Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

L'Argentine annonce une dévaluation de plus de 50% du peso

Publié le 13/12/2023 07:11
Mis à jour le 13/12/2023 07:15
© Reuters. Photo d'archives: Le ministre argentin de l'Économie, Luis Caputo, s'adresse à la presse, au lendemain de l'investiture du président argentin Javier Milei, à Buenos Aires, en Argentine. /Photo prise le 11 décembre 2023/REUTERS/Agustin Marcarian

par Jorge Otaola et Walter Bianchi

BUENOS AIRES (Reuters) - Le nouveau ministre argentin de l'Economie, Luis Caputo, a dévoilé mardi une thérapie de choc, annonçant plusieurs mesures, dont une dévaluation de plus de 50% du peso, visant à résoudre la pire crise économique qu'ait connue le pays depuis des décennies.

Luis Caputo a déclaré que ce plan serait douloureux à court terme, mais qu'il était nécessaire pour réduire le déficit budgétaire et faire baisser l'inflation en Argentine.

"L'objectif est simplement d'éviter une catastrophe et de remettre l'économie sur les rails", a dit Luis Caputo dans un discours enregistré.

Il a indiqué que le pays devait s'attaquer à un profond déficit budgétaire qu'il a estimé à 5,5% du produit intérieur brut (PIB).

"Nous sommes ici pour prendre le problème à la racine", a dit Luis Caputo. "Pour cela, nous devons mettre fin à notre dépendance au déficit budgétaire."

L'Argentine est aux prises avec une inflation proche de 150%, les réserves de la banque centrale sont dans le rouge et les deux cinquièmes de la population vivent dans la pauvreté. Le pays a contracté un prêt de 44 milliards de dollars (40 milliards d'euros) auprès du Fonds monétaire international (FMI).

© Reuters. Photo d'archives: Le ministre argentin de l'Économie, Luis Caputo, s'adresse à la presse, au lendemain de l'investiture du président argentin Javier Milei, à Buenos Aires, en Argentine. /Photo prise le 11 décembre 2023/REUTERS/Agustin Marcarian

Le ministre de l'Economie dévoilait un ensemble de mesures qui, outre la dévaluation du peso, prévoient une réduction des subventions au secteur de l'énergie et annulent les offres de travaux publics, après l'investiture dimanche du président Javier Milei.

Le FMI a estimé que ces mesures étaient "audacieuses" et a déclaré dans un communiqué qu'elles "contribueraient à stabiliser l'économie et à jeter les bases d'une croissance plus durable et tirée par le secteur privé" après les "graves revers politiques" de ces derniers mois.

(Reportage Jorge Otaola, Walter Bianchi et Nicolas Misculin, avec la contribution de Eliana Raszewski, Lucila Sigal, Maximilian Heath et Rodrigo Campos; version française Camille Raynaud)

Derniers commentaires

50% de rien c'est normal
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés