🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

Xi Jinping met les Pays-Bas en garde contre la "confrontation" technologique

Publié le 27/03/2024 14:16
© Reuters. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte (R) et le président chinois Xi Jinping, à La Haye, Pays-Bas. /Photo prise le 23 mars 2014/REUTERS/Paul Vreeker/United Photos
ASML
-

PEKIN (Reuters) - La création de barrières technologiques et la rupture des chaînes d'approvisionnement industrielles ne mèneraient qu'à la confrontation, a averti mercredi le président chinois Xi Jinping, lors d'une rencontre à Pékin avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Les nouvelles politiques néerlandaises sur les exportations de semi-conducteurs vers la Chine menacent de mettre à mal les relations entre les deux pays.

En début d'année, le gouvernement néerlandais a commencé à révoquer certaines licences d'exportation à ASML (AS:ASML), le fabricant d'équipements pour semi-conducteurs, s'inclinant ainsi face aux demandes des États-Unis.

"Le découplage et la rupture des liens" ne mènent à rien et la coopération est la seule option, a déclaré Xi Jinping au Premier ministre néerlandais, selon les médias d'État chinois.

Les Pays-Bas subissent par ailleurs des pressions pour protéger leurs propres intérêts économiques, dont fait partie ASML, la plus grande entreprise du pays.

ASML considère la Chine comme son deuxième marché après Taïwan.

La question des licences d'exportations pour continuer à entretenir des équipements de pointe d'une valeur de plusieurs milliards d'euros sera au coeur des discussions entre Mark Rutte et Xi Jinping.

Le gouvernement néerlandais a déjà vendu ces équipements à des clients chinois, désormais soumis à des restrictions à l'exportation lorsque les licences actuelles expireront, pour la plupart d'entre elles, d'ici le 31 décembre.

A long terme, si les Pays-Bas sont considérés comme un partenaire commercial peu fiable, les fabricants chinois de semi-conducteurs pourraient chercher à remplacer leurs équipements par ceux de rivaux tels que Nikon et Canon.

© Reuters. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte (R) et le président chinois Xi Jinping, à La Haye, Pays-Bas. /Photo prise le 23 mars 2014/REUTERS/Paul Vreeker/United Photos

Le ministre néerlandais du commerce, Geoffrey van Leeuwen, qui faisait également partie de la délégation de Mark Rutte à Pékin, a déclaré mardi au quotidien économique néerlandais FD que la défense des intérêts d'ASML était sa priorité "numéro un".

Ses remarques reflètent la corde raide diplomatique sur laquelle le gouvernement néerlandais doit marcher, ASML étant désormais au centre de la "guerre des semi-conducteurs" entre les États-Unis et la Chine.

(Reportage Ryan Woo; version française Stéphanie Hamel, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés