⌛ Avez-vous raté le gain de 13% des ProPicks en mai? Profitez de nos choix d'actions pour juin.Voir actions

La nouvelle obligation Transocean émise avec un coupon de 5,875%

Publié le 03/07/2018 08:25
RIG
-
CL
-

Coup double pour Transocean : le spécialiste des services de forage en mer pour l’industrie pétrolière et gazière a bouclé l’émission d’un emprunt obligataire, et il a obtenu une nouvelle facilité de crédit. Le groupe basé en Suisse s’offre par la même occasion une bouffée d’oxygène.

La ligne de crédit bancaire d’une durée de cinq ans porte sur un montant d’un milliard de dollars, qui peut être portée à 1,5 milliard au besoin. Elle remplace le crédit revolving en cours, a souligné la société genevoise dans son communiqué.

Par ailleurs, Transocean a mis le marché obligataire à contribution, en sollicitant un emprunt d’une taille de 750 millions de dollars. C’est 50 millions de plus qu’annoncé à l’entame de l’émission. La nouvelle obligation, émise par Transocean Guardian Limited, une filiale à 100% du groupe, affiche une échéance égale au 15 janvier 2024, un coupon de 5,875% et une coupure de 2.000 dollars. Dans les premiers échanges sur le marché secondaire, elle peut être achetée à 100,50% du nominal, correspondant à un rendement de 5,77%.

La nouvelle souche est garantie entre autres par Transocean Ltd (NYSE:RIG), Transocean Inc ou encore par un privilège sur les plateformes de forage Songa Enabler et Songa Encourage, deux actifs de la flotte de Songa Offshore. Ce dernier, un groupe norvégien, a été acquis l’année dernière par Transocean pour près d’un milliard de dollars.

Liquidité et flexibilité renforcée dans un contexte déprimé

«Nous avons encore renforcé nos liquidités avec notre nouvelle facilité de crédit renouvelable et l'offre d’obligations, dont le produit servira à refinancer partiellement l'endettement lié à l'acquisition de Songa», a expliqué Mark Mey, vice-président exécutif et directeur financier dans un communiqué. «De plus, ces dernières transactions nous permettent de maintenir une flexibilité financière et stratégique à mesure que le marché offshore se rétablit», a-t-il ajouté.

Moody’s est plus prudent quant à la reprise de l’activité dans l’exploitation de plateformes pétrolières offshore. Ce qui explique d’ailleurs la perspective "négative" associée à la note "B1" attribuée aux nouvelles obligations.

Malgré la remontée des cours du pétrole, «la faiblesse persistante de la conjoncture dans l’activité offshore et les signes timides de reprise de l’activité limitent la capacité de Transocean à réduire son endettement» a justifié Sreedhar Kona, vice-président de Moody's. Et celui-ci d’ajouter qu’il n’y a pas encore de signes significatifs au niveau des velléités d’investissement de la part des sociétés d’exploration et de production pétrolière. Le groupe bénéficie toutefois d’un bon niveau de liquidités et d’un carnet de commandes supérieur (à ses concurrents), a ajouté l’analyste.

Ses derniers résultats publiés, portant sur le premier trimestre, font état d'une perte ajustée par action de 0,48 dollar et d'un chiffre d’affaires de 664 millions de dollars, contre respectivement 0,38 dollar et 638,38 millions attendus par les analystes de Thomson Reuters.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés