Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Après AstraZeneca, Oxford Nanopore pourrait être le prochain grand gagnant du Covid

Par Investing.com (Tezcan Gecgil/Investing.com )Marchés boursiers23/04/2021 11:30
fr.investing.com/analysis/apres-astrazeneca-oxford-nanopore-pourrait-etre-le-prochain-grand-gagnant-du-covid-200437892
Après AstraZeneca, Oxford Nanopore pourrait être le prochain grand gagnant du Covid
Par Investing.com (Tezcan Gecgil/Investing.com )   |  23/04/2021 11:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Les vaccins fabriqués par trois groupes ont jusqu'à présent été approuvés au Royaume-Uni. Il s'agit de :

  • AstraZeneca PLC (LON:AZN) / Université d'Oxford ;
  • BioNTech SE (NASDAQ:BNTX) / Pfizer Inc (NYSE:PFE) ; et
  • Moderna Inc (NASDAQ:MRNA)

Pour de nombreuses personnes à travers le monde, ils sont tous devenus des noms familiers. Le vaccin développé par Johnson & Johnson (NYSE:JNJ) est toujours en attente d'approbation au Royaume-Uni.

Au début de 2020, avant que la pandémie ne commence à dominer presque tous les aspects de la vie, la major pétrolière Royal Dutch Shell (AS:RDSa) B PLC (NYSE:RDSb) avait la plus grande capitalisation boursière du FTSE 100, le principal indice boursier du Royaume-Uni.

Mais l'année dernière, la position de leader est rapidement passée à AstraZeneca - un signe évident des temps. Le groupe pharmaceutique occupe désormais la deuxième place, derrière le géant des biens de consommation Unilever PLC (AS:ULVR). Depuis le début de l'année, l'action AZN est en hausse d'environ 2,5 %.

AstraZeneCa hebdo
AstraZeneCa hebdo

Avec ces informations, examinons l'offre publique initiale (IPO) d'Oxford Nanopore, qui a fait les gros titres.

Oxford Nanopore

Fondée en 2005 en tant que spin-off de l'Université d'Oxford, la société de biotechnologie Oxford Nanopore a récemment annoncé une introduction en bourse potentielle au second semestre 2021. À la grande joie de la communauté des gestionnaires d'investissements britanniques, la société a choisi Londres pour son introduction en bourse.

Le groupe biotechnologique compte environ 600 employés au Royaume-Uni, aux États-Unis, à Singapour et en Chine continentale. En tant que société de séquençage de l'ADN et de l'ARN, Oxford Nanopore dispose d'un système de détection de molécules uniques basé sur la science des nanopores qui permet le séquençage de l'ADN/ARN. Par exemple, son dispositif de séquençage de l'ADN, appelé MinION, offre une alternative plus simple, plus rapide et moins chère au travail effectué par les grands laboratoires cliniques.

En 2017, MinION a été testé dans le cadre de la recherche scientifique pour un vol potentiel vers Mars. Sarah L. Castro-Wallace, de la division de la recherche biomédicale et des sciences de l'environnement du Johnson Space Center de la NASA à Houston, au Texas, et ses collègues soulignent :

"La durée des missions martiennes est susceptible de varier de 1,5 à 3 ans... Il existe également un besoin évident de capacités de diagnostic clinique en vol afin de garantir que toute infection puisse être gérée de manière appropriée, notamment par l'administration d'antimicrobiens ciblés..... Le MinION séquence l'ADN et l'ARN... Afin d'évaluer les performances du MinION dans un environnement spatial, nous l'avons testé à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Les résultats ont démontré la faisabilité de l'analyse de séquençage et de l'identification microbienne à bord de l'ISS".

En d'autres termes, les travaux de l'entreprise étaient connus de la communauté scientifique avant la pandémie.

Mais l'émergence de nouvelles variantes du virus COVID-19 (c'est-à-dire celles connues sous le nom de variante Kent, brésilienne, sud-africaine ou indienne), a placé Oxford Nanopore sous les feux de la rampe. Les scientifiques de ces pays et d'autres pays ont séquencé le coronavirus afin de pouvoir suivre sa transmission et son évolution.

Oxford Nanopore a jusqu'à présent levé des fonds auprès du groupe IP (LON:IPO) ainsi que de Tencent (OTC:TCEHY), du fonds souverain singapourien GIC et de la société technologique d'Abu Dhabi G42. Des fonds institutionnels, dont Schroders (LON:LON:SDR) (OTC:SHNWF) et Odey Asset Management, ont également investi dans l'entreprise.

Le montant levé a dépassé les 613 millions de livres sterling (848 millions de dollars américains). Le fondateur et PDG, le Dr Gordon Sanghera, a déclaré :

"Une introduction en bourse est le début de la prochaine phase de notre voyage. L'accès à des pools de capitaux plus importants et internationaux soutiendrait nos plans de croissance ambitieux, en améliorant notre capacité à innover et à étendre nos fonctions de fabrication et de commercialisation."

Les investisseurs potentiels sont enthousiastes car Oxford Nanopore propose actuellement la seule technologie de séquençage permettant une analyse en temps réel. Au cours des derniers mois, elle a également mis au point un test COVID-19 rapide et évolutif, à savoir LamPORE, afin de soutenir l'extension des tests de haute précision au Royaume-Uni. L'entreprise possède également plus de 1 400 brevets ainsi que de nombreuses demandes de brevets qui pourraient avoir des répercussions sur un large éventail de secteurs.

IP Group détient actuellement une participation de 15% dans Oxford Nanopore, un montant actuellement évalué à 340 millions de livres sterling (470 millions de dollars américains). Les analystes s'attendent à ce que la valorisation dépasse les 4 milliards de livres sterling (5,53 milliards de dollars américains) dans les mois à venir.

Conclusion

Il faudra encore plusieurs semaines avant qu'Oxford Nanopore ne devienne une entité publique. Il est donc encore tôt pour savoir comment le cours de l'action va évoluer. Lorsqu'on s'intéresse aux nouveaux médicaments et vaccins, trois points sont particulièrement importants :

  • Les questions cliniques (efficacité et sécurité) ;
  • Les questions réglementaires (les organismes de réglementation nationaux approuveront-ils le médicament ou le vaccin ?)
  • Les questions commerciales (capacité de fabrication et de distribution).

Dans les mois à venir, la communauté scientifique, ainsi que les investisseurs, attendront des nouvelles passionnantes d'Oxford Nanopores.

Les investisseurs qui recherchent d'autres entreprises pharmaceutiques basées au Royaume-Uni jouant un rôle essentiel dans la lutte contre le virus COVID-19 pourraient être intéressés par deux autres membres du FTSE 100, à savoir GlaxoSmithKline PLC (LON:GSK) et Hikma Pharmaceuticals PLC (LON:HIK).

Avec un pipeline de médicaments enviable, GlaxoSmithKline a la sixième plus grande capitalisation boursière de l'indice britannique. Selon la direction, le groupe :

"... collabore avec plusieurs organisations travaillant sur des vaccins COVID-19 prometteurs en leur donnant accès à notre technologie d'adjuvant. L'utilisation d'un adjuvant est importante dans une situation de pandémie où la demande de vaccin est importante, car elle peut permettre de produire plus de doses à partir de moins d'ingrédients et, par conséquent, de permettre une fabrication à l'échelle. "

L'entreprise du marché des médicaments génériques Hikma Pharmaceuticals a fabriqué Remdesivir - le médicament antiviral de Gilead Sciences Inc (NASDAQ:GILD) - sous contrat au Portugal. En octobre 2020, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a approuvé Remdesivir pour le traitement du coronavirus chez les patients hospitalisés.

Il faut souligner que le travail effectué par ces sociétés pharmaceutiques ou tout autre nouveau venu à l'avenir ne s'arrêtera pas avec le COVID-19. Selon un rapport de MarketsAndMarkets :

"Le marché mondial des vaccins devrait atteindre 58,4 milliards de dollars US d'ici 2024, contre 41,7 milliards de dollars US en 2019, avec un TCAC de 7,0 % pendant la période de prévision."

Enfin, les acteurs du marché qui ne veulent pas engager la totalité de leur capital dans un seul nom pourraient envisager d'acheter un fonds négocié en bourse (ETF) thématique. En voici quelques exemples :

  • ETFMG Treatments, Testing and Advancements ETF (NYSE:GERM).
  • SPDR® S&P Biotech ETF (NYSE:XBI)
  • VanEck Vectors Biotech ETF (NASDAQ:BBH)
  • Virtus LifeSci Biotech Clinical Trials ETF (NYSE:BBC)
Après AstraZeneca, Oxford Nanopore pourrait être le prochain grand gagnant du Covid
 

Lire Aussi

Après AstraZeneca, Oxford Nanopore pourrait être le prochain grand gagnant du Covid

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
Sevede Losseni
Sevede Losseni 02/08/2021 19:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
marie raskovaloff
marie raskovaloff 25/04/2021 15:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Leur concurrent direct BioNano Genomics est en train de plonger... une belle opportunité pour une entrée en marché, si ça dure
Mhohg Toki
Mhohg Toki 23/04/2021 23:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
urieiou
Mhohg Toki
Mhohg Toki 23/04/2021 23:54
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
safsafi
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email