Leclercq 06/12/2022 7:13
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La SG lol
bernard truchet
bernard truchet 06/12/2022 5:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
De toute façon la moyenne depuis la création de l'Euro/Dollar se situe aux alentours de 1€/1.20 $ donc je pense que  toute l'année 2023 va voir l'Euro essayer de revenir vers 1.20 $, la Société Générale a raison mais je vois une consolidation à 1.05 $ jusqu'en Février/Mars et ensuite un nouveau plancher vers 1.10 $. La paire Euro/Dollar devrait surtout évoluer en fonction du comportement des marchés boursiers, si les marchés américains "baissent fortement" l'Euro devrait accentuer son mouvement haussier.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email