⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

Les Japonais en proie à une "grande fatigue" face à l'inflation

Publié le 16/02/2024 12:12
© Reuters. L'horizon de la ville et le port de Tokyo, au Japon. /Photo prise le 24 juillet 2021/REUTERS/Maxim Shemetov
JP225
-
7203
-

par Tim Kelly et Chris Gallagher

TOKYO (Reuters) - Dans son supermarché à bas prix de Tokyo, Hiromichi Akiba a commencé à remplacer le bœuf par du poulet, ses clients se rabattant sur des viandes moins chères alors que l'inflation érode la consommation dans l'archipel.

Le Japon est entré de manière inattendue en récession au quatrième trimestre, la demande domestique qui représente plus de la moitié de l'économie du pays, arrivant à bout de souffle.

En diminuant de 0,4% l'an dernier, l'économie japonaise est passée derrière celle de l'Allemagne, devenue troisième économie mondiale derrière les États-Unis et la Chine.

Hiromichi Akiba n'en est pas à sa première récession, puisqu'il a ouvert son magasin en 1992, alors que le Japon était en pleine stagnation après la fin du boom économique. La situation actuelle est toutefois bien plus grave, car l'inflation et la dépréciation continue du yen entraînent une hausse des coûts de la main-d'œuvre, des transports et de l'énergie qu'il est difficile de répercuter sur les clients.

"Les clients avaient l'habitude de venir en sachant ce qu'ils voulaient acheter, mais ils achètent désormais ce qui est bon marché", explique-t-il, au milieu de paniers de choux chinois coupés en quatre pour 48 centimes d'euros et de couronnes de brocolis pour 62 centimes.

Les détaillants japonais sont "en guerre" les uns contre les autres pour attirer des clients, a-t-il ajouté.

Le géant de la distribution Aeon a également déclaré remarquer la sensibilité aiguë des clients aux hausses des prix, son directeur de la stratégie Motoyuki Shikata expliquant aux analystes le mois dernier qu'il constatait une grande "fatigue" des acheteurs à qui l'on demandait de payer plus cher.

L'impact de l'inflation contraste avec le boom des actions japonaises, l'indice Nikkei étant à son plus haut depuis 34 ans. La faiblesse du yen a rendu les actions plus attrayantes et a contribué à accroître les bénéfices des exportateurs, comme le constructeur automobile Toyota (TYO:7203).

© Reuters. L'horizon de la ville et le port de Tokyo, au Japon. /Photo prise le 24 juillet 2021/REUTERS/Maxim Shemetov

Harumitsu Moriyasu, l'un des clients réguliers d'Hiromichi Akiba, ne s'attend pas à ce que le sort des consommateurs s'améliore de sitôt. À un an de la retraite, ce travailleur employé dans le secteur social se demande si sa pension suffira.

"Les États-Unis et la Chine sont plus peuplés que le Japon, il est donc logique que leurs économies soient plus importantes, mais l'Allemagne a une population plus faible. La situation doit donc être grave" pour que son économie ait dépassé celle du Japon, conclut-il.

(Reportage Tim Kelly et Chris Gallagher, version française Corentin Chappron, édité par Zhifan Liu)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés