Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce jeudi

Economie23/04/2020 12:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Les données hebdomadaires sur les demandes d'allocations chômage aux États-Unis devraient diminuer par rapport aux records du début du mois, tout en restant bien au-dessus de tout précédent historique. Les enquêtes auprès des directeurs d'achat en Europe ont atteint de nouveaux records, mais les marchés sont soutenus par la décision de la BCE de prêter plus librement contre des garanties de mauvaise qualité. Les dirigeants européens se réunissent pour discuter à nouveau de leur réponse à la crise, dans un contexte où il est question d'un fonds de relance de plusieurs milliards, tandis que les prix du pétrole prolongent leur redressement. Intel (NASDAQ:INTC) est en tête de la liste des entreprises qui déclarent des bénéfices ce jour-là, mais Blackstone (NYSE:BX), Eli Lilly (NYSE:LLY) et Union Pacific (NYSE:UNP) seront les premiers à publier. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le jeudi 23 avril.

1. Les inscriptions au chômage sont attendues; les PMI européens s'effondrent à nouveau

Les États-Unis communiqueront leurs données hebdomadaires des demandes d'indemnisation des chômeurs à 14h30, l'indicateur qui a été l'expression la plus actuelle et la plus puissante des dommages économiques infligés par la pandémie de coronavirus.

Les analystes interrogés par Investing.com prévoient 4,2 millions de demandes initiales pour la semaine dernière, contre 5,245 millions la semaine précédente, et une baisse de quelque 50% par rapport au pic de début avril. Le nombre de demandes d'indemnisation devrait passer à 16,48 millions, contre 11,98 millions la semaine dernière.

Les ventes de maisons neuves prévues à 16h00 devraient avoir chuté de 15% par rapport au mois de mars, tandis que l'enquête d'activité de la Fed de Kansas City à 17h00 devrait suivre la voie tracée par l'indice manufacturier de l'Empire State et l'enquête de la Fed de Philadelphie plus tôt dans le mois.

Plus tôt aujourd'hui, les enquêtes auprès des directeurs d'achat pour l'Europe ont été encore pires que prévu, atteignant des niveaux historiquement bas dans tous les domaines, les répondants devenant moins optimistes quant au rythme de la reprise économique.

2. La BCE va prêter même contre des garanties de mauvaise qualité; les écarts de taux souverains se resserrent

La Banque centrale européenne a assoupli ses règles en matière de garanties pour s'assurer qu'elle puisse toujours prêter aux banques italiennes si - comme cela semble probable - le gouvernement italien perd sa dernière notation de crédit de qualité d'investissement. Cette décision a permis aux actions des banques de la périphérie de la zone euro de surperformer jeudi, tandis que les primes de risque souverain ont chuté.

L'action de la BCE est intervenue avant le sommet européen par téléconférence qui se tiendra plus tard jeudi et qui devrait approuver une certaine augmentation des emprunts de la Commission Européenne pour aider à financer la reprise de la région après la pandémie. Il est très peu probable que les dirigeants approuvent une émission conjointe de dette par la zone euro, comme le souhaitent l'Espagne, la France et l'Italie.

La chancelière allemande Angela Merkel a toutefois déclaré jeudi au Bundestag que l'Allemagne pourrait devoir apporter "des contributions beaucoup plus élevées" au budget de l'UE à l'avenir.

3. Les marchés US devraient ouvrir plus hauts

Les actions américaines devraient connaître une ouverture mitigée, consolidant les gains de mercredi qui sont venus sur le dos d'une stabilisation des prix du pétrole.

À 13h30, le contrat {{8873|futures Dow Jones 30}} était en baisse de 0,1%, tandis que le contrat futures S&P 500 était en hausse de 0,1% et le contrat {{8874|futures Nasdaq 100}} était stable.

Les résultats publiés mercredi en dehors des heures de bureau se caractérisent par la résistance des actions de CSX (NASDAQ:CSX) et de Kinder Morgan (NYSE:KMI, qui ont tenu bon malgré la baisse prévisible de leurs activités.

Les actions de Las Vegas Sands (NYSE:LVS) ont quant à elles rebondi de 7,6% en termes d'échanges avant bourse, malgré les preuves fournies par l'entreprise de Macao que les casinos pourraient être confrontés à l'un des plus grands défis de toutes les entreprises pour revenir à la normale après la pandémie.

4. Le pétrole prolonge son rebond face au bruit des sabres, pour le moment

Le prix du pétrole a prolongé son redressement, qui a commencé avec les tentatives du président Donald Trump d'injecter un peu de prime de risque géopolitique mercredi avec un tweet menaçant en direction de l'Iran.

L'Iran, qui a autant besoin d'une hausse des prix du pétrole que le Texas, a été heureux de jouer le jeu plus tôt jeudi, mettant en garde contre une "réponse rapide" à toute provocation américaine.

A 13h30, le contrat futures sur le brut US était de retour à 15,39$ le baril, soit une hausse de 11,7% par rapport à la fin de la journée de mercredi, tandis que le benchmark international Brent était en hausse de 7,4% à 21,88$.

Selon les analystes, il est peu probable que le bruit des sabres offre un soutien durable, étant donné le vaste déséquilibre entre l'offre et la demande. Le rapport hebdomadaire de mercredi de l'Energy Information Administration a montré que la capacité de stockage de réserve à Cushing, le point de livraison du contrat à terme NYMEX, est tombée à moins de 18 millions de barils. Étant donné que les stocks de Cushing ont augmenté de 4,8 millions de barils la semaine dernière, le risque que les prix reviennent à zéro à la prochaine échéance du contrat ne semble pas avoir disparu.

5. Blackstone, Intel, Eli Lilly s'apprêtent à publier leurs résultats

La saison des résultats se poursuit avec les rapports de Blackstone Group, Eli Lilly et Union Pacific qui figurent tous en bonne place avant la cloche, et ceux du fabricant de puces Intel, Domino's Pizza et E-TRADE qui doivent être présentés après la cloche.

Le rapport d'Intel fait suite à des données peu fiables en provenance de Corée du Sud, qui suggèrent que la reprise de l'industrie des semi-conducteurs sera lente et difficile, alors que Domino's et E-TRADE ont tous deux bénéficié de vents contraires, respectivement à cause des confinements et de la volatilité des marchés financiers. Le concurrent d'E-TRADE, TD Ameritrade, a annoncé mercredi dernier qu'il avait évité l'accident d'Interactive Brokers avec l'expiration du pétrole brut en début de semaine, mais ses chiffres ont quand même été affectés par la guerre des prix qui a vu la plupart des courtiers en ligne réduire leurs commissions de négociation à zéro en début d'année.

Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce jeudi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Stéphane Croteau
Stéphane Croteau 23/04/2020 14:32
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les demandes de chômage aux États-Unis devraient diminuer par rapport aux records du début du mois ??? Je le voie en hausse
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email