Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

La stratégie climat de TotalEnergies validée en assemblée générale dans un climat tendu

Publié le 26/05/2023 13:32 Mis à jour le 26/05/2023 14:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le logo du groupe énergétique français TotalEnergies dans une station-service à Bugnicourt, en France. /Photo prise le 8 octobre 2022/REUTERS/Pascal Rossignol

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - L'assemblée générale (AG) des actionnaires de TotalEnergies a de nouveau approuvé vendredi la stratégie de l'entreprise en matière de climat dans un contexte tendu marqué par des manifestations de militants écologistes.

Quelques centaines de manifestants ont tenté dans la matinée d'empêcher la tenue de l'AG pour dénoncer l'impact écologique des activités du groupe français dans les énergies fossiles.

Des accrochages ont opposé certains de ces manifestants aux forces de l'ordre protégeant l'accès à la salle Pleyel, à Paris.

La police a aspergé de gaz lacrymogène des protestataires essayant de forcer ses barrages. Elle a aussi systématiquement protégé et escorté les actionnaires à leur arrivée, tandis que les manifestants s'efforçaient au contraire de les empêcher d'approcher.

"Ecoutez les scientifiques. Plus un seul projet fossile", pouvait-on lire sur des affiches brandies par les manifestants.

A l'intérieur de la salle Pleyel, de hautes plaques de verre transparent ont été dressées devant la scène pour protéger les intervenants tandis qu'à leur entrée, les actionnaires et les journalistes ont dû mettre leur téléphone portable dans une pochette scellée avec interdiction de l'utiliser.

En ouverture de l'AG, Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, a dit regretter ces "mesures exceptionnelles".

"Je regrette que cette rencontre ne puisse pas se passer dans un état comme il devrait l'être - que je dirais de dialogue - et j'espère en tout cas que le dialogue aura lieu", a-t-il dit.

Des manifestants dénonçant l'impact de l'exploitation du pétrole sur le climat ont aussi perturbé cette semaine l'assemblée générale de Shell (AS:SHEL), autre "major" du secteur, à Londres.

"SIGNAL TRÈS FORT"

Les actionnaires de TotalEnergies ont voté à 88,76% une résolution portant sur les progrès dans la mise en oeuvre des objectifs du groupe en matière de développement durable et de transition vers la neutralité carbone, soit un niveau à peu près comparable à celui des AG de 2022 et 2021 (89% et 92% respectivement).

Une autre résolution destinée à ce que le groupe aligne ses objectifs 2030 d'émissions liées aux produits utilisés par ses clients - dites de "scope 3" - avec l'Accord de Paris sur le climat a été rejetée conformément à ce que souhaitait TotalEnergies.

Elle a tout de même obtenu 30,44% de votes favorables alors qu'une résolution similaire n'avait obtenu que 17% en 2020.

"Cela représente un tiers des actionnaires qui affirment que Total (EPA:TTEF) doit diminuer ses émissions d'ici 2030 et qu'ils ne peuvent se cacher derrière leurs clients, en disant que les émissions de 'scope 3' ne sont pas de leur responsabilité", s'est félicité auprès de Reuters Mark van Baal, dirigeant du collectif d'actionnaires Follow This.

"C'est un signal très fort pour les investisseurs que Total doit réviser son plan pour le climat."

Dans un communiqué diffusé à l'issue de l'AG, TotalEnergies a déclaré que son conseil d’administration "poursuivra son dialogue avec tous les actionnaires concernant la stratégie climat de la compagnie".

"METTRE LA PRESSION"

TotalEnergies a confirmé en mars sa cible d'émissions de "scope 3" pour 2030, qui s'établiraient à cette échéance à moins de 400 millions de tonnes équivalent CO2 (Mt CO2e), contre 389 Mt en 2022.

Le "scope 3" représente environ 91% des émissions de TotalEnergies. Depuis plusieurs années, des ONG et certains investisseurs lui demandent de se fixer des objectifs plus contraignants de baisse de cet indicateur.

Interrogée vendredi avant l'AG de TotalEnergies sur les résolutions climatiques, Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, a jugé sur franceinfo que le débat était "intéressant (...) pour mettre la pression sur Total".

"Des entreprises qui sont aujourd'hui positionnées sur le secteur du pétrole ou sur le secteur du gaz doivent se réinventer, elles doivent sortir des énergies fossiles", a-t-elle déclaré.

"Elles n'auront aucun avenir, et je l'ai dit à Patrick Pouyanné pour Total, si elles ne sont pas capables de tracer ces trajectoires de sortie des énergies fossiles et de décarbonation."

(Reportage Benjamin Mallet, America Hernandez et Stéphanie Lecocq, rédigé par Bertrand Boucey, Zhifan Liu et Blandine Hénault)

La stratégie climat de TotalEnergies validée en assemblée générale dans un climat tendu
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Alex Dec
Alex Dec 26/05/2023 19:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Fallait pas donner des primes à des salariés qui n’ont rien fait de particulier pour les mega profit et injecter tous ça dans la transition, des c.ons auraient gueulé mais ça aurait été plus logique
Hubert Legaud
Daviais 26/05/2023 14:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Mme pannier-runacher se plaindra ensuite que le prix du carburant doit baisser afin que les automobilistes puissent rouler en soutien de l'industrie automobile !
Romain Bojidarovitvch
Bojis 26/05/2023 14:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
n importe quoi. Tout le monde, les scientifiques, les politiques, les actionnaires et même total lui même dit qu il faut arrêter avec les énergies fossiles... il faut te réveiller mec... tu peux plus rêver dans le climato sceptisme... et les personnes qui manifestent, c est tout sauf des pauvres. Ils n ont pas de bagnols, on fait des etudes et ont un bon boulot en ville. Faut vivre son monde dans le tps présent...
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email