Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

L'Europe finit dans le rouge, le conflit Israël-Hamas pousse vers les actifs refuge

Publié le 09/10/2023 18:33
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Un trader de la Bourse de Francfort, en Allemagne. /Photo prise le 15 février 2017/REUTERS/Ralph Orlowski
 
FCHI
+0,09%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,23%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE40
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX50
+0,33%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
LHAG
+0,04%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AIRF
-1,88%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse lundi et Wall Street était sur une note prudente à mi-séance, le conflit entre Israël et la Hamas pesant sur les marchés d'actions dans un mouvement de refuge vers les actifs sûrs comme les obligations souveraines, l'or et le dollar.

À Paris, le CAC 40 a terminé en repli de 0,55% à 7.021,4 points. Le Footsie britannique, soutenu par les valeurs pétrolières, a limité ses pertes, à 0,03%. Le Dax allemand a reflué de 0,67%.

L'indice EuroStoxx 50 a abandonné 0,77%, le FTSEurofirst 300 0,19% et le Stoxx 600 0,26%.

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones est stable (+0,06%), tandis que le Standard & Poor's 500 reflue de 0,03% et le Nasdaq de 0,41 % dans un contexte de crainte d'une escalade au Moyen-Orient.

Les affrontements se poursuivaient lundi entre l'armée israélienne et les combattants du Hamas et alors qu'Israël, qui prépare une offensive d'envergure, a appelé 300.000 réservistes, une mobilisation jamais atteinte auparavant, deux jours après l'attaque surprise du groupe palestinien.

Certains analystes estiment que par cette attaque le Hamas a aussi voulu porter un coup aux efforts de Washington pour obtenir une normalisation des liens entre Israël et l'Arabie saoudite, qui pourrait menacer le récent rapprochement entre Ryad et Téhéran.

L'Iran et l'Arabie saoudite sont tous deux d'importants producteurs de pétrole dont le cours a bondi de plus de 4% lundi dans un contexte d'incertitudes.

L'indice mesurant la volatilité à Wall Street a bondi de 4,35% à 18,21 points, signe de l'anxiété des investisseurs. Son équivalent sur l'Euro Stoxx 50 a fini en hausse de 8,55% à 20,23 points.

"Les prochains jours seront probablement déterminés par les risques géopolitiques plutôt que par les fondamentaux", prédit Mohit Kumar, chef économiste pour l'Europe chez Jefferies.

"Pour les marchés, les risques géopolitiques ajoutent une incertitude supplémentaire alors que les convictions des investisseurs sont déjà faibles", ajoute-t-il.

VALEURS EN EUROPE

Dans un contexte de tensions géopolitiques, les valeurs de la défense ont été recherchées, permettant notamment à Thales (EPA:TCFP) (+4,69%) de finir en tête du CAC 40.

Les groupes suédois Saab, italien Leonardo et allemand Rheinmetall ont avancé respectivement de 9,07%, 4,79% et 7,14%.

Les compagnies aériennes IAG (LON:ICAG), Air France (EPA:AIRF) et Lufthansa (ETR:LHAG) ont fini sur des replis respectifs de 6,14%, de 8,48% et de 4,28%, plusieurs transporteurs aériens ayant suspendu leurs vols à destination de Tel Aviv alors que la flambée du pétrole fait craindre une hausse de leurs coûts.

Les valeurs du luxe ont été délaissées alors que LVMH (EPA:LVMH) (-2,60%) doit publier mardi ses résultats du troisième trimestre. L'indice du secteur a reculé de 1,81%%.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est orienté en forte hausse face au conflit entre Israël et le Hamas alors que l'Opep a par ailleurs revu à la hausse sa prévision de demande de brut à long terme, l'estimant désormais à 116 millions de barils par jour en 2045.

Le Brent avance de 4,22% à 88,15 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 4,43% à 86,46 dollars.

TAUX

Les marchés obligataires américains sont fermés ce lundi pour cause de Columbus Day.

En Europe, l'aversion au risque, qui provoque une forte demande pour les obligations souveraines, a fait baisser leurs rendements: celui des emprunts d'Etat allemand à dix ans a reculé de 12,6 points de base, à 2,771%, tandis que le deux ans a cédé 9,5 points, à 3,036%.

OR

L'or, actif refuge, bondit de 0,99% à 1 850,4 dollars l'once, après avoir touché en séance un sommet depuis le 29 septembre, en raison des incertitudes déclenchées par le conflit entre Israël et le Hamas.

CHANGES Profitant de son statut d'actif refuge, le dollar prend 0,26% face à un panier de devises de référence.

La monnaie japonaise, autre actif refuge, est également recherchée, avançant de -0,4% à 148,72 yens pour un dollar, malgré la clôture des marchés actions japonais en raison d'un jour férié.

L'euro en revanche recule de -0,43% à 1,0541 dollar, tandis que la livre sterling abandonne -0,25% à 1,2202 dollar.

En Israël, le shekel perd encore 2,91% à 3,945 pour un dollar, malgré une intervention de la Banque israélienne pour atténuer la volatilité de la monnaie du pays.

LES INDICATEURS DU JOUR

Seule statistique du jour, la production industrielle allemande a baissé de 0,2% en août par rapport au mois précédent, légèrement plus que prévu, selon les données de l'Office fédéral de la statistique.

A SUIVRE MARDI:

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

L'Europe finit dans le rouge, le conflit Israël-Hamas pousse vers les actifs refuge
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
DAOUD BENHAMOUDI
DAOUD BENHAMOUDI 09/10/2023 18:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Mais non baisse fait suite à belle hausse de vendredi et 2 micros États en conflit ne peuvent influer sur les marchés.
Tom My
Tom My 09/10/2023 18:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le problème c'est que ca va toucher à la géostratégie des grands états..
DAOUD BENHAMOUDI
DAOUD BENHAMOUDI 09/10/2023 18:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Non deux micro peuples n'influenceront pas la geostrategie des grands Etats.
Daniel Berranger
Daniel Berranger 09/10/2023 18:47
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pourquoi quand un commentateur dit une connerie tous les autres suivent ?
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email