Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Black Friday : Jusqu’à -54% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Top 5 des événements clés à surveiller sur les marchés pour la semaine du 3/10

Economie 02/10/2022 13:42
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters
 
GBP/USD
-0,12%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
NDX
-0,70%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
US500
-0,03%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,45%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
-1,78%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Par Noreen Burke 

Investing.com -- Les investisseurs examineront de près le rapport sur l'emploi américain de vendredi pour évaluer l'impact des hausses de taux de la Réserve fédérale sur l'économie. Plusieurs responsables de la Fed doivent également s'exprimer au cours de la semaine, alors que les marchés tentent d'évaluer leur appétit pour une nouvelle hausse des taux de 75 points de base lors de la réunion de novembre de la banque. Les marchés boursiers américains devraient rester volatils après avoir enregistré vendredi leur troisième baisse trimestrielle consécutive. Au Royaume-Uni, les investisseurs s'intéresseront à la conférence annuelle du Parti conservateur pour déceler tout signe de revirement par rapport au budget de réduction des impôts du gouvernement, qui a fait chuter la livre sterling et exploser les coûts d'emprunt du gouvernement. Entre-temps, l'OPEP envisagerait une réduction importante de la production lors de sa prochaine réunion mercredi. Voici ce que vous devez savoir pour commencer votre semaine.

  1. Rapport NFP sur l'emploi de septembre

Le rapport sur l'emploi de septembre, publié vendredi, montrera si la série agressive de hausses de taux de la Fed a un impact sur le marché du travail.

Les économistes s'attendent à ce que l'économie américaine ait créé 250,000 emplois le mois dernier, à ce que le taux de chômage reste stable à 3.7% et à ce que la croissance des salaires reste élevée.

Les données récentes sur l'emploi ont indiqué que le marché du travail reste robuste malgré une série de hausses de taux gigantesques.

Un autre rapport solide sur l'emploi pourrait plaider en faveur d'une politique encore plus agressive de la part de la Fed, ce qui risquerait de perturber les marchés déjà durement touchés par les inquiétudes quant à la hausse des taux, la banque centrale luttant contre la pire inflation depuis quarante ans.

D'autre part, les indications d'un ralentissement du marché du travail pourraient renforcer les craintes qu'un resserrement agressif de la Fed risque de faire basculer l'économie dans une récession.

  1. Le discours de la Fed

Plusieurs décideurs de la Fed doivent faire des apparitions au cours de la semaine, notamment le président de la Fed de New York, John Williams, le président de la Fed d'Atlanta, Raphael Bostic, le président de la Fed de Chicago, Charles Evans, la présidente de la Fed de San Francisco, Mary Daly, et la présidente de la Fed de Cleveland, Loretta Mester.

Les investisseurs évaluent la probabilité d'une nouvelle hausse de 75 points de base hausse des taux lors de la réunion de la Fed en novembre. Les commentaires récents des responsables de la Fed indiquent qu'ils veulent voir des preuves claires d'un ralentissement de l'inflation avant de relâcher leur politique de resserrement.

Le taux directeur de la Fed se situe désormais dans une fourchette de 3,00 % à 3,25 %, soit 3 points de pourcentage de plus qu'au début de 2022, et les responsables ont prévu d'autres hausses de taux plus tard cette année et en 2023.

Le calendrier économique comprend également des données sur le mois d'août offres d'emploi ainsi que des enquêtes sur l'activité des secteurs de la fabrication et des service de l'Institute of Supply Management, qui devraient rester solides.

  1. Volatilité des marchés boursiers

Les marchés entrent dans la dernière ligne droite de 2022 après avoir clôturé vendredi un troisième trimestre tumultueux, perturbé par une inflation obstinément élevée, des taux d'intérêt en hausse et des craintes de récession.

Wall Street a enregistré trois baisses trimestrielles consécutives, la plus longue série de pertes pour le S&P 500 et le Nasdaq depuis 2008 et pour le Dow la plus longue chute trimestrielle en sept ans.

Alors que la Fed a intensifié le resserrement de sa politique monétaire pour juguler la pire inflation depuis des décennies, les rendements du Trésor américain ont atteint leur plus haut niveau depuis plus de dix ans, ce qui a fait chuter les valorisations des actions.

De nombreux investisseurs pensent que les mouvements sauvages vont se poursuivre jusqu'à ce qu'il soit prouvé que la Fed gagne sa bataille contre l'inflation, ce qui permettrait aux responsables politiques de mettre fin au resserrement monétaire.

  1. L'agitation du marché britannique

La conférence annuelle du Parti conservateur débute dimanche et les acteurs du marché suivront de près les discours des dirigeants du parti, après que le nouveau gouvernement ait déclenché un effondrement du marché avec son "mini-budget" du 23 septembre, qui prévoyait de réduire les impôts et de les financer par des emprunts.

En l'espace de quelques jours, le sterling a atteint des niveaux records, et l'envolée des coûts d'emprunt du gouvernement a contraint la Banque d'Angleterre à intervenir pour endiguer la déroute des marchés.

La promesse de la BoE d'acheter 69 milliards de dollars (65 milliards de livres sterling) de gilts à longue échéance a calmé les marchés pour l'instant, mais il est trop tôt pour dire que la déroute est terminée. La BoE se trouve maintenant dans la position d'avoir reporté son plan de vente d'obligations, ce qui entraîne un assouplissement monétaire, et en même temps un resserrement avec des hausses de taux d'intérêt.

En novembre, elle devrait relever à nouveau ses taux et elle a déclaré qu'elle s'en tiendrait à un plan de vente de ses obligations.

Selon les investisseurs, le gouvernement devra travailler dur pour rétablir la confiance.

  1. Réunion de l'OPEP

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, dont la Russie, doivent se réunir mercredi au siège de l'OPEP à Vienne afin de finaliser les quotas de production pour novembre.

Plus tôt dans la journée de dimanche, Bloomberg a rapporté que le groupe allait examiner une éduction de la production de plus d'un million de barils par jour, dans un contexte de chute des prix du pétrole et de forte volatilité du marché.

Les prix du pétrole ont grimpé en flèche à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février, mais ils ont depuis reculé en raison des inquiétudes concernant l'impact d'un resserrement monétaire agressif sur les perspectives de croissance mondiale. Le renforcement du dollar américain a également pesé sur les prix.

-Reuters a contribué à ce rapport

Top 5 des événements clés à surveiller sur les marchés pour la semaine du 3/10
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Guy Dionne
Guy Dionne 03/10/2022 3:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La volatilité des marche n’est pas un événement clé mais plutôt une conséquence des événements
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email