Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

L'Oréal: Le chiffre d'affaires dépasse les attentes au 1er trimestre

Publié le 18/04/2024 18:21
© Reuters. Le logo de L'Oréal. /Photo prise le 7 février 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier

PARIS (Reuters) - L'Oréal (EPA:OREP) a fait état jeudi d'une hausse de 9,4% de son chiffre d'affaires en comparable au premier trimestre, au-dessus des attentes, et alors que le secteur s'inquiétait d'un ralentissement aux États-Unis, le principal marché de la beauté.

Le géant français des cosmétiques, propriétaire des marques Maybelline et Lancôme, a affiché un chiffre d'affaires de 11,24 milliards d'euros sur les trois mois à fin mars.

Les analystes tablaient sur une hausse de 6,1%, selon un consensus publié par Jefferies. En données publiées, la croissance trimestrielle du chiffre d'affaires s'est établie à 8,3%.

"Dans un contexte toujours marqué par des tensions économiques et géopolitiques, nous sommes optimistes quant aux perspectives du marché de la beauté, et confiants dans notre capacité à le surperformer à nouveau pour réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires et des résultats", a déclaré le directeur général du groupe, Nicolas Hieronimus, dans un communiqué.

Cette croissance devrait rassurer le marché après les commentaires pessimistes du détaillant américain de produits de beauté Ulta Beauty, plus tôt ce mois-ci, concernant un ralentissement plus important que prévu aux États-Unis.

Ces propos avaient alors fait reculer l'action de L'Oréal d'environ 4% et mis la pression sur les marques américaines de cosmétiques Elf Beauty, Coty et Estee Lauder.

Dans un communiqué, L'Oréal précise avoir enregistré une hausse de son chiffre d'affaires en comparable de 12,6% en Europe et 12,3% en Amérique du Nord, ses gammes grand public et ses produits dermatologiques ayant compensé la faiblesse du segment du luxe.

L'entreprise dit avoir bénéficié d'une augmentation des volumes et de la valeur à l'unité, avec une forte demande en Europe et sur les marchés émergents.

C'est en Amérique du Nord que le marché du maquillage a le plus ralenti, bien que les parfums se portent très bien, a expliqué Nicolas Hieronimus lors d'une conférence téléphonique.

L'Asie du nord a affiché elle un chiffre d'affaires en recul de 1,1% sur la période, toujours pénalisée par le "travel retail", mais la Chine a elle enregistré une hausse de 6,2%.

© Reuters. Le logo de L'Oréal. /Photo prise le 7 février 2024/REUTERS/Sarah Meyssonnier

La performance en Chine au premier trimestre a été bien supérieure à la croissance sectorielle de 1%, a déclaré le Nicolas Hieronimus. Cependant, le groupe ne s'attend pas à une amélioration majeure de la confiance des consommateurs dans le pays.

L'Oréal compte par conséquent tirer un meilleur parti des opportunités en Europe, sur les marchés émergents et en gagnant des parts en Amérique du nord, a ajouté le directeur général du groupe.

(Reportage Mimosa Spencer et Dominique Patton, rédigé par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés