Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

Ukraine: Des signes indiquent que la Russie pourrait quitter Zaporijjia, selon Energoatom

Nouvelles générales 27/11/2022 17:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Photo de la centrale nucléaire de Zaporijjia, à l'extérieur de la ville d'Enerhodar. /Photo prise le 24 novembre 2022 en Ukraine/REUTERS/Alexander Ermochenko

KYIV (Reuters) - Des signes indiquent que les forces russes pourraient se préparer à quitter la centrale nucléaire de Zaporijjia, dont elles se sont emparées en mars, a déclaré dimanche le président de la compagnie nationale de production d’énergie nucléaire d’Ukraine.

Un tel retrait constituerait un changement majeur dans la région partiellement occupée de Zaporijjia, au sud-est du pays, où la ligne de front n'a pratiquement pas bougé depuis des mois.

Les bombardements répétés autour de la centrale ont fait naître la crainte d'une catastrophe nucléaire.

"Ces dernières semaines, nous recevons effectivement des informations sur des signes indiquant qu'ils se préparent peut-être à quitter la (centrale)", a déclaré Petro Kotin, président d'Energoatom, à la télévision nationale.

"Tout d'abord, il y a un très grand nombre d'informations dans les médias russes selon lesquelles il vaudrait la peine de quitter la (centrale) et peut-être en remettre le contrôle à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)", a-t-il ajouté, en référence à l'organisme de surveillance nucléaire des Nations unies.

"On a l'impression qu'ils font leurs valises et volent tout ce qu'ils peuvent."

Depuis des mois, la Russie et l'Ukraine, qui a été le théâtre du pire accident nucléaire au monde à Tchernobyl en 1986, s'accusent mutuellement de bombarder la centrale de Zaporijjia, qui ne produit plus d'énergie.

Petro Kotin a précisé qu'il était trop tôt pour parler de départ : "Nous ne le voyons pas maintenant, mais ils se préparent (à partir)".

"Tout le personnel (ukrainien) a l'interdiction de passer les postes de contrôle et de se rendre en territoire ukrainien (contrôlé)."

Le chef de l'AIEA a rencontré une délégation russe à Istanbul le 23 novembre pour discuter de la mise en place d'une zone de protection autour de la centrale, la plus grande d'Europe, afin d'éviter une catastrophe nucléaire.

Zaporijjia fournissait environ un cinquième de l'électricité ukrainienne.

(Reportage Felix Hoske et Pavel Polityuk; rédigé par Tom Balmforth ; Version française Kate Entringer)

Ukraine: Des signes indiquent que la Russie pourrait quitter Zaporijjia, selon Energoatom
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email