Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

L'Europe rebondit après l'inflation allemande et avant la Fed

Publié le 30/10/2023 18:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Des traders travaillent chez CMC Markets, à Londres. /Photo prise le 11 avril 2019/REUTERS/Peter Nicholls
 
NVDA
+4,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
GOOG
-1,22%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FTEU3
+0,61%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX
+0,60%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
SIEGn
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
META
+2,48%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en légère hausse lundi sur fond de détente sur les marchés obligataire et pétrolier, tandis que l'optimisme à Wall Street avant les décisions de la Réserve fédérale américaine (Fed) soutient les indices à mi-séance, notamment dans le compartiment des nouvelles technologies.

À Paris, le CAC 40 a fini sur un gain de 0,44% à 6.825,07 points. Le Footsie britannique a avancé de 0,50% et le Dax allemand a pris 0,20%.

L'indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,35% et le FTSEurofirst 300 de 0,38%. Le Stoxx 600, qui a accusé un repli de plus de 4% sur les deux dernières semaines, a rebondi de 0,36%.

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones avance de 1,03%, le Standard & Poor's 500 de 0,60% et le Nasdaq de 0,56%.

Les investisseurs ont fait fi des derniers développements en provenance de la bande de Gaza, où l'armée israélienne dit avancer "conformément au plan", pour se concentrer sur les indicateurs économiques, les résultats des entreprises et les prochaines décisions des banquiers centraux.

Apple (NASDAQ:AAPL), la première capitalisation mondiale, et Novo Nordisk (CSE:NOVOb), la première capitalisation européenne, publient leurs résultats jeudi tandis que Stellantis et Thales (EPA:TCFP) sont attendus mardi et Société Générale (EPA:SOGN) vendredi.

Côté données macroéconomiques, l'inflation a ralenti en octobre en Allemagne à 3% sur un an, son plus bas niveau depuis août 2021, ce qui pourrait être le signe d'une tendance plus générale dans l'ensemble de la zone euro, dont les chiffres seront publiés mardi.

Concernant l'évolution du PIB de la première économie d'Europe, l'Allemagne a échappé à une récession contrairement aux prévisions, la croissance au deuxième trimestre ayant été revue en hausse à 0,1%, tandis que celle du premier trimestre montre finalement une stagnation au lieu d'une contraction.

Sur le marché obligataire, cela s'est traduit par un repli des rendements du Bund allemand à dix ans, tombé en séance à 2,763% contre un pic de 12 ans atteint début octobre, à 3,024%.

Aux Etats-Unis, l'évolution des rendements obligataires comparativement à leurs récents pics reste mesurée en attendant les décisions de la Fed qui entame mardi une réunion de deux jours et les précisions sur le calendrier des émissions de dettes du Trésor pour le quatrième trimestre 2023 et le premier trimestre 2024.

Les valeurs technologiques comme Nvidia (NASDAQ:NVDA), Amazon (NASDAQ:AMZN), Meta Platforms (NASDAQ:META), Alphabet (NASDAQ:GOOGL) prennent de 1,3% à environ 3%, tandis que les secteurs des services de communication et des "techs" avancent respectivement de 1,7% et de 0,53%.

VALEURS EN EUROPE

ArcelorMittal (AS:MT) a été pénalisé (-3,89%) par un incendie meurtrier dans une mine de charbon exploitée par sa filiale au Kazakhstan qui pourrait être nationalisée.

Dassault Systemes (EPA:DAST) a pris 2,25%, JPMorgan (NYSE:JPM) étant passé à "surpondérer" sur le groupe. Les valeurs des semi-conducteurs comme Infineon (ETR:IFXGn) (-6,35%), STMicroelectronics (EPA:STMPA) (-6,02%) ou encore Aixtron (-4,58%) ont en revanche souffert d'abaissements d'objectifs de cours dans le secteur.

Siemens (SIX:SIEGn) Energy a grimpé de 12,66% à la faveur de l'annonce de poursuites de négociations avec l'Etat allemand sur une aide.

CHANGES

Le dollar recule de 0,32% face à un panier de devises de référence dans un contexte d'appétit pour le risque.

L'euro gagne 0,38% à 1,0604 dollar et la livre sterling se traite à 1,2142 dollar (+0,16%). La Banque d'Angleterre (BoE) tiendra sa réunion de politique monétaire jeudi.

La monnaie japonaise se négocie à 149,14 yens pour un dollar, en baisse de 0,31%, à la veille des décisions de politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ), l'incertitude demeurant sur une éventuelle inflexion de sa politique.

TAUX

Sur le marché obligataire, les rendements du Bund allemand à dix ans et à deux ans ont fini en repli respectivement d'environ un point et deux points de base, à 2,826% et 3,078%.

Les rendements des bons du Trésor américain de mêmes échéances avancent au même moment respectivement de cinq points, à 4,9006%, et de trois points, à 5,0436%. Le dix ans a brièvement franchi ce mois-ci le seuil des 5%.

PÉTROLE

Le reflux des craintes sur une escalade dans le conflit entre le Hamas palestinien et Israël pèse sur le marché pétrolier: le Brent perd 2,6% à 88,13 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 3,11% à 82,88 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

L'Europe rebondit après l'inflation allemande et avant la Fed
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email