Dernière minute
0

Entre Brexit et « quatre sorcières »

Par XTB France (Kalil Djebali)Aperçu des marchés15/03/2019 10:22
fr.investing.com/analysis/entre-brexit-et--quatre-sorcieres--200223015
Entre Brexit et « quatre sorcières »
Par XTB France (Kalil Djebali)   |  15/03/2019 10:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

La dernière séance de la semaine sera dominée par le Brexit, les relations commerciales sino-américaines et surtout par les « quatre sorcières ». Cette session boursière marque l’arrivée à échéance des options et contrats à terme sur les actions et indices. Sans surprise, les députés britanniques ont adopté la motion portant sur le report de la date butoir du 29 mars. Celle-ci a été adopté à une large majorité, par 210 voix d’écart (412 voix pour et 202 contre). Par ailleurs, la séance du jour sera marquée par la publication de l’indice des prix à la consommation du mois de février en zone euro. Aux Etats-Unis, on s’intéressera à l’indice d’activité manufacturière Empire State dans la région de New York, la production industrielle du mois de février et à l’indice Reuters-Université du Michigan de confiance du consommateur. Décryptage.

Focus sur le Brexit

Comme évoqué en introduction, la Chambre des communes a adopté la motion portant sur le report de la date butoir du 29 mars. Celle-ci a été adopté à une large majorité, par 210 voix d’écart (412 voix pour et 202 contre). En conséquence, le gouvernement de Theresa May va maintenant demander à l’Union européenne de reporter le Brexit au 30 juin. Notons que les députés devront approuver un accord de divorce d’ici au mercredi 20 mars 2019. Dans le cas contraire, Londres devra rechercher une autre forme de prorogation afin de poursuivre les négociations. Du côté de l’Union européenne, Donald Tusk, président du Conseil européen, s’est déclaré en faveur d’une « longue extension » de l’article 50 du traité de Lisbonne afin que les britanniques « repensent » leur stratégie de Brexit.

Sur le front des matières premières, le contrat WTI a terminé jeudi en hausse de 0,60 % à 58,61 dollars le baril. D’après le dernier rapport mensuel de l’OPEP, la demande mondiale devrait diminuer en 2019. La demande de brut devrait être d’environ 30,46 millions de barils par jour (bpj), soit 130 000 barils de moins par rapport aux projections du mois de février. C’est pourquoi l’organisation souhaite prolonger sa politique visant à réduire sa production de pétrole. Sur le plan technique, la toile de fond reste haussière en unité de temps journalière. Pour conclure, nous conservons un biais très positif sur le contrat WTI et estimons que la hausse devrait se poursuivre à court/moyen terme.
Entre Brexit et « quatre sorcières »
 
Entre Brexit et « quatre sorcières »

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Les instruments financiers dérivés à effet de levier proposés par XTB sont extrêmement risqués. Avec la protection contre le solde négatif, le risque de pertes est limité au capital déposé. Avec le Compte Risque Limité XTB, le risque de pertes est limité au capital investi.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email