Débloquez les données Premium : Jusqu'à 50 % de réduction InvestingProPROFITER DES SOLDES

Wall Street finit en ordre dispersé en l'absence de catalyseur

Publié le 09/05/2024 07:03
Mis à jour le 09/05/2024 07:05
© Reuters. Photo d'un homme qui marche à l'extérieur de la Bourse de New York (NYSE). /Photo prise le 29 décembre 2023 à New York, Etats-Unis/REUTERS/Eduardo Munoz
DJI
-
INTC
-
GOOGL
-
AMZN
-
NVDA
-
TSLA
-
IXIC
-
TRIP
-
GOOG
-
UBER
-

par David French

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi, seul le Dow Jones ayant terminé en hausse, en l'absence d'un catalyseur lors de la séance et alors que la dynamique générée par l'optimisme sur un virage accommodant dans la politique de la Réserve fédérale américaine (Fed) s'est essoufflée.

L'indice Dow Jones a gagné 0,44%, ou 172,13 points, à 39.056,39 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 0,03 point, à 5.187,67 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 29,80 points (0,18%) à 16.302,76 points.

Le Dow Jones a terminé dans le vert pour la sixième séance consécutive et s'est établi au-dessus du seuil de 39.000 points pour la première fois en cinq semaines.

A l'inverse, la série de hausses du S&P-500 a pris fin après quatre journées, sous l'effet notamment du repli d'Uber (NYSE:UBER) qui a fait part d'une perte trimestrielle inattendue et d'une prévision décevante. La plateforme de VTC a perdu 5,7%, l'une des plus fortes baisses du jour sur le S&P-500.

Plusieurs valeurs à forte croissance, dont Nvidia (NASDAQ:NVDA), Amazon (NASDAQ:AMZN) et Alphabet (NASDAQ:GOOGL), ont décliné en parallèle à la remontée du rendement des bons du Trésor américain sur dix ans.

Tesla (NASDAQ:TSLA) a perdu 1,7% après que Reuters a rapporté que la justice américaine se penchait sur une possible fraude commise par le constructeur de véhicules électriques en transmettant des informations trompeuses à ses investisseurs et ses clients à propos des fonctionnalités de conduite autonome.

La hausse des rendements obligataires a atténué l'optimisme provoqué par la solidité des résultats trimestriels des entreprises et par des données moins élevées qu'attendu sur le marché du travail américain, lesquelles ont rassuré s'agissant des perspectives pour les taux d'intérêt.

Alors que la saison des résultats touche à sa fin et que les indicateurs sont rares cette semaine, les investisseurs attendent désormais le rapport sur les prix à la consommation, la semaine prochaine, pour disposer de nouveaux éléments sur l'inflation. Les traders misent actuellement à 67% sur une baisse des taux de 25 points de base en septembre, selon Fedwatch de CMEGroup, contre 54% une semaine plus tôt.

La présidente de la Fed de Boston, Susan Collins, a déclaré mercredi que la politique monétaire actuelle ralentissait l'économie d'une manière selon elle nécessaire pour ramener l'inflation à l'objectif de 2%.

Parmi les onze secteurs majeurs du S&P-500, seuls quatre ont progressé, dont les services publics qui ont enregistré leur 14e hausse en 16 séances. L'immobilier a subi l'une des principales baisses.

© Reuters. Photo d'un homme qui marche à l'extérieur de la Bourse de New York (NYSE). /Photo prise le 29 décembre 2023 à New York, Etats-Unis/REUTERS/Eduardo Munoz

Côté valeurs, à noter, le repli de 2,2% d'Intel (NASDAQ:INTC) à la suite d'un avertissement sur ses ventes lié à la révocation par l'administration américaine de certaines licences d'exportation vers la Chine.

Tripadvisor (NASDAQ:TRIP) a chuté de 28,7%, du jamais-vu en une séance pour le groupe, après avoir écarté l'hypothèse d'une vente dans l'immédiat et publié une perte trimestrielle inattendue.

(Rédigé par Jean Terzian)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés