Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Djokovic, son visa définitivement révoqué, a quitté l'Australie

Coronavirus16/01/2022 15:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Un tribunal australien a confirmé dimanche la décision gouvernementale d'annuler le visa de Novak Djokovic, douchant l'espoir du champion de tennis non vacciné contre le coronavirus de remporter l'Open d'Australie et d'engranger ainsi un nombre record

par Loren Elliott, Sudipto Ganguly et Sonali Paul

MELBOURNE (Reuters) - Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic a quitté l'Australie dimanche après avoir vu son appel de la révocation de son visa rejeté par la justice, mettant fin à plusieurs jours de suspense sur sa participation à l'Open 2022 d'Australie au vu de son statut de non vacciné au coronavirus.

En se rangeant aux arguments du gouvernement australien, les trois juges de la Cour fédérale ont douché définitivement l'espoir du joueur serbe de disputer le tournoi qui s'ouvre lundi et d'engranger ainsi un nombre record de 21 titres en Grand Chelem.

Novak Djokovic s'est rendu à peine quelques heures plus tard à l'aéroport de Melbourne, où des agents fédéraux l'ont escorté, lui et son équipe, depuis le salon d'attente de la classe affaires jusqu'à la porte d'embarquement. Le champion s'est envolé peu après 23h (12h00 GMT) à bord d'un vol Emirates à destination de Dubai.

Le ministre australien de l'Immigration, Alex Hawke, avait révoqué le visa du joueur au motif que sa présence présentait un risque pour l'ordre public du pays car elle risquait selon lui d'alimenter le sentiment anti-vaccination dans le pays, confronté à la pire vague de Covid-19 qu'il ait connue depuis le début de la pandémie.

Dans un communiqué, Novak Djokovic s'est déclaré "extrêmement déçu" de la décision de la justice australienne, ajoutant qu'il respecterait cette décision et coopérerait avec les autorités au sujet de son départ d'Australie.

"Je ne suis pas à l'aise avec le fait que les projecteurs ces dernières semaines ont été braqués sur moi, et j'espère que nous pourrons maintenant nous concentrer tous sur le jeu et le tournoi que j'aime", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre australien a salué de son côté le verdict de la cour, estimant qu'il aiderait à "maintenir nos frontières solides et les Australiens en sécurité", tandis que le Premier ministre serbe a qualifié la décision de la justice australienne de "scandaleuse".

Le magistrat en chef James Allsop a expliqué que le verdict était fondé sur la légitimité et la légalité de la décision du ministre dans le contexte des trois arguments défendus par la défense de Novak Djokovic.

"Il n'entre pas dans la prérogatives de la cour de décider des mérites ou de la sagesse de la décision", a-t-il poursuivi.

La place de Novak Djokovic dans le tableau devrait être prise lundi par Salvatore Caruso, 150e joueur mondial et "lucky loser" éliminé lors des qualifications.

UN ENJEU POLITIQUE

L'exemption médicale ayant permis au tennisman d'entrer en Australie sans être vacciné a provoqué depuis dix jours un tollé en Australie, devenant un enjeu politique pour le Premier ministre Scott Morrison dans la perspective du scrutin fédéral qu'il devrait organiser d'ici mai prochain.

Durant cette saga, Novak Djokovic a été placé en rétention par le service de l'immigration, relâché puis détenu à nouveau.

Il s'était vu accorder un visa pour entrer en Australie sur la base d'un certificat prouvant qu'il avait déjà contracté le virus, datant du 16 décembre et qui avait servi de fondement à l'exemption médicale devant lui permettre de prendre part à la compétition. L'octroi de cette exemption a été organisé via la fédération de tennis d'Australie.

Dans un pays où plus de 90% des adultes sont vaccinés contre le coronavirus, ce régime spécial a été très mal accueilli. Le gouvernement a estimé qu'au vu du nombre récent de contaminations, les critères n'étaient pas remplis pour accorder cette exemption.

L'affaire a alimenté le débat virulent sur le droit de refuser la vaccination contre le coronavirus, Novak Djokovic devenant un symbole dans certaines manifestations antivax, alors que de nombreux gouvernements augmentent actuellement la pression sur les non-vaccinés, jugeant que c'est la seule voie pour protéger l'ensemble de la population de la pandémie.

(Gilles Guillaume pour la version française)

Djokovic, son visa définitivement révoqué, a quitté l'Australie
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (7)
Nicolas Maurin
Nicolas Maurin 17/01/2022 7:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Quand on dit qu'on est tombé en religion avec cette "injection"... En voilà encore la preuve... Le château de carte s'écroule tranquillement, mais les plus gros covidistes de la planète tente de garder la façade intacte malgré une population massivement injectée et un tsunami de contamination... Ceux qui croient encore à ce cirque sont des fous ou des menteurs...
Buffett Froid
Buffett Froid 17/01/2022 7:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Mais quelle époque de chochottes! Tu fais tes vaccins et c'est tout, c'est quoi ces caprices à deux balles ? la moitié de la planète est déjà vaccinée, c'est quoi le problème ?!
New Be
New Be 17/01/2022 7:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Plus de la moitié de la planète vie sous le seuil de pauvreté, et vous n'avez visiblement pas abandonné toutes vos possessions pour vivre comme eux ! Remarque débile de suivre les autres, qu'ils soient majoritaires où minoritaire n'est pas le sujet, le sujet étant l'utilisation de sa propre matière grise. Je vous l'accorde, c'est un chemin plus difficile que celui du mougeon, mais autrement plus intéressant à vivre !
Laurent Pipou
Laurent Pipou 16/01/2022 17:43
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pourquoi deux poids deux mesures
Valium Roche
Valium Roche 16/01/2022 17:35
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Rien de surprenant, c'est un Serbe.
New Be
New Be 16/01/2022 17:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je salue la force de conviction de Novak. Il est hors de question d'accepter un pseudo vaccin expérimentale juste pour pouvoir faire notre travail. Il a toute mon admiration pour avoir respecté ses convictions et avoir quitté ce pays et ses dérives autoritaires.
Chris Croze
Chris Croze 16/01/2022 16:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Très bonne décision, j'aime bien Djoko, mais faut pas pousser, par moment il est important de rappeler aux personnalités qu'ils n'y a pas de traitement de faveur Je suppose que si cela c'était produit au Royaume de France, Djoko aurait pu jouer
Mathis Dupont
Mathis Dupont 16/01/2022 12:24
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
On nage en plein délire. Les autorités pour echapper à la justice, pour continuer à terroriser les citoyens disent n'importe quoi. Leur propos tiennent de la magie rituels, ils sont complètement malades et surtout extrêmement dangereux.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email