Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Gaffe de Biden, chute des obligations, confinement de Shanghai - Ce qui fait bouger les marchés ce lundi

Economie 28/03/2022 12:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters
 
USD/JPY
+0,23%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AAPL
-3,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
LCO
-1,86%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ESZ2
-1,44%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
-1,83%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
1YMZ2
-1,65%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le Kremlin se retranche après la gaffe du président Joe Biden appelant à la destitution de Vladimir Poutine. Les obligations continuent de se vendre alors que la courbe des taux indique un ralentissement de la croissance. Tesla (NASDAQ:TSLA) envisage de diviser ses actions, tandis qu'Apple (NASDAQ:AAPL) envisagerait de réduire la production de certains produits en raison de la faiblesse de la demande. Le Bitcoin se rapproche d'un nouveau sommet pour l'année et le pétrole chute alors que Shanghai se confine (par étapes) pour une semaine. Voici ce qu'il faut savoir sur les marchés financiers ce lundi 28 mars.

1. Le Kremlin se retranche après les commentaires de Biden ; Zelensky parle des conditions de paix

Les espoirs d'une paix rapide en Ukraine ont été ébranlés ce week-end par les propos du président américain Joe Biden appelant à l'éviction du pouvoir du Russe Vladimir Poutine. Bien que ses commentaires à la fin d'un discours en Pologne dans lequel il s'engageait à soutenir l'indépendance de l'Ukraine n'aient pas été scriptés, ils étaient clairement intentionnels.

Ces commentaires sont susceptibles de renforcer les soupçons, tant en Russie qu'ailleurs, d'un agenda secret des États-Unis visant à poursuivre un changement de régime, bien que le Département d'État et la Maison Blanche aient tous deux déclaré ultérieurement que ce n'était pas le cas.

Par ailleurs, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré à des journalistes russes indépendants qu'il serait prêt à accepter la neutralité permanente comme base de la paix, à condition qu'elle soit garantie par des tiers. Il a également déclaré qu'il serait prêt à mener des négociations séparées sur le statut de l'Ukraine orientale et de la Crimée, éliminant ainsi un obstacle supplémentaire aux pourparlers de paix. Le Kremlin a jeté de l'eau froide sur ces suggestions, un porte-parole déclarant qu'une rencontre entre les deux présidents serait "contre-productive", tout en notant que les diplomates reprendront leurs réunions à Istanbul mardi.

2. La chute des obligations se poursuit et la courbe s'aplatit davantage

Les rendements des obligations américaines à deux ans ont atteint cette nuit leur plus haut niveau depuis près de trois ans, alors que la réévaluation des mesures prises par la Réserve fédérale en réponse à l'inflation galopante se poursuit.

Le rendement des bons du Trésor US à 2 ans a atteint 2,41 % avant de se détendre à 2,37 % à 13h20, mais reste en hausse de 7 points de base sur la journée. Les rendements 10 ans sont toutefois restés largement stables, n'augmentant que de 1 point de base à 2,50%. Ainsi, le spread entre les rendements à 2 et 10 ans s'est réduit à seulement 13 points de base, soit le plus faible depuis le début de la pandémie. Les courbes de rendement plus plates et/ou inversées ont généralement tendance à indiquer un ralentissement de la croissance à l'avenir. Toutefois, leur utilité en tant que prédicteur de récessions est souvent contestée.

Les analystes se sont empressés de revoir à la hausse leurs prévisions de hausse des taux de la Fed après une série de commentaires la semaine dernière du président Jerome Powell et d'autres personnes mettant en garde contre la nécessité éventuelle de hausses d'un demi-point plutôt que d'un quart de point comme cela avait été suggéré précédemment.

3. Les actions devraient ouvrir en demi-teinte ; les nouvelles d'Apple et de Tesla sont à l'ordre du jour

Les marchés boursiers américains s'apprêtent à ouvrir en demi-teinte, les inquiétudes concernant la rapide liquidation des obligations - qui augmentera le coût du capital pour l'économie en général - commençant enfin à peser sur les marchés d'actions qui ont défié la gravité pendant la déroute de la semaine dernière.

À 13h20, les Dow Jones futures, S&P 500 futures et Nasdaq 100 futures étaient tous effectivement plats, après deux semaines consécutives de gains solides.

Les poids lourds devraient dominer les débats plus tard, avec l'action Apple en baisse de 1,8 % à la suite d'une information selon laquelle l'entreprise va réduire la production d'Air Pods en réponse à l'affaiblissement de la demande des consommateurs, tandis que l'action Tesla était en hausse de 5 % après que le constructeur de véhicules électriques a déclaré vouloir réaliser un fractionnement d'actions, ce qui pourrait rendre l'action plus attrayante pour les petits investisseurs.

Les données sur les stocks de gros pour février sont attendues à 14h30.

4. Le bitcoin proche du plus haut de 2022 alors que la BoJ permet au yen de s'affaiblir

Le Bitcoin s'est rapproché d'un nouveau sommet pour 2022, alors que l'action de la Banque du Japon a ravivé l'un des arguments classiques en faveur de la détention de crypto-monnaies plutôt que de monnaies fiduciaires. À 13h20, il était à 47 204 dollars, en hausse de 6 % sur la journée.

La BoJ est intervenue massivement sur les marchés obligataires japonais au cours de la nuit, déclarant qu'elle achèterait des quantités illimitées d'obligations au cours des quatre prochains jours pour maintenir les rendements à long terme à son taux cible politique. La BoJ a ainsi renforcé les soupçons selon lesquels elle préfère dévaluer le yen plutôt que de contenir l'inflation.

Le yen a atteint son plus bas niveau en six ans, à 125,08 contre le dollar, à la suite de cette intervention. L'action de la BoJ s'inscrit dans le prolongement d'une série de commentaires formulés la semaine dernière par les responsables de la BoJ, qui se sont montrés manifestement détendus face à la baisse du yen sur les marchés des changes.

5. Le pétrole chute à cause du confinement de Shanghai

Les prix du pétrole brut ont fortement chuté en raison des craintes concernant la trajectoire de la demande chinoise, la ville de Shanghai ayant annoncé des confinements temporaires pour des tests massifs de Covid-19 au cours de la semaine prochaine, qui toucheront 25 millions de personnes.

À 13h20, les contrats à terme sur le brut américain étaient en baisse de 4,2 % à 109,11 $ le baril, tandis que le brent, la référence mondiale, était autour de 113,03 $ le baril, en baisse de 3,7 %.

Ces mesures n'entraîneront pas la fermeture du port de la ville, ni d'un grand nombre de ses usines (bien que l'usine de Tesla à Shanghai fasse partie de celles qui resteront fermées pour le moment). Toutefois, les mesures, qui seront échelonnées dans toute la ville, interdiront la circulation des voitures particulières là où elles seront en vigueur.

Gaffe de Biden, chute des obligations, confinement de Shanghai - Ce qui fait bouger les marchés ce lundi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email