Obtenir 40% de réduction
🚀 Notre IA a sélectionné 6 actions qui ont bondi de +25% au T1. Quelles sont les actions qui s'envoleront au T2 ?Voir la liste compète

Philips: Accord aux USA sur l'interdiction de vente de respirateurs

Publié le 29/01/2024 12:23
Mis à jour le 29/01/2024 12:26
© Reuters. Photo d'archives du logo de l'entreprise néerlandaise Philips, vu sur son siège social à Amsterdam, Pays-Bas. /Photo prise le 29 janvier 2019/REUTERS/Eva Plevier

AMSTERDAM (Reuters) - Le spécialiste néerlandais des équipements médicaux Philips a déclaré lundi être parvenu à un accord avec l'agence américaine du médicament (FDA) concernant l'interdiction aux Etats-Unis de la vente de nouveaux appareils respiratoires.

Philips devra mettre en place des améliorations dans ses usines produisant ses respirateurs Respironics afin de pouvoir commercialiser de nouveaux appareils respiratoires aux États-Unis.

L'accord est en cours de finalisation et sera soumis à l'approbation du tribunal américain compétent.

Le directeur général Roy Jakobs a refusé de donner des détails sur l'accord mais il a indiqué que 5 à 7 ans seraient nécessaire pour s'y conformer.

Philips chutait de 5,39% à 09h12 GMT, contre une hausse de 0,11% du Stoxx 600, après l'annonce de ce que Marc Hesselink, analyste chez ING (AS:INGA), a qualifié d'accord "très punitif".

"Nous pensons qu'il sera très difficile pour Philips de récupérer sa position sur le marché américain des (appareils respiratoires)", écrit-il dans une note.

Philips a par ailleurs fait état d'une provision de 363 millions d'euros au quatrième trimestre 2023 en lien avec l'accord, ou "consent decree", avec la FDA, soit environ 1% du chiffre d'affaires total en 2024.

En raison de cette provision, le bénéfice net de Philips au quatrième trimestre est resté à peu près stable à 653 millions d'euros, alors que le chiffre d'affaires à périmètre comparable a baissé de 1%.

Le consensus des analystes pariait sur un bénéfice net à 672 millions d'euros, contre 651 millions d'euros l'année précédente, avec une croissance du chiffre d'affaires à périmètre comparable de 2,6%.

L'accord n'a pas modifié les projections de croissance de Philips annoncées l'année dernière, le groupe tablant toujours sur une hausse proche de 5% de son chiffre d'affaires à périmètre comparable et d'une croissance de son Ebitda ajusté inférieure à 10% en 2025, tandis que la trésorerie disponible pourrait atteindre de 1,4 milliard à 1,6 milliard d'euros.

© Reuters. Photo d'archives du logo de l'entreprise néerlandaise Philips, vu sur son siège social à Amsterdam, Pays-Bas. /Photo prise le 29 janvier 2019/REUTERS/Eva Plevier

Philips a déclaré qu'il s'attendait à une croissance de son chiffre d'affaires à périmètre comparable de 3 à 5% en 2024, avec une croissance de sa marge d'Ebita ajusté de 11 à 11,5%.

Philips avait déjà été confronté à un rappel massif d'appareils respiratoires en 2021, qui avait fait chuter la valeur du titre de 70%.

(Reportage Bart Meijer, version française Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés