Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

Une experte met en garde : les marchés n’ont pas encore intégré la récession et la baisse des bénéfices

Actions 08/12/2022 08:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.
 
US500
-0,55%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
MS
-0,63%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Investing.com - Pendant une grande partie de l'année, les acteurs du marché ont attendu le moment où la Fed lèverait le pied de l'accélérateur et signalerait la fin du cycle de resserrement monétaire le plus agressif depuis les années 1980.

Selon Morgan Stanley (NYSE:MS), les investisseurs ont récemment puisé l'espoir d'un changement de cap imminent de la part de la banque centrale la plus puissante du monde dans le recul de l'inflation, ce qui a permis au S&P 500 de se redresser de plus de 14% en l'espace de deux mois. Mais l'attention des acteurs du marché devrait désormais se détourner de la politique monétaire de la Fed et des taux d'intérêt. Au lieu de cela, l'attention se portera de plus en plus sur les consommateurs, qui pourraient être de plus en plus sous pression l'année prochaine, notamment en raison du resserrement agressif de la Fed, prévient la banque américaine dans un communiqué publié lundi.

"L'économie américaine ne devrait pas vraiment ressentir les effets du resserrement de la politique monétaire de cette année avant 2023", explique Lisa Shalett, directrice des investissements de la gestion de patrimoine chez Morgan Stanley. "La raison en est que les conséquences économiques des changements de politique monétaire ne se font généralement sentir qu'avec un retard de six à douze mois", ajoute-t-elle.

Pour 2023, Morgan Stanley s'attend à une faible croissance du PIB. Les volumes de vente, le pouvoir de fixation des prix et les bénéfices des entreprises en souffriront, selon l'experte. "Les prévisions de bénéfices et les valorisations actuelles des actions ne semblent toutefois pas encore refléter ces perspectives", prévient Shalett.

Elle conseille aux investisseurs de se concentrer à l'avenir plus intensément sur le consommateur et moins sur la trajectoire des taux d'intérêt de laFed. D'après les estimations de marché, les taux d'intérêt devraient culminer entre 5,0 et 5,25 % en juillet prochain.

L'économie américaine est fortement tirée par la consommation. Comme l'écrit Shalett, la consommation représente les deux tiers de l'activité économique américaine, "ce qui déterminera selon toute vraisemblance le moment et la profondeur du ralentissement économique".

Selon le modèle de la Fed de New York, la probabilité que l'économie américaine entre en récession en novembre 2023 est de 38%. En raison de la précision du modèle dans le passé, la probabilité est probablement plus proche de 100% dès qu'il indique une valeur supérieure à 30%.

Le consommateur américain "influencera également le timing des baisses de taux d'intérêt qui, par le passé, étaient un indicateur beaucoup plus fiable de la fin d'un marché baissier", a déclaré Shalett.

Néanmoins, selon l'experte, le consommateur se tient encore bien pour le moment, comme le montrent des données telles que la baisse du chômage, la croissance des salaires, les dépenses personnelles et le chiffres d'affaires du commerce de détail. Toutefois, les premiers signes d'un ralentissement des dépenses des consommateurs apparaissent déjà. Par exemple, le taux d'épargne personnelle, qui avait été gonflé pendant l'ère Corona, notamment par les chèques du gouvernement, "est passé d'un pic de 33,8 % en avril 2020 à seulement 2,3 % en octobre. C'est le niveau le plus bas depuis 2005".

De même, les dettes de cartes de crédit renouvelables auraient entre-temps atteint un niveau record et le nombre de nouvelles offres d'emploi serait en baisse.

"Pour toutes ces raisons, nous pensons que les données sur le marché de l'emploi et les dépenses de consommation doivent être surveillées de près, car elles détermineront en partie l'évolution de l'économie américaine", explique Shalett.

En ce qui concerne le marché des actions, elle estime que les marchés n'ont pas encore intégré un ralentissement de la croissance dans les valorisations actuelles des actions et les estimations de bénéfices.

Etant donné qu'un "marché baissier guidé par la politique" ne prend généralement fin que lorsque les estimations de bénéfices atteignent le creux de la vague et que la Fed commence effectivement à baisser ses taux d'intérêt, cela signifie qu'"il faudra encore attendre un bon moment avant que le marché baissier ne soit vraiment terminé", résume-t-elle.

par Robert Zach

Une experte met en garde : les marchés n’ont pas encore intégré la récession et la baisse des bénéfices
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Dominique Labis
Dominique Labis 08/12/2022 18:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pablo escabo
Pablo escabo 08/12/2022 13:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Qui peut m'aider avec une somme d'argent de 1700 Euro allons
Johnny Clarke
Johnny_Clarke 08/12/2022 13:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pablo est-ce qu’au bar tu trouverais pas qqun à qui demandé ?Prend de la hauteur sur un escabeau et guette
simon Leblanc
simon Leblanc 08/12/2022 12:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Ca fait longtemps que la récession est intégrée .
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email