Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La meilleure Action pour profiter de l'explosion du prix de l'Uranium via la Bourse

Par Andy HechtMatières premières29/09/2021 02:23
fr.investing.com/analysis/voici-la-meilleur-action-pour-profiter-de-lexplosion-du-prix-de-luranium-via-la-bourse-200439625
La meilleure Action pour profiter de l'explosion du prix de l'Uranium via la Bourse
Par Andy Hecht   |  29/09/2021 02:23
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Cet article a été rédigé exclusivement pour Investing.com.

La classe d'actifs des matières premières n'a été rien d'autre qu'une course de relais haussière depuis la mi-2020. Après avoir atteint des points bas alors que les ventes liées à la pandémie ont saisi les marchés de toutes les classes d'actifs au cours des premiers mois de 2020, les matières premières ont décollé à la hausse.

Le premier marché à atteindre un sommet historique a été l'or, le métal jaune ayant atteint un record de 2063 dollars l'once en août 2020. Alors que l'or a corrigé, d'autres matières premières ont pris le relais de la hausse. Les céréales ont atteint des sommets de plus de huit ans en 2021. En mai 2021, le bois de construction, le cuivre et le palladium ont atteint des niveaux record. En juillet et août, les produits de base mous ont explosé, le café, le sucre et même les contrats à terme sur le jus d'orange concentré congelé ont atteint des sommets pluriannuels. Pendant ce temps, le pétrole brut NYMEX a atteint un nouveau sommet marginal de plusieurs années début juillet.

En septembre, le gaz naturel a décollé à la hausse, atteignant son plus haut niveau depuis février 2014, lorsqu'il s'est négocié à un sommet de 5,65 $ par MMBtu, soit plus du triple du prix au plus bas de 1,432 $ par MMBtu en juin 2020.

L'uranium ne se négocie pas sur un marché à terme, mais c'est une matière première énergétique essentielle. Cameco Corp (NYSE:CCJ), une société canadienne d'uranium, est le deuxième producteur mondial. La production de CCJ représente environ 15 % de la production annuelle.

L'uranium est une matière première énergétique aux multiples applications

L'uranium est un élément chimique métallique de couleur blanc argenté. L'uranium enrichi en U-235 est un composant essentiel des centrales nucléaires et des réacteurs nucléaires qui font fonctionner les navires et les sous-marins. L'uranium hautement enrichi est un ingrédient des armes nucléaires.

Le yellowcake est un type de poudre de concentré d'uranium obtenu à partir de solutions de lixiviation lors d'une étape intermédiaire du traitement des minerais d'uranium. La production de yellowcake est une étape du cycle de traitement de l'uranium, après l'extraction mais avant la fabrication ou l'enrichissement du combustible. Les principaux pays producteurs d'uranium dans le monde en 2019 étaient :

classement des pays producteurs d'uranium
classement des pays producteurs d'uranium


Source : https://worldpopulationreview.com/country-rankings/uranium-production-by-country

Si le Kazakhstan est le premier producteur, il n'est devancé que par l'Australie en termes de réserves d'uranium. La Russie, le Canada et l'Afrique du Sud complètent les cinq premiers pays riches en uranium. L'Australie possède sur son territoire environ 30 % des réserves d'uranium récupérables connues dans le monde.

Le prix a augmenté au cours des derniers mois

L'uranium est une autre matière première qui a atteint un nouveau sommet pluriannuel au cours des derniers mois.



Source : Investing.com/Trading View

Comme le souligne le graphique, le prix de l'uranium a grimpé à son plus haut niveau depuis mars 2015. Le rallye de l'uranium a fait grimper le prix du Sprott Physical Uranium Trust (OTC:SRUUF).



Source : Barchart

Comme l'illustre le graphique, SRUUF est passé de 7,50 dollars par action le 28 juillet 2021 à son plus récent sommet, à 15 dollars, le 13 septembre. Le 27 septembre, elle se négociait au niveau de 12 $ par action. Selon Yahoo Finance, SRUUF avait une capitalisation boursière de plus de 902,5 millions de dollars à 12 $ par action, avec une moyenne de plus de 687 000 actions changeant de mains chaque jour.

Cameco a rebondi avec le prix de l'Uranium

CCJ produit et vend de l'uranium. La société opère dans deux segments, l'uranium et les services de combustible. Le segment de l'uranium s'occupe de l'exploration, de l'exploitation minière, du broyage, ainsi que de l'achat et de la vente de concentré d'uranium. Le segment des services liés au combustible s'occupe du raffinage, de la conversion et de la fabrication de concentré d'uranium et achète et vend des services de conversion. Il produit également des grappes de combustible ou des composants de réacteur pour les réacteurs. CCJ vend de l'uranium et des services de combustible dans les Amériques, en Europe et en Asie.

Le siège social de CCJ se trouve à Saskatoon, au Canada.

Cameco Daily
Cameco Daily

Source : Barchart

Comme le souligne le graphique, les actions de CCJ ont atteint leur plus bas niveau en mars 2020, à 5,30 $ par action. L'action a connu des creux et des sommets plus élevés, le sommet le plus récent ayant été atteint le 13 septembre à 26,57 $. Au niveau de 20,70 $ par action le 27 septembre, CCJ a corrigé par rapport au sommet le plus récent mais reste dans une tendance haussière.

Une action et un métal hautement spéculatifs

L'évolution des cours depuis le 19 août montre le haut niveau de volatilité des actions de CCJ, qui reflète l'évolution des cours de l'uranium depuis la mi-août.

Source : Barchart

Le graphique montre l'évolution du cours, qui est passé d'un plancher de 15,34 $ le 19 août à un plafond de 26,57 $ moins d'un mois plus tard, le 14 septembre. Les actions de CCJ ont explosé de 73,2 %. Au niveau de 20,70 $ le 27 septembre, le titre a corrigé de 22,1 %. L'action de CCJ et de l'uranium s'est emballée depuis la mi-août, alors que l'uranium a rejoint de nombreuses autres matières premières qui ont connu des hausses substantielles au cours des derniers mois.

Niveaux à surveiller sur CCJ

Au niveau de 20,70 $, l'action CCJ se négocie juste en dessous du point médian du mouvement de 15,34 $ à 26,57 $. La dernière fois que l'action CCJ a atteint le sommet de 26,57 $ remonte à 2011.

Source : Barchart

Dans une perspective à long terme, CCJ a dépassé son premier niveau de résistance technique au plus haut le plus récent. En mars 2014, le titre a atteint un sommet de 25,84 $. Le prochain objectif technique à la hausse est le sommet de 44,81 $ de février 2011. Au-dessus de ce niveau, CCJ a atteint son sommet historique en juin 2007 à 56,00 $ par action. Le support technique se situe au niveau le plus bas de 15,34 $ en août 2021.

La demande d'énergie nucléaire est susceptible d'augmenter à mesure que le monde s'éloigne des combustibles fossiles. CCJ est la première société productrice d'uranium au monde.

La meilleure Action pour profiter de l'explosion du prix de l'Uranium via la Bourse
 

Lire Aussi

La meilleure Action pour profiter de l'explosion du prix de l'Uranium via la Bourse

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email