Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Vaccin antiCOVID: L'UE pas satisfaite des explications d'AstraZeneca

Actions25/01/2021 22:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. VACCIN: L'UE VA DEMANDER DE NOUVELLES EXPLICATIONS À ASTRAZENECA

par Francesco Guarascio et Sabine Siebold

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a exprimé lundi son "mécontentement face au manque de clarté et aux explications insuffisantes" qu'AstraZeneca (LON:AZN) lui a fournies au sujet de la réduction de ses livraisons de vaccins contre le COVID-19.

"Les Etats membres de l'UE sont unis: les développeurs de vaccins ont des responsabilités sociétales et contractuelles à assumer", écrit la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, sur Twitter (NYSE:TWTR), après deux entretiens avec des représentants du laboratoire anglo-suédois.

"Avec nos Etats membres, nous avons demandé à AstraZeneca un planning détaillé des livraisons de vaccins et du moment où la distribution aura lieu (...)", poursuit-elle, ajoutant qu'une nouvelle réunion aurait lieu mercredi.

La Commission européenne avait auparavant exhorté AstraZeneca à trouver une solution à ses difficultés d'approvisionnement, après l'annonce d'une forte réduction de ses livraisons de vaccins dans l'Union.

Le laboratoire, qui a développé un candidat vaccin en partenariat avec l'Université d'Oxford, a informé vendredi l'UE que ses livraisons seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d'un problème de production.

Selon une source européenne, le groupe réduira probablement ses livraisons de vaccin à l'UE d'environ 60% au premier trimestre, ce qui les ramènera à 31 millions de doses.

"Nous attendons de la société qu'elle trouve des solutions et exploite toutes les possibilités pour respecter rapidement ses engagements", a déclaré un porte-parole de la Commission européenne.

Ursula von der Leyen, présidente de l'exécutif européen, s'est, selon lui, entretenue lundi matin par téléphone avec le directeur général d'AstraZeneca. D'après un porte-parole du laboratoire, Pascal Soriot a assuré qu'il mettait tout en oeuvre pour que le vaccin soit fourni à des millions d'Européens le plus rapidement possible.

AstraZeneca a reçu un versement de 336 millions d'euros, a indiqué un responsable à Bruxelles, lors de la commande d'au moins 300 millions de doses en août dernier.

Les paiements effectués dans le cadre de ces pré-commandes doivent permettre à l'UE de garantir la livraison et l'argent doit être employé essentiellement pour augmenter les capacités de production.

SCEPTICISME

Vendredi, AstraZeneca a expliqué qu'il devrait réduire ses livraisons en raison d'une "baisse des rendements sur un site de production au sein de la chaîne d'approvisionnement en Europe".

Cette baisse des livraisons est imputable à des problèmes de production dans une usine belge gérée par son partenaire Novasep, a indiqué une source au sein de l'UE.

"La simple justification selon laquelle il y a des difficultés dans la chaîne d'approvisionnement dans l'UE mais pas ailleurs ne tient pas la route, car il n'y a évidemment aucun problème pour acheminer le vaccin du Royaume-Uni vers le continent", a déclaré l'eurodéputé allemand Peter Liese, chargé des questions de santé au sein du PPE (Parti populaire européen).

Selon un responsable de l'UE impliqué dans les discussions avec le laboratoire, peu de résultats sont attendus de ces entretiens, même si l'UE réclamera de nouvelles explications.

Les contrats passés par l'UE restent confidentiels mais la même source n'a pas exclu que des pénalités soient infligées à AstraZeneca, étant donné l'ampleur de la révision de ses engagements.

"Nous n'en sommes pas là", a-t-elle toutefois ajouté.

"AstraZeneca a l'obligation contractuelle de produire depuis début octobre et livre apparemment sans retard à d'autres régions du monde, y compris au Royaume-Uni", a déclaré Peter Liese.

Selon le ministre australien de la Santé, AstraZeneca aurait subi "un choc d'approvisionnement important", le contraignant à réduire les approvisionnements au mois de mars en dessous de ce qui avait été convenu. Greg Hunt n'a toutefois pas fourni aux journalistes de détails chiffrés.

Anutin Charnvirakul, ministre thaïlandais de la Santé, a quant à lui déclaré que le laboratoire ne fournirait au pays que 150.000 doses sur les 200.000 prévues.

Le vaccin du laboratoire anglo-suédois devrait être approuvé par l'Agence européenne des médicaments (EMA) le 29 janvier, et les premières livraisons sont attendues le 15 février.

(Avec Ludwig Burger, Chayut Setboonsarng, Kirsty Needham et Francesco Guarascio, version française Jean-Stéphane Brosse, Juliette Portala et Jean-Philippe Lefief)

Vaccin antiCOVID: L'UE pas satisfaite des explications d'AstraZeneca
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Laurent pipou
Laurent pipou 25/01/2021 23:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
au moins Merck a la descente de le dire que c de l arnaque et qu il se retirait
Laurent pipou
Laurent pipou 25/01/2021 23:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Mde van der Leyen..est une femme pas un homme ..donc elle...
jean intilia
jean intilia 25/01/2021 13:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Versez-moi 336millions, et je vous fabrique autant de litres de serum physiologique -euh pardon, de vaccins- que vous voulez! Et je vous le garantis à 999,9% sans risque!
Laurent pipou
Laurent pipou 25/01/2021 13:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ai moins Merck a la descence de le dire que c de l arnaque.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email