😎 Soldes d'été exclusives - Jusqu'à 50 % de réduction sur les choix d'actions par IA d'InvestingProPROFITER DES SOLDES

8 actions du CAC 40 malmenées qui vont s'envoler de +18% à +80% selon UBS

Publié le 18/06/2024 14:30
FCHI
-
AXAF
-
ENGIE
-
SGOB
-
SGEF
-
PRTP
-
EDEN
-

Investing.com - Les élections législatives anticipée prévues en France pour les 30 juin et 7 juillet reste le principal sujet d’inquiétude en Europe cette semaine, après que les actions françaises aient fortement reculé la semaine dernière suite à la dissolution surprise de l’Assemblée Nationale.

Cependant, alors que le CAC 40 a chuté de 7% la semaine dernière, la journée de lundi a laissé place à un rebond qui se poursuit ce mardi sur la Bourse de Paris, ce qui laisse penser que la sanction de la semaine dernière pourrait avoir été exagérée.

C’est d’ailleurs ce que semblent penser les analystes d’UBS selon une note publiée ce mardi, dans laquelle ils rappellent que les marchés ont tendance à surréagir au risque politique, et que cela semble une fois de plus le cas ici, alors que le spread entre les obligations françaises et allemandes a atteint des niveaux qui ont été vus pour la dernière fois en 2017 quand les risques d’éclatement de la Zone Euro semblaient bien plus élevés.

UBS a en effet souligné que l’issue la plus probable des élections législatives sera un Parlement sans majorité, ce qui signifie que peu de changements de politiques seront à prévoir, et que des compromis seront réalisés.

Ils ont toutefois prévenu que si le Rassemblement National venait à remporter une proportion significative des votes, il est probable qu’ils chercheront à démontrer à l’électorat leur efficacité avant la présidentielle de 2027. Or, les politiques fiscales et d’immigration du RN sont en conflit avec les accords européens, et pourraient ouvrir la voie à un renouveau des risques d’éclatement de la Zone Euro.

Malgré tout, ils estiment que l’ampleur de la baisse de la semaine dernière suggère que certaines actions françaises majeures sont désormais des opportunités d’achat, relevant que certains titres ont chuté de plus de 10%.

Plus précisément, la banque a relevé que sur les 15 actions françaises qui ont le plus chuté, 8 sont recommandées à l’achat par ses analystes, avec un potentiel haussier moyen de +42%.

Ces 8 actions, qui sont toutes des composantes de l’indice CAC 40, sont Société Générale (potentiel de +40%), Engie (EPA:ENGIE) (potentiel de +37%), Vinci (EPA:SGEF) (potentiel de +41%), Edenred (EPA:EDEN) (potentiel de +80%), Axa (EPA:AXAF) (potentiel de +36%), Kering (EPA:PRTP) (potentiel de +41%), Orange (potentiel de +44%) et Saint-Gobain (EPA:SGOB) (potentiel de +18%).

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés