Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

La Grande-Bretagne autorise l'acquisition d'Activision Blizzard par Microsoft pour 69 milliards de dollars

Publié le 13/10/2023 10:42
© Reuters. Photo d'archives: Le logo de Microsoft est visible sur un smartphone placé au-dessus des personnages des jeux d'Activision Blizzard. /Illustration du 18 janvier 2022/REUTERS/Dado Ruvic/Illustration/File Photo
MSFT
-
UBIP
-

LONDRES - L'Autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA) a autorisé vendredi l'acquisition par Microsoft (NASDAQ:MSFT) d'Activision Blizzard, l'éditeur du jeu vidéo "Call of Duty", après la proposition d'un accord restructuré qui a répondu à ses préoccupations antérieures.

En août, Activision a accepté de céder à Ubisoft (EPA:UBIP) Entertainment les droits de diffusion en continu ("streaming") de ses jeux vidéo. Le mois dernier, Microsoft a proposé des solutions pour garantir que les conditions de la vente soient applicables par le régulateur, apaisant ainsi les inquiétudes restantes sur le rapprochement.

L'approbation permet à Microsoft de conclure l'opération d'ici le 18 octobre, après avoir prolongé le délai de trois mois en juillet pour obtenir le feu vert du Royaume-Uni.

"Le nouvel accord empêchera Microsoft de bloquer la concurrence dans le domaine du cloud gaming à mesure que ce marché prend son essor, préservant ainsi des prix et des services compétitifs pour les clients britanniques de ce type de jeux", a déclaré la CMA dans un communiqué.

Microsoft a annoncé l'accord le plus important de l'histoire dans le domaine des jeux vidéo au début de 2022, mais l'acquisition de 69 milliards de dollars avait été bloquée en avril par la CMA en raison des craintes que le géant américain de l'informatique ne prenne trop de contrôle sur le marché naissant du jeu en ligne.

"Nous avons clairement fait savoir à Microsoft que l'opération serait bloquée à moins qu'elle ne réponde de manière exhaustive à nos préoccupations, et nous n'avons pas changé d'avis à ce sujet", a déclaré Sarah Cardell, directrice générale de la CMA.

Elle a ajouté que l'autorité de régulation, dont le pouvoir s'est accru depuis que la Grande-Bretagne a quitté l'Union européenne, prenait ses décisions "à l'abri de toute influence politique" et qu'elle ne se laisserait pas "influencer par le lobbying des entreprises".

Microsoft s'est dit "reconnaissant de l'examen approfondi et de la décision de la CMA".

© Reuters. Photo d'archives: Le logo de Microsoft est visible sur un smartphone placé au-dessus des personnages des jeux d'Activision Blizzard. /Illustration du 18 janvier 2022/REUTERS/Dado Ruvic/Illustration/File Photo

"Nous avons franchi le dernier obstacle réglementaire pour finaliser cette acquisition qui, selon nous, profitera aux joueurs et à l'industrie du jeu dans le monde entier", a déclaré Brad Smith, vice-président et président de Microsoft.

"L'approbation officielle de la CMA est une excellente nouvelle pour notre avenir avec Microsoft, et nous sommes impatients de faire partie de l'équipe Xbox", a déclaré Activision Blizzard.

(Reportage Yadarisa Shabong à Bangalore et Paul Sandle à Londres ; version française Lina Golovnya, édité par Blandine Hénault)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés